28/10/2008 09:56

USA: Reuters évacuée après réception d'une poudre suspecte

Les bureaux de l'agence de presse Reuters à New York ont été évacués pendant trois heures lundi après réception d'une enveloppe contenant une poudre suspecte, qui s'est avérée inoffensive après analyse, selon un communiqué de l'agence.

"La police a ordonné au personnel de quitter les locaux situés au 19e étage, après que le chef de la rédaction Brian Rhoads eut ouvert une enveloppe qui contenait un peu de poudre", a précisé Jolie Hunt, porte-parole de l'agence.

La police a mis le pli à l'abri avant de demander aux 140 employés de quitter les lieux, situés à Time Square, au centre de Manhattan.

Trois heures après, Jolie Hunt a annoncé que la poudre était inoffensive et que le travail pouvait reprendre.

La rédaction de Reuters à New York est la plus importante de l'agence après celle de son siège de Londres.

Ces dernières semaines, des enveloppes contenant des poudres diverses, toutes inoffensives, ont été envoyées à diverses institutions financières et au quotidien The New York Times. La police n'a pas établi de lien entre les différents envois.

En 2001, des lettres contenant de la poudre infectée du bacille du charbon (anthrax) avaient causé la mort de cinq personnes aux Etats-Unis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Triumphbike
30/octobre/2008 - 04h39

ha les cons, ils ont loupé un bon trip, ils auraient pu la sniffer :mrgreen:

Portrait de titmangue
28/octobre/2008 - 22h58

lol 5 étoiles !!!!!!!

Portrait de intellicon
28/octobre/2008 - 11h32

c'est de la coke

Portrait de Darkvidor
28/octobre/2008 - 11h24


ah bon? on a retrouvé ceux qui ont envoyés la poudre? donc garde ta phrase pour plus tard ;)

Portrait de Churchill
28/octobre/2008 - 10h32

À la télévision, il est courant que de la poudre circule... et on n'évacue pas les personnels à chaque fois ! :mrgreen:

Les plus vus