17/11/2008 17:03

Ile de la Tentation: 26 candidats au Conseil des prud'hommes

Vingt-six participants de l'émission de téléréalité de TF1 "L'île de la Tentation", ont saisi le Conseil des prud'hommes de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) pour être reconnus comme des salariés et obtenir les droits qui vont avec, a-t-on appris de leur avocat Me Jérémie Assous.

L'audience, prévue mardi à 09H00, opposera les requérants à la société de production Glem, filiale de TF1, dont l'avocate n'a pu être jointe lundi. Sélectionnés pour les saisons 2002 et 2003, les participants demandent que les règlements qu'ils avaient signés soient requalifiés en contrats de travail, ce qui pourrait avoir des conséquences non négligeables pour les émissions de téléréalité, car elles seraient alors soumises aux obligations du code du travail.

Dans un dossier similaire, la 18e chambre sociale de la cour d'appel de Paris avait donné raison en février à un autre participant de l'émission, en confirmant un premier jugement des prud'hommes de Paris et en sanctionnant Glem pour "travail dissimulé". La société de production avait argué que "le concept de l'émission (...) n'induit que le divertissement, exclusif de tout travail manuel, artistique ou intellectuel". En contrepartie, avait-elle poursuivi, les participants ne doivent qu'"accepter d'être filmés dans les moments ludiques, répondre aux interviews (...) et respecter les rituels de l'émission" en restant "eux-mêmes". Mais la Cour d'appel avait estimé que "l'immixtion de caméras dans la vie privée, même consentie, ne relève pas d'un simple divertissement".

"Disponibilité permanente du +participant+ pour le tournage", heures de réveil et emploi du temps fixés par la production, autant d'éléments démontrant "l'exécution d'un travail subordonné", selon la Cour.

Glem avait été condamné à payer au requérant 8.176 euros au titre des heures supplémentaires, 817 euros au titre des congés payés, 500 euros de dommages et intérêts pour licenciement irrégulier, 1.500 euros pour rupture abusive de contrat et 16.000 euros d'indemnité pour travail dissimulé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de timtoy
18/novembre/2008 - 18h47

N'importe quoi. C'est vraiment pour se faire du fric et rien d'autre...

Portrait de ORTF
18/novembre/2008 - 14h44

20K€ par mois pour les tentateurs! c'est de l'escroquerie!

Portrait de Nicole47
18/novembre/2008 - 09h46

Quelle "salade" c'est lamentable ! Pour participer à ce jeu (débile) les candidats ont forcément signés un contrat avec la production, je dis bien jeu pour comprendre que ce n'est pas un contrat de travail, c'est une participation ni plus ni moins et tous frais payés... Alors ou est le problème !:(

Portrait de kozmick
18/novembre/2008 - 09h25

on ne pas leur demander de réfléchir

:mrgreen:

Portrait de kozmick
18/novembre/2008 - 09h24

l'ile de la tentation un travail ? ah bon ... y a pire comme job;)

Portrait de Patoucha
17/novembre/2008 - 23h42

mdr mdr mdrrrrr

Portrait de Patoucha
17/novembre/2008 - 23h40

Arrête! :d Tu vas leur donner des idées! mdrr

Portrait de Patoucha
17/novembre/2008 - 23h39

Glem avait été condamné à payer au requérant 8.176 euros au titre des heures supplémentaires, 817 euros au titre des congés payés, 500 euros de dommages et intérêts pour licenciement irrégulier, 1.500 euros pour rupture abusive de contrat et 16.000 euros d'indemnité pour travail dissimulé.

Il devra encore mettre de sa poche, en plus de ce qu'il a encaissé, le remboursement de ces luxueuses vacances tous frais payés dans un pays de rêve!

Pas culottés les gens!!!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de claribelle
17/novembre/2008 - 23h33

Eh bien ! que dire des candidats de Koh-lanta : ils vont pouvoir porter plainte pour conditions de travail inhumaines (sans feu, sans sanitaires, presque sans nourriture, épreuves physiques intenses etc.), harcèlement moral (la séance du conseil, bonjour l'angoisse !), isolement (pas de courrier, de téléphone etc.)... ça va coûter très cher à la production !

Portrait de Anakin_skywalker
17/novembre/2008 - 23h18

:) :mrgreen: ;) :) :D :lol: :o :p ;)

Rien d'autres a dire...

