18/11/2008 17:37

Trophées "Femmes en Or 2009" : 45 personnalités en lice

La philosophe Elisabeth Badinter, les écrivains Benoîte Groult et Anne Gavalda, la présidente d'Areva Anne Lauvergeon, la soprano Natalie Dessay et la scientifique France Bellisle, spécialiste de la nutrition, sont en lice, parmi 45 personnalités, pour les trophées ""Femmes en Or" décernés le 13 décembre à Courchevel (Savoie).  

Créés en 1993, ces prix récompensent des "femmes d'exception mettant en avant des valeurs de solidarité, de générosité et d'universalité" dans 9 domaines dont l'art, la recherche, le monde de l'entreprise et l'aventure.  

Institué l'an dernier, un prix distinguera une femme de renom engagée dans la protection de l'environnement. Sont en lice la spécialiste des singes bonobos Claudine André, la directrice des "Amis de la Terre" Anne Bringault, la navigatrice Catherine Chabaud, la pionnière de l'architecture bioclimatique Françoise-Hélène Jourda et Geneviève Ferone, experte en développement durable.   Présidé par l'acteur Claude Brasseur, un comité de personnalités a également sélectionné les journalistes Audrey Pulvar et Alexandra Golovanoff, les comédiennes Mélanie Thierry, Julie Depardieu, Charlotte Gainsbourg et Anne Marivin, la chanteuse Yael Naïm, la championne de judo Lucie Decosse, la médaillée olympique de BMX Anne-Caroline Chausson.  

Les "Femmes en Or" distinguent depuis 2003 une "Femme de coeur", à la tête d'une association humanitaire. La nouvelle élue est Véronique Morali, fondatrice de l'association "Force Femmes" qui propose des programmes de réinsertion dédiés aux femmes de plus de 45 ans en recherche d'emploi.  

Partenaire de l'édition 2009, la chaîne Téva diffusera la cérémonie et consacrera des portraits aux lauréates dans le cadre de l'émission "My Téva" présentée depuis Courchevel par Daphné Desjeux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucedgar3
19/novembre/2008 - 10h00

Je ne comprends pas, ma maman est une femme exceptionnelle d'une générosité et d'une solidarité qui forcent le respect, mais elle n'est pas dans la liste des nominées...oups ça doit encore être une entreprise d'autocongratulations.

Portrait de Passion_historique
18/novembre/2008 - 19h43

Vous avez raison. Si ce Trophée avait eu lieu quelques mois auparavant, on avait le droit à I. Betancourt. C'est lassant de voir des femmes trop publiques. Place à des femmes moins connues qui font beaucoup sans en parler.

Portrait de jpliegeois
18/novembre/2008 - 17h58

C'est la seule en effet

Portrait de bonbeck
18/novembre/2008 - 17h42

Femme en or : soeur emmanuelle !

Les plus vus