12/12/2006 09:26

Changement de programmes demain sur ARTE

Arte diffuse un film sur le Chili après la mort de Pinochet - Arte a modifié sa programmation, après la mort du général Pinochet, pour diffuser mercredi 13 décembre à 20H45 un documentaire de Patricio Guzman, "Chili: la mémoire obstinée".

En 1996, plus de 20 ans après le coup d'Etat de Pinochet en 1973, le réalisateur était retourné dans son pays pour montrer à ses proches et à des étudiants son film "La bataille du Chili", interdit par les autorités.

Ce documentaire montre comment l'oubli a détruit la mémoire et l'énergie d'un peuple.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de enderine
12/décembre/2006 - 19h07

Pinochet est mort
Il a demandé à être incinéré parce qu'il ne voulait pas que l'on profane sa tombe et ses cendres seront enterrées dans sa maison de campagne aux environs de Santiago
Alors que le Président Allende assassiné par Pinochet ou l'un de ses sbires a été enterré à la va vite comme un voleur sans la moindre considération chrétienne dont ses braves gens se disaient les garants
Et je ne parlerai ni des Etats Unis qui l'ont porté au pouvoir et encore moins de Mme Tatcher qui a régretté un ami (on croit rêvé)

L'enfer est encore trop doux pour cet individu!

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 17h21

Des chiffres qui donnent le tournis...
Lu pour vous sur Wikipedia.org

"La dictature de Pinochet

Sous cette dictature, des milliers de Chiliens sont arrêtés, torturés, déportés, exécutés (les célèbres « Caravanes de la Mort »). Selon la commission vérité et réconciliation, la dictature a fait 2 279 morts irréfutables, et 640 décès supplémentaires sont susceptibles de lui être attribués, mais sans preuve à l'époque (chiffres de mars 1991). Cette estimation a été depuis revue à la hausse, portant à 3 197 le nombre de personnes assassinées ou « disparues ». À ce total, il faut ajouter le nombre de victimes du coup d'État lui-même, estimé à dix mille par les agences de presse (estimation reprise par les journalistes Rémy Bellon et Dominique Rizet dans Le Dossier Pinochet, éd. Michel Lafon, 2002). 150 000 personnes ont été emprisonnées pour des motifs politiques, et dix-neuf l'étaient encore à la fin de 1993. Selon un rapport remis au président Ricardo Lagos, cent mille personnes ont été torturées. Il y a eu un million d'exilés dont 160 000 exilés politiques."

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 17h16

Mort sans affronter ses victimes
Je pense que les Chiliens anti Pinochet et proches des trop nombreux torturés et tués sous son odieux régime auraient préféré l'entendre justifier l'injustifiable, entendre la sentence et le savoir croupir dans une geôle plutôt qu'apprendre sa mort... de vieillesse...
Petit rappel historique :
"Le 16 octobre 1998, il est arrêté à Londres, dans le cadre d'une procédure d'extradition initiée par la justice espagnole, qui le met en accusation pour des crimes commis contre des opposants chiliens entre 1973 et 1989. La justice britannique autorise son retour au Chili et lui permet d'être jugé par ses concitoyens. Après de nombreux rebondissements judiciaires au cours desquels sont abordés la question de l'immunité dont il jouit à titre d'ancien chef-d'État, le contexte diplomatique délicat et les plaintes des familles des victimes torturées ou «disparues» durant la période d'exercice du dictateur et des associations de défense des droits de l'homme, la Cour d 'appel de Santiago décide finalement, en juillet 2001, de suspendre les poursuites contre Pinochet. Cette décision a été justifiée par la dégradation de l'état de santé mentale de l'ancien dictateur, qui ne lui permettrait pas d'assurer normalement sa défense."

On admirera (lol) la mensuétude de la Cour d'Appel de Santiago pour la bête immonde !!!

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 13h25

Zazou
Je crois bien que c'est le titre du livre qui est le titre du film !!!

Portrait de unsucre
12/décembre/2006 - 13h18

à zazou
excellent la photo !!!!!

encore de belles soirées très gaies sur les chaines hertziennes

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 13h14

Elys
Elle "glose" peu justement dans ce film !!!

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 13h13

Et le beau, le sublime J. Irons ?!
Malymilo, vous oubliez Esteban : Jeremy Irons !!! Ce film je l'ai vu et revu et je suis toujours aussi émue et bouleversée... Les acteurs y sont sublimes de justesse ! Oui, un film à conseiller pour éclairer ce qu'a été la descente aux enfers dans chiliens et des bourgeois avec l'arrivée de Pinochet et de sa junte !!

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 12h52

Lire ou relire aussi :
"La Maison aux Esprits" d'Isabel Allende, nièce du président Allende, assassiné par la junte militaire de Pinochet.
Résumé :
"Une grande saga familiale dans une contrée qui ressemble à s'y méprendre au Chili. Entre les différentes générations, entre la branche des maîtres et celle des bâtards, entre le patriarche, les femmes de la maison, les domestiques, les paysans du domaine, se nouent et se dénouent des relations marquées par l'absolu de l'amour, la familiarité de la mort, la folie douce ou bestiale des uns et des autres, qui reflètent et résument les vicissitudes d'un pays passé en quelques décennies des rythmes ruraux et des traditions paysannes aux affrontements fratricides et à la férocité des tyrannies modernes. Isabel Allende a quitté le Chili après le coup d'Etat militaire. La Maison aux esprits, son premier roman, tantôt enchanteur, tantôt mordant, est à inscrire parmi les révélations de la littérature latino-américaine d'aujourd'hui. Il est traduit dans une dizaine de pays et a obtenu le prix du Grand Roman d'évasion 1984.

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 11h16

Qui plus est...
Ce qui me navre, mais surement encore plus les familles des nombreuses victimes de ce sanguinaire dictateur (pléonasme !!), c'est qu'il soit mort de vieillesse à 91 ans, sans rendre de compte à la société chilienne !!

Portrait de Venus on Mars
12/décembre/2006 - 11h14

Lola
..."est arrivé au ciel avec son manteau de sang ! " : on souhaite surtout qu'il soit reçu en Enfer (s'il existe) et qu'il y expie sous la torture tous ses crimes... et que ses bourreaux soient ses victimes !!

Portrait de Big Bros
12/décembre/2006 - 10h51

hum hum
y a du monde sur les sujets un peu plus sérieux que les propos de p.sevran....

^^

Portrait de Scorpius
12/décembre/2006 - 09h48

je crois que c'était sur Planète
mais il y a deux ou trois mois (sans doute pour accompagner l'intérêt croissant après la da Vinci code), passait un documentaire sur l'Opus Dei au Chili, sous Pinochet. C'était édifiant, la même chose qu'en Espagne sous Franco, l'alliance entre l'Eglise catholique et l'Armée pour faire barrage à une gauche jugée anti-cléricale. Docu très intéressant, on verra celui de demain.

Les plus vus