30/08/2011 17:07

Paris réitère sa demande de libération d'un blogueur franco-vietnamien

La France a réitéré mardi sa demande de libération d'un blogueur franco-vietnamien, condamné à de la prison ferme au Vietnam, et regretté qu'il n'ait pas bénéficié d'une mesure d'amnistie en faveur de plus de 10.000 détenus, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

"Les remises de peine qui doivent intervenir le 2 septembre, à l'occasion de la fête nationale vietnamienne, auraient pu être l'occasion d'un remise en liberté de M. Pham Minh Hoang. Cela n'a pas été le cas. Nous sommes profondément déçus que nos messages n'aient pas été entendus", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay Bernard Valero, lors d'un point-presse.

"Nous demandons à nouveau instamment aux autorités vietnamiennes de reconsidérer cette décision au plus vite afin que M. Pham Minh Hoang puisse recouvrer la liberté", a-t-il ajouté.

A l'occasion du 66e anniversaire de la proclamation de l'indépendance, le président vietnamien Truong Tan Sang a amnistié 10.244 prisonniers pour bonne conduite et en a gracié 291 autres qui n'ont pas encore commencé à purger leur peine.

Paris avait adressé une demande de grâce au président vietnamien, a précisé M. Valero.

"M. Pham Minh Hoang a été arrêté et condamné comme beaucoup d'autres personnes au Vietnam pour les opinions qu'il a exprimées", a-t-il ajouté.

Ce professeur franco-vietnamien de 56 ans, défenseur des droits de l'homme, a été condamné le 10 août à trois ans de prison suivis de trois années de résidence surveillée, pour tentative de renversement du gouvernement vietnamien, selon Hanoï. Le tribunal lui reprochait d'avoir écrit 33 articles sous son pseudonyme de blogueur Phan Kien Quoc, dont la plupart "noircissaient l'image du pays".

Il a déjà purgé un tiers de cette peine au titre de la détention provisoire, a précisé le Quai d'Orsay.

La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Ashton, a également réclamé sa libération et demandé au Vietnam de respecter le droit à la liberté d'expression.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
30/août/2011 - 21h16
etmapile a écrit :
sûrement parcequ'il est FRANCO-vietnamien?

oui c'est vrai .. :lol:

Et la vendeuse qui s'est faite virée à cause de l'autre bourrique .. l'état lui a retrouvé un emploi ? au nom de la liberté d'expression ?! :bigsmile:

on nous prend pour des cons j'vous dit ! .. on nous enfile dans tous les sens. ye na qui aime ... c'est pas pas mon cas .. ggrrr

Portrait de trugarez
30/août/2011 - 18h58

le problème avec ces pays là c'est qu'ils n'ont pas la même culture que nous !

Portrait de etmapile
30/août/2011 - 18h15
livosana a écrit :
Il n'y a pas qu'un defenseur des droits de l'homme dans les prisons de là bas ... pourquoi l'aider lui et pas les autres ?

sûrement parcequ'il est FRANCO-vietnamien?

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
30/août/2011 - 17h48

Il n'y a pas qu'un defenseur des droits de l'homme dans les prisons de là bas ...
pourquoi l'aider lui et pas les autres ?

Les plus vus