22/10/2008 18:09

Le SNJ demande l'arrêt de l'émission "Les Infiltrés" sur Fr2

Le syndicat de journalistes SNJ de France 2 demande mercredi dans un communiqué l'arrêt de l'émission "Les infiltrés", dont le principe consiste à envoyer un journaliste incognito sur un lieu d'enquête pour mieux l'observer.

Le syndicat réagissait ainsi à la polémique déclenchée par le premier numéro du magazine, dans lequel les journalistes de France 2 ont filmé en caméra caché les abus dont sont victimes les résidents d'une maison de retraite.

Tout en reconnaissant qu'"il est possible de recueillir des informations par des moyens détournés quand il n'y a aucune possibilité de faire autrement", le syndicat estime qu'il ne peut s'agir que d'"exceptions". "Bâtir un concept d'émission sur des exceptions est à la fois dangereux et choquant", écrit le SNJ.

Le syndicat souligne notamment que "de nombreux contentieux peuvent surgir du fait que les personnes mises en cause, même +floutées+ peuvent être reconnues dans leur entreprise, leur entourage et ainsi se retrouver dans des situations très préjudiciables".

"Pour toutes ces raisons, le SNJ demande à la direction de France 2 de cesser ces émissions", conclut le communiqué. Le Synerpa (syndicat national de maisons de retraite privées) s'est insurgé mardi contre les "dérives journalistiques tendant à faire croire que les pratiques de maltraitance sont une généralité dans les maisons de retraite", à propos de l'émission "Les infiltrés" (France 2).

L'émission, qui doit être diffusée mercredi à 22H35, est consacrée à la maltraitance en maisons de retraite et présente en caméra caché des images de "maltraitance passive", telles celles de soignants qui brusquent les résidents et menacent de les attacher, des personnes âgées laissées nues dans leur chambre, d'autres qui n'ont pas reçu de soin depuis deux semaines, ou encore abandonnés devant la télévision.

"La maltraitance existe, certes, nous le savons et nous la condamnons au quotidien", réagit le Synerpa dans un communiqué, "mais il est important de rappeler les efforts importants entrepris depuis plus de dix ans par les professionnels, afin que les ratios d'encadrement soient améliorés, le personnel formé et les pratiques de soins encadrées".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de annaHeb
23/octobre/2008 - 22h03

En tant que journaliste, je pense que quelque soit le lieu où l'on mette une caméra cachée, on obtiendra ce type d'images. Imaginé une 'cam cach' dans un comissariat, dans la salle des pas perdue, ou même à la rédaction de France 2 ?? Nous sommes ainsi, pacifié mais pas vraiment pacifique. (moi le premier). Forcement, le montage est subjectif, par définition. Et le sujet appuie au plus spectaculaire. Mais la contradiction est donnée au responsables, donc le contrat est honnête.
Mais en temps que telespectateur, je trouve cela immoral. On va finir par croire que toute les maison de retraite sont des lieux de tortures, alors que le problème n'est aps le sadisme des soignants, mais leut manque de formation et la pression qu'il subissent.
Que la presse, audiovisuelle surtout, se donne vraiement les moyens d'enqueter. Ce qui la rendrait plus crédible.

Portrait de tania27
23/octobre/2008 - 21h55

La France a juste 10 ans de retard. Cela fait une dizaine d'années que la BBC fait ce genre d'enquêtes et bizarrement les gens crient au scandale pour ce qui y est dénoncé mais pas pour le procédé....

Portrait de laurette4435
23/octobre/2008 - 18h56

et quand un journaliste annonce qu'il va faire un reportage...comme par hasard tout se passe bien!!
:twisted:
halte à l'hypocrisie et oui aux caméras cachées car ainsi on a la réalité de ce qui se passe ! du moment qu'on dénonce ce qui se passe tout est bon et tant pis pour ceux qui on si mal agit s'ils sont condamnés..
quand aux journalistes je les trouve complètement hors du coup! ils oublient qu'un reportage similaire a été récemment diffusé (je ne suis pas sûre mais je penses que c'était sur M6) et la as de polémique...et pourtant même procédé, même sujet si ce n'est qu'on a vu plusieurs maisons de retraite et même maltraitance, mêmes horreurs. La différence venait du fait qu'ils ont montré ce qui se passait dans les "bonnes" maisons de retraite.
.... ce qui était fait pour rendre le séjour des pensionnaires agréable! donc c'est possible!

Portrait de stef62800
23/octobre/2008 - 16h47

J AI REGARDE CETTE EMISSION ET FELICITATION CAR CE 1 NUMERO EST TRES POIGNANT!!!!!
LA POLEMIQUE N A PAS LIEU ARRETEZ L HYPOCRISIE SVP!!!!

