14/11/2008 17:58

Télé Toulouse: Décision mardi du tribunal pour son avenir

Le tribunal de commerce de Toulouse a mis en délibéré à mardi sa décision concernant la télévision locale Télé Toulouse (TLT), en dépôt de bilan depuis le 5 novembre et dont un plan social prévoit de réduire le nombre de salariés de 49 à 31, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

"Le procureur de la République a estimé qu'il n'y avait pas d'autre solution que le redressement judiciaire", a indiqué aux salariés de la chaîne leur avocate, Me Christine Vaysse-Lacoste. Les quatre actionnaires principaux de TLT (Lagardère, La Dépêche, Sud communication, la Caisse d'épargne régionale), qui détiennent chacun environ 20%, ont récemment refusé de financer davantage la chaîne.

Ils ont aussi qualifié "d'insuffisant" un plan social, présenté en octobre par le nouveau directeur général, Franck Demay, qui prévoit de ramener le nombre de salariés de 49 (équivalents temps plein) à 31.

Lors d'une assemblée générale des salariés vendredi, M. Demay a demandé aux actionnaires de prendre leurs responsabilités, tout en appelant le personnel à garder "sa place dans le cadre de la reconstruction" de la société.

Les salariés n'ont touché que la moitié de leurs salaires d'octobre grâce à une contribution payée par le dernier actionnaire, la mairie de Toulouse, qui détient aussi 20% du capital.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nicole47
15/novembre/2008 - 13h18

Il est très dommageable de supprimer ces petites chaînes locales, déjà pour les pertes d'emplois que cela génère et aussi pour le téléspectateur qui pouvait avoir touts les informations de sa ville.

Portrait de Nicole47
15/novembre/2008 - 13h15

Bravo, rien à ajouter ! 5*

Portrait de aklane
15/novembre/2008 - 01h06

Il y a tout juste un an, c'est TV7 Bordeaux qui annonçait son plan social, résultat une dizaine d'employés en moins. Il reste actuellement 30 temps plein.

Je vois que ça inspiré d'autres actionnaires.

Les plus vus