23/08/2011 10:17

Le journaliste Joseph Mace-Scaron reconnait avoir plagié son livre

C'est un coup dur pour le journaliste Joseph Mace-Scaron que l'on peut voir régulièrement sur Canal Plus, entendre sur RTL et qui est directeur adjoint de Marianne et même directeur du très sérieux Magazine littéraire.


Le site internet Acrimed, révèle, preuves à l'appui que certains paragraphes de son dernier livre ont été purement et simplement recopiés dans un livre de Bill Bryson, American rigolos - chroniques d’un grand pays (2001, éd. Payot & Rivages)

La ressemblance est frappante.

Un seul exemple:

Macé-Scaron, p. 216 :
Et c’était reparti. Il s’avéra enfin que le numéro de série de mon ordinateur était gravé sur une petite plaque de métal vissée derrière la grosse boîte où il y avait mon ordinateur. J’étais peut-être un nouveau réac, mais si j’avais eu à inscrire un numéro d’identification sur les ordinateurs que je produisais, un numéro que le client aurait dû débiter à chaque fois qu’il entrait en contact avec moi, je ne pense pas que je l’aurais placé à un endroit qui exigeait d’appeler des collègues pour déménager le bureau à chaque demande de renseignements.

Bill Bryson, p. 14 :
Et c’est parti. Il s’avère enfin que le numéro de série de mon ordinateur est gravé sur une petite plaque de métal vissée sur le fond de la grosse boîte où il y a le tiroir à CD qui est si rigolo à ouvrir et fermer. Traitez-moi d’idéaliste passéiste si vous voulez, mais si moi j’avais à inscrire un numéro d’identification sur les ordinateurs que je produis, un numéro que mon client devrait me débiter à chaque fois qu’il veut entrer en contact avec moi, je ne pense pas que je le placerais à un endroit qui exige d’appeler le voisin pour déménager le bureau à chaque demande de renseignements.

Contacté par "Arrêt sur images", Mace-Scaron s'explique:

"C'est une connerie. Je prends habituellement en note sur un cahier des éléments que je lis, qui me semblent intéressants ou drôles", explique-t-il. "A l'origine, je ne pensais pas me servir de ces extraits".
Il a donc malgré tout recopié ces extraits directement dans son livre. "Je pensais les retravailler plus tard", assure-il. Ce qu'il a manifestement oublié de faire. "J'ai dit dans mon livre que je me suis inspiré de cet auteur, je l'ai d'ailleurs cité dans mon livre", fait-il valoir. Mais il reconnait qu'il aurait dû "indiquer la provenance des ces extraits".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de spider57
24/août/2011 - 10h14

Vingt lignes c'est le bout du monde??

Portrait de Manau
23/août/2011 - 13h10

+1000% d'accord !

Portrait de Manau
23/août/2011 - 13h10

Et dans peu de temps :
- Le ministre de gauche partouzeur avec enfants au Maroc arreté
- La mise en examen du mafieu Guerini dans les Bouches du Rhone
Et on veux nous mettre toute cette racaille au pouvoir....

Portrait de spider57
23/août/2011 - 11h27

Le ressentiment m'a toujours effrayé. Jugé sur pièce un journaliste à la lecture d'un paragraphe est monstrueuse connerie/ L'article dil lui m^me que Jose Mace Scarron reconnait l'influence, et si vous avez fait l'effort de lire l'article jusqu'au bout, et de réfléchir, ce dont vous ne ressentez manifestement pas le besoin en accablant la pègre boboïste qui essaie desespérement de sortir du nihilisme poujado-libéraliste ambiant, avec un peu de reflexion donc, vous verrez qu'il n'y a pas plagiat.

Il y a avait une époque ou l'on était sur que le soleil tourne autour de la terre car c'est ce qu'on voit. Que le mot "plagiat" soit écrit sur un écran d'ordinateur ne veut pas dire qu'il y a eu plagiat.
Je suis chercheur en lettre, et je peux vous prouver que toute la littérature n'est qu'une histoire de plagiat, qu'entre gens aimant la littérature on appelle plutot de l'influence. Les Misérables eux meme sont un plagiat.
Avec la police de la pensée que les frustrés haineux de leur vie de merde essaient d'instaurer sur Internet, il n'y aura bientot plus de littérature, et le tapis rouge des totalitarisme se déroulera sans encombres...

a bon entendeur

Portrait de spider57
23/août/2011 - 11h02

En fait, l'article de Morandini est pervers. Il explique bien qu'il n'y a PAS plagiat. Que l'auteur original est cité.

La perversion du journalisme de masse:Un titre tapageur, suivi d'un article nuancé plus proche de la vérité.

Mais tout le monde s'en fout, le mal est déjà fait

Portrait de spider57
23/août/2011 - 11h02

En fait, l'article de Morandini est pervers. Il explique bien qu'il n'y a PAS plagiat. Que l'auteur original est cité.

La perversion du journalisme de masse:Un titre tapageur, suivi d'un article nuancé plus proche de la vérité.

