23/08/2011 17:52

Les dépenses en produits électroniques en recul en France

Les dépenses des Français en produits électroniques sont en recul au deuxième trimestre par comparaison avec la même période en 2010, où elles avaient notamment été dopées par la Coupe du monde de football, selon une étude de l'institut GfK publiée lundi.

"Avec 6,4 milliards d?euros de chiffre d?affaires générés sur le second trimestre 2011, le marché français des biens d?équipement de la maison enregistre une forte baisse de son activité (-5,8%)", a indiqué GfK dans un communiqué.

Ce montant est en revanche identique à celui réalisé entre avril et juin 2009, année moins exceptionnelle, selon GfK. Et sur les six premiers mois de l'année, ce marché a représenté 14 milliards d'euros de ventes, en recul de 2,2% en un an.

De janvier à juin, "les secteurs informatique et télécoms se sont très bien comportés, tout comme le petit électroménager", explique GfK.

"Si les faibles résultats de l'électronique grand public (TV, lecteurs DVD,... NDLR) étaient attendus, les secteurs de la photo et de l?impression ont déçu, et le recul des prix n?est pas la seule explication: ces deux secteurs subissent depuis le début de l?année des baisses en volume qui sont préjudiciables", selon l'institut.

Au deuxième trimestre, "la situation est de plus en plus complexe pour les PC portables", mais "l?émergence des tablettes tactiles ne saurait à elle seule justifier ces résultats", estime-t-il.

L'électronique grand-public a souffert de deux phénomènes: tout d'abord, une majorité du pays est désormais passée à la télévision numérique terrestre (TNT), ce qui avait porté les ventes, et explique aujourd'hui leur essoufflement.

Ensuite, il y a "le contrecoup de la Coupe du Monde 2010 qui avait boosté les ventes au second trimestre de l?année dernière", selon GfK. "L'effet +post Coupe du Monde+ concerne à la fois les TV mais également l?ensemble des périphériques audio/vidéo (platines DVD, Home Cinema). Même les platines Blu-Ray ne sont pas épargnées".

Les télécoms sont le seul secteur à avoir réalisé un bon deuxième trimestre grâce à "la bonne dynamique des smartphones" dont la croissance "se fait grâce à la démocratisation (...) avec un poids plus conséquent de produits +low cost+ au détriment du haut de gamme".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Samy59147
24/août/2011 - 02h13

Les individus sont des citoyens avant d'être des consommateurs. Les gens n'achètent pas pas forcément parce que c'est nouveau ou parce qu'ils n'ont pas le moyen (Malheureusement pour certains c'est le cas). Ma tv n'est pas tnt intégré, elle n'est pas 3D, elle a 5 ans. Mon lecteur dvd enregistreur avec disque dur ne peut pas lire les blu-ray, ne peut pas se connecter à internet, il a 4 ans.
Mr les constructeurs certaines personnes sont raisonnables et ne se jette pas dans le dernier cri parce que vous leur dites d'acheter. Mon ordi c'est un Windows XP acheté il y a plus de 6 ans.
Je remplace mais appareil quand il ne fonctionne plus ou quand l'appareil est obsolète.
Je suis un mauvais consommateur désolé, je contribue peux à la relance de la croissance.

Portrait de Maiying
23/août/2011 - 20h42

Ben oui mais quand t'as déjà trois télé, 4 gsm, un PC, un portable, une tablette, un iphone, un mp3 et 2 mp4... Un moment donné tu peux plus rien acheter!

Portrait de C r o f
23/août/2011 - 18h02

Et encore, ça ne compte pas les ventes de petits canards...
;)

Portrait de dudu38
23/août/2011 - 17h57

hallelouia ca marche

Les plus vus