Portrait de GM78
23/octobre/2008 - 14h40

Alors que le syndicat mette autant de courage pour mettre la main à la pâte et s'engager pour que toutes ces maltraitances n'existent plus.
Quelle bande d'hypocrites!!!:mrgreen:

Portrait de silex
23/octobre/2008 - 12h44

et le traitement déloyal qu'on fait subir aux gens? qui va s'en occuper? les élus incorruptibles ou le snj en toute loyauté?
:mrgreen:

Portrait de moutonland
23/octobre/2008 - 09h45

Le syndicat de journalistes SNJ de France 2 à une reaction incompréhansible, il prefere des "reportages" convenu d'avance, mais la France moraliste et donneuse de leçon pour les autres pays, prefere cacher sa misère.
Leur réaction est tres choquante

Portrait de moutonland
23/octobre/2008 - 09h38

super, y a pas de honte à denoncer des salauds

Portrait de VIVATV
23/octobre/2008 - 09h32

on pose des caméras de surveillence partout et on veux nous faire croire à un scandale de filmer des choses ignobles en caméra cachée moi j ai trouvé l émission tres couraguse

Portrait de silex
23/octobre/2008 - 08h05

le snj préfère sans doute les reportages tronqués du 20h sorte de parodie à la ruquier!
quant au synerpa et leurs efforts importants.... qui n'ont certainement pas encore atteint la directrice (toujours en place) qui économise la nourriture, me font peur!
après ce reportage je trouve que l'état devrait, à partir d'un certain âge, faire une distribution de cachets (à prendre ou pas) pour un voyage sans retour, cela permettrait de fermer quelques mouroirs honteux!;(

Portrait de RUDY68100
23/octobre/2008 - 07h32

Il me fait rire le syndicat, les personnes misent en cause peuvent avoir des problèmes ? bin heureusement, faut pas croire qu'ils vont encore continuer à maltraiter les personnes agées non ?!!!! Trés bien cette émission et j'ai encore pleins d'idées pour d'autres...

Il est temps d'arrêter de fermer les yeux sur les mesfaits que certaines personnes font dans ce pays, les gens doivent être face à leur responsabilité et la France doit pouvoir être au courant de ce qui se passe dans ces hopitaux pour personnes agées, c'est honteux qu'en 2009 ça se passe encore ainsi !!!

Portrait de sportsman3
23/octobre/2008 - 07h20

Pour qu'on se sache pas ce qui se passe dans notre monde qui n'a rien de beau à montrer

Portrait de BOWLING GREEN
23/octobre/2008 - 06h58

C'est évident !!!
Classique ton récit.....
D'où l'intérêt du principe de cette émission à maintenir absolument pour une vision réaliste de notre société actuelle !
+5 *.........

Portrait de BOWLING GREEN
23/octobre/2008 - 06h54

Je suis bien d'accord avec toi !!!
+5 * pour la justesse de ton commentaire auquel j'adhère totalement...

Portrait de kerfoul
23/octobre/2008 - 06h53

alors hier soir j'ai regardée cette émission pour la première fois, et heureusement qu'il y a une émission comme cela pour dénoncer la vérité, hier soir j'ai été choquée par le devenir de nos ainés, c'est tout à fait scandaleux, je ne vois pas pourquoi il faudrait supprimer cette émission

Portrait de BOWLING GREEN
23/octobre/2008 - 06h53

Bien sûr ! C'est justement l'intérêt de cette caméra cachée que de filmer des actes qui, bien sûr, serait camouflés pour un reportage "filmé" et prévu à l'avance

:!: :!:

Portrait de BOWLING GREEN
23/octobre/2008 - 06h51

Tout à fait d'accord avec toi : la maltraitance des personnes âgées ne peut excusée par un manque de personnel... On n'a pas à traiter nos anciens ainsi, quel qu'en soit le prétexte et le manque de personnel n'est pas une excuse...
Il n'en demeure pas moins que ce dernier reste un problème de fond dans les établissements de santé publique, que ce soit dans les maisons de retraite, les hôpitaux,... et qu'il a quand même sûrement une influence sur la fatigue et le débordement des employés qui, à bout de nerfs, en viennent parfois (pas tous, loin de là !) à avoir de tels comportements incacceptables vis-à-vis des personnes âgées en état de faiblesse !
Que l'Etat prenne aussi ses responsabilités !!!

Portrait de valcass
23/octobre/2008 - 06h45

Des images fortes à travers lesquelles on ressent l'émotion et la pudeur de la journaliste. Un débat intéressant qui donne la parole à des soignants et des directeurs de maison de retraite(sans oublier la ministre...).
Une sorte de "dossiers de l'écran" où la réalité remplacerait la fiction.
Un bon concept dont on se sert intelligemment...