Portrait de Papyboom
17/novembre/2008 - 22h37

Le revers de la médaille, c'est que les gains de jeu ne sont pas imposables, les salaires oui, donc ils vont devoir en reverser un paquet au fisc...

Portrait de jugreco
17/novembre/2008 - 22h26

ils disaient rien avec l alcool servi a flot sur une ile ensoliellée maintenant qu ils sont a jeun ils viennent reclamer leurs dus :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

ils sont mortelles j ai honte pour eux.....

Portrait de berylverte
17/novembre/2008 - 21h44

Ca peut aller loin quand-même :!:

Portrait de berylverte
17/novembre/2008 - 21h43

Encore des qui ont compris comment soutirer de l'argent à TF1 ;)

Portrait de titmangue
17/novembre/2008 - 21h03

Encore faudrait t il qu'ils portent plainte !!!

Portrait de titmangue
17/novembre/2008 - 21h02

Absolument je me suis souvent fait la reflexion +5!!!

Portrait de Mini mini
17/novembre/2008 - 20h53

Si c'est requalifié en contrat de travail...
Est-ce que ca peut qualifier Glem et TF1 de proxénétisme, sachant qu'ils sont quand même payés pour séduire et coucher?
:?: :?: :?:

Portrait de meiia
17/novembre/2008 - 20h46

c du foutage de gueule

Portrait de kerfoul
17/novembre/2008 - 20h45

et qu'est ce qu'on fait de ceux qui étaient comédiens dans l'histoire ceux la sont payés ou pas ?

Portrait de dan 35
17/novembre/2008 - 20h41

salariés ? à faire quoi? c' est le moment de rigoler, s'avent au moins ce que c'est que bosser et mériter un salaire:roll: :p ;)

Portrait de nilse
17/novembre/2008 - 20h39

tf1 pourrait peut etre demander en contre partie le paiement du voyage et le séjour sur place avec force boissons alcoolisées........... la balance pourrait pencher en leur faveur plutot qu en faveur des candidats qui signent des contrats, et ne les respectent pas ! ils savent à quoi s en tenir lorsqu ils partent dans ce genre d aventure et combien parmis eux auraient pu se payer une semaine (ou plus ?) dans des coins paradisiaques ???:twisted: :twisted:

Portrait de Sorano
17/novembre/2008 - 20h26

A faire avancer le shimililililbibibidikkkkk

Portrait de JPEG
17/novembre/2008 - 19h39


L'article parle de "participants" sans plus de précisions. Il n'y a que le titre qui évoque des "candidats", mais s'agit-il d'autres personnes que des tentateurs ......?
Vu que l'article est bourré de fautes (à titre d'exemple: "l'immixtion".......) j'aurais tendance à me méfier du terme placé en titre.

Portrait de daphné
17/novembre/2008 - 19h33

Pas sur ! si ça reste encore rentable pour les chaines.

Portrait de daphné
17/novembre/2008 - 19h15

Ils auraient peut etre du discuter des termes du contrat avant de le signer... ( bon, c'est sur que dans ce cas-là, on ne leur aurait peut etre plus proposer le contrat si ils l avaient discuter avant de signer....:roll: )...

Portrait de lolafiorila
17/novembre/2008 - 19h14


Ca t'aurait avancé à quoi ????

Portrait de TheMonkey
17/novembre/2008 - 18h23

:arrow: Attention à vos commentaires, restez correct. Merci
;) ;) ;)

Portrait de casidomo
17/novembre/2008 - 18h23

Quel beau métier que séduire, être séduit, conclure éventuellemnt ! Avoir des congés payés, recevoir des indemnités de licenciement, et j'en passe pour ce dur travail effectué au bord de la mer ds un décors de vacances. Quelle honte quant je pense au vrai travailleur lorsqu'il perd son emploi.

Portrait de planet claire
17/novembre/2008 - 18h21

ça me rappelle la femme qui avait porté plainte contre supernanny, elle avait été ;( chez Schneidermann la révolte des blaireaux :)

Portrait de Emir44
17/novembre/2008 - 18h11

Il a encore du boulot l'avocat félon qui les défend avec tout cet appa^t du gain !
Et dire que notre Justice leur donne raison !!:shock: :shock: :shock:

Les plus vus