01/11/2008 14:04

CBS annonce une perte trimestrielle de 12,46 milliards de $

Le groupe américain de médias CBS a annoncé jeudi une perte trimestrielle de 12,46 milliards de dollars, due à l'amortissement en une seule fois des écarts d'acquisition détenus sur l'ensemble de ses filiales, pour un montant de 14,12 milliards.

CBS avait dégagé un bénéfice de 340,2 millions à la même période de l'an dernier. Par action, le groupe a perdu 18,58 dollars au cours des trois mois achevés fin septembre, selon un communiqué de l'entreprise.

Les écarts d'acquisitions (ou "goodwill") sont la différence entre le prix payé par un groupe pour acheter une entreprise et la valeur d'actif de cette société. Cet écart est considéré comptablement comme un actif et fait donc l'objet d'un amortissement, qui s'étale normalement sur plusieurs années.

Les marchés ne s'émeuvaient pas de ces pertes "de papier". Hors exceptionnels, le groupe a en effet dégagé un bénéfice par action de 0,43 dollar, supérieur à 0,40 dollar espéré par les analystes.

De plus, le chiffre d'affaires, à 3,38 milliards de dollars, est sensiblement conforme aux attentes (3,37 milliards de dollars), poussé surtout par les droits de diffusion perçus pour la série "Les Experts: Manhattan" ("CSI: New York"), en dépit d'un recul des recettes publicitaires.

L'action de CBS gagnait 8,72% à 9,48 dollars vers 14h30 GMT à New York. Elle a toutefois perdu environ les deux tiers de sa valeur depuis un an.

"Le ralentissement prolongé de l'économie aux Etats-Unis a eu un impact négatif sur les recettes publicitaires dans toutes les branches d'activité de la société, surtout au niveau local, et les effets de la crise financière vont probablement entraîner des déclins supplémentaires des dépenses publicitaires", a souligné CBS.

Le groupe table désormais sur un bénéfice d'exploitation en retrait d'environ 15% par rapport à l'année précédente.

CBS a notamment enregistré un recul de 14% de ses recettes publicitaires à la télévision, "principalement" en raison de la diffusion des jeux Olympiques sur la chaîne concurrente NBC.

Le chiffre d'affaires radio a reculé de 12%, tandis que celui de l'affichage en extérieur reculait de 1% au total, mais de 4% en Amérique du Nord.

En revanche les recettes publicitaires sur internet ont progressé de 12%. Cette croissance ne prend pas en compte l'acquisition du groupe d'information sur internet CNET finalisée durant l'été.

Le président du conseil d'administration Sumner Redstone a salué l'action de son directeur général Leslie Moonves pour "garder un oeil attentif sur les coûts".

Il y a une semaine il avait indiqué sur la chaîne d'informations financières CNBC qu'il n'entendait pas se défaire de ses parts dans CBS, en dépit de l'endettement de sa holding National Amusements, qui s'élèverait à 1,6 milliard de dollars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mangeurtivi
1/novembre/2008 - 15h33

CBS, ca baisse!

Portrait de Guigui76
1/novembre/2008 - 15h30

de nombreuses séries US que l'on connait en France à commencer par les séries policières sont diffusés sur ce network

Les plus vus