Portrait de BOWLING GREEN
23/octobre/2008 - 06h45

Tout à fait d'accord et c'est l'avantage des conditions "cachées" de ce reportage qui montrent la réalité dans certains maisons de retraite (j'ai bien dit certaines, pas toutes !).
Il y a un chomâge endémique en France mais on ne veut pas recruter le personnel adequat pour ces instituts... Le résultat s'en fait évidemment sentir mais les maltraitances des personnes âgées ne son pas, pour autant, pardonnables. Même si l'on manque d'effectif et que l'on est débordé, il est innommable et impardonnable d'agir ainsi face à des personnes faibles et en fin de vie..
Mais que l'état arrête les "coupes sombres" dans le recrutement des personnels des organismes publics...
Ceci est, bien sûr, un voeu pieux car la droite est bien connue pour ne pas mettre l'argent de l'Etat là où il y en a le plus besoin et pour l'octroyer aux gens les plus aisés !!!

:evil: :evil: :evil:

Portrait de ctv001
23/octobre/2008 - 04h30

:roll:

Pujadas aimerait-il bien les bidonnages ?

Souvenir : celui du 20h durant lequel il affirmait que Juppé allait se retirer de la politique (3 février 2004).

En tout cas avec la bourde du reportage "léger" face au premier ministre luxembourgeois, il n'a pas su répondre en argumentant avec des faits...

C'est bien dommage !

Portrait de incognito38070
23/octobre/2008 - 02h45

pourquoi arrete une emission qui aura un tres grande ecoute surtout quand
il s agit de dire la verite rien que la verite bien entendu toute les verites ne sont jamais bonne a dire ce reportage est pour une fois un qui laisse
une trace esperant que les prochaines si elle sont diffuse feront un impact
esperont que notre television restera libre

Portrait de drareg71
23/octobre/2008 - 01h13

Comment peut-on se servir de la maltraitance des personnes âgées, pour tenter de faire avancer des revendications d'ordre structurel , faisant croire, que la maltraitance dans '' certaines '' maisons de retraites, est liée au manque de personnel.
Les arguments du SYNERPA sont intellectuellement malhonnêtes et surtout moralement ignobles ! Honte à vous, honte et ignominie également que cette démarche partisane des journalistes fonctionnaires, nantis du SNJ de France 2, qui voudraient faire arrêter l’émission ‘’ les infiltrés ‘’ au prétexte qu’il s’agirait là de dérives journalistiques.

La maltraitance des personnes âgées , ou qu’elle soit constatée, et un crime et doit être doit être sévèrement punie d’emprisonnement

Portrait de drareg71
23/octobre/2008 - 01h03

Comment peut-on se servir de la maltraitance des personnes âgées, pour tenter de faire avancer des revendications d'ordre structurel , faisant croire, que la maltraitance dans '' certaines '' maisons de retraites, est liée au manque de personnel.
Les arguments du SYNERPA intellectuellement malhonnête et surtout moralement ignoble! Honte à vous, honte et ignominie que cette démarche partisane des journalistes fonctionnaires, nantis de France 2.du SNJ

Portrait de fantomettekirikipète
23/octobre/2008 - 00h32

évidemment!! c'est le service public et c'est sponsorisé par la bru de notre président
;)

Portrait de avalon
23/octobre/2008 - 00h29

Si pujadas voulait rentrer dans les RG et s'inflitrer a l'insu de tous, quil ne se gene pas, mais qui rende au passage sa carte de JOURNALISTE, pas de policier justicier.

Portrait de Olivier076
23/octobre/2008 - 00h09

Le plateau a du couter cher vu le nombre de télés!!! On se croirait chez Darty !!!

Portrait de Laurence
23/octobre/2008 - 00h08

Merci Mr PUJADAS pour votre courage.
C'est grâce à des journalistes comme vous que le grand public peut-être informé et les scandales dénoncés :!:

Portrait de fantomettekirikipète
23/octobre/2008 - 00h05

...je crois que je préfèrerais arrêter de travailler pour m'occuper de mes parents plutôt que de les mettre dans un établissement...

Portrait de Laurence
23/octobre/2008 - 00h05


Surtout complètement à côté de la plaque :evil: par rapport aux autres intervenants de qualité qui eux connaissent correctement le sujet ...
cette ministre est consternante :!: :evil:

Portrait de canon22
23/octobre/2008 - 00h02

je plein les soignants je suis ambulancier je les vois tous les jour courir ,pendant les cadre discute dans les couloirs sans meme leur dire bonjours ;je ne poure pas faire si metier ; les reportage dure 45 min sur 15 jour de boulot on peut faire une version pour ou contre sivant le choix du journaliste qui vien faire du chiffre et qui se fou du reste

Les plus vus