Mais tout le monde s'en fout, le mal est déjà fait

Portrait de spider57
23/août/2011 - 10h57

Pour pallier à la haine facile qui se déverse sur les forums, j'aimerai quand même rappeler que la création (poésie, musique, écriture) à des sources souvent obscures.
Les écrivains sont de grands lecteurs. Ils amassent des sommes d'influences, non pour les plagier, mais pour amour de la littérature et du discours structuré (un peu l'anti-thèse d'un forum d'ailleurs)
Avant de jeter la première pierre, il faudrait déjà commencer par écrire un livre. N'importe qui se rendrait compte que 99 pour cent d'un texte est, sinon plagié, au moins sous influence. Car la beauté de l'écriture est justement là: un dialogue entre les frontières du temps et de l'espace- il y a forcément, toujours, des échos qui rendent les lecteurs heureux et les fouille-merde avides.
Ce genre d'affaire me laisserait plus à regretter la médiocrité de l'accusateur. Et puis on peut clouer La Fontaine au pilori tant qu'on y est, et toute la littérature médéviale, et tout Racine, tout Corneille, qui ont plagié sans vergogone Esope, Eschyle, Sophocle et tout les crew des grecs recalcitrants.
Plagier consiste à reprendre toute une forme, tout un style tout un roman.
La similitude entre un paragraphe d'un écrivain et celui d'un autre qui de plus reconnaît sans rougir l'influence du premier sur son travail ne relève pas du plagiat.
Le plagiat est une notion de justice. C'est une accusation grave concernant un fait éminemment problèmatique. Rappelez vous l'affaire Harrisson Happy Days. Il faut toujours s'abstenir avant de juger.

Second point: on a un paragraphe évoquant une technique inutile, si elle n'est pas humiliante. La violence quotidienne d'un marketing tout en message tapageurs et en hotline inhumaine.
Au lieu d'adhérer un peu à cette condamnation, drôle au demeurant, d'une société spectaculaire marchande qui cherche à nous la mettre au fond tandis qu'elle agonise, on jette des cailloux sur le bobo....c'est tellement plus facile....

Portrait de Manau
23/août/2011 - 10h10

Rapport : Donneuse éternelle de leçon la gauche...
Ce matin à la radio :
Laurent Fabius a contesté au commissariat du Xe un PV que la police lui a mit pour stationnement sur place de livraison ! Mal lui en a pris sa voiture est une voiture louée pour lui par Matignon en tant qu'ex Premier ministre (il y a 20 ans !). Et dire que ce Monsieur est milliardaire héritier de son père plus grand antiquaire de Paris ! ( pas d’impôt sur les œuvres d'art !). Et dire que lui et toute la clique du PS tiraient à boulets rouges (roses !) sur le bling bling de Nicolas Sarkozi. A mourir de rire....Et dire que des crétins s'apprettent à voter pour eux !

Portrait de Manau
23/août/2011 - 09h37

Encore un socialiste....Pauvre gauche !

Portrait de Manau
23/août/2011 - 09h37

Encore un socialiste....Pauvre gauche !

Portrait de Smily The Clown
23/août/2011 - 09h00

Plus rien ne nous échappe ! ha ha ha ha !!!!

Portrait de nyctalope26
23/août/2011 - 08h43

Bill Bryson est très drôle et talentueux. Je vous le conseille si vous voulez vous instruire tout en vous amusant!

Portrait de Kermit77
23/août/2011 - 08h30

Quel est l'intérêt de ce commentaire. Sans nul doute!

Portrait de Micky88
23/août/2011 - 08h26

Magneto Serge ! Vous pouvez nous repasser les jugements et quolibets de ce Monsieur sur l'affaire du plagiat PPDA pour son livre sur Hemingway...

Portrait de merevoilaenfin
merevoilaenfin (non vérifié)
23/août/2011 - 07h20

finalement c'est pas si difficile d'écrire un bouquin !

Portrait de Whitter
23/août/2011 - 00h34

Il a mit son temps à répondre le petit joueur des bac à sables . Je ne fais pas parti du FN , je suis beaucoup plus extrême que ça . Je militais quand tu avais encore de la merde au cul . Je suis un vrai de souche pas comme toi qui du sang mêlé , t'es un faux rebelle .

Les vrai de vrai militait dans la rue , dans des réunion et non sur internet . La nouvelle génération n'est qu'une bande de pisseuse .

Portrait de Whitter
22/août/2011 - 23h55

Je suis blanc de souche et je fais partie d'un parti peu conventionnel on va dire et tes pratiques à la mort moi le nœud sont pathétique pour une personne qui hait les noirs !

Portrait de Whitter
22/août/2011 - 23h28
ppda17 a écrit :
ah tout de suite les grands mots encore un qui ne comprends pas la plaisenterie au 2eme degré

Bien sur ! Je connais tous ses méthodes , derrière cette humour se cache l'homophobie et la haine des noirs . Quiqui 1 est un petit joueur !!!!

Portrait de thenewoneforyou
22/août/2011 - 23h26

Bonjour, merci pour ces infos, si cela peut aider à les diffuser je vous ajoute sur mon Twitter et Facebook et aussi sur quelques digg-like et sites de news comme digg france qui se trouve là http://www.diggfrance.com

Portrait de Whitter
22/août/2011 - 23h15

Mais qui tu parles sale homophobe !

Les plus vus