10/08/2011 14:20

L'image d'Amy Winehouse utilisée pour doper les ventes de drogue au Brésil

Un gang de trafiquants de drogue agrafait la photo de la chanteuse britannique décédée Amy Winehouse sur des sachets de cocaïne dans l'espoir de doper ses ventes, a annoncé mardi la police brésilienne.

Sur chaque petit paquet en plastique était agrafé un portrait de la chanteuse tourmentée décédée à 27 ans dans sa maison du nord de Londres le 23 juillet dernier.

Les doses de cocaïne à l'effigie de la chanteuse étaient vendues entre 10 et 25 reals (4,50 et 11 euros), a précisé le lieutenant colonel Glaucio Moreira qui a mené une opération policière dans le bidonville de Manginhos, au nord de Rio, où a été faite la découverte.

"Depuis que les informations fusent dans les médias sur le fait qu'elle était toxicomane, les trafiquants en tirent profit" pour écouler leur cocaïne, a commenté l'officier devant la presse locale.

Les talents vocaux d'Amy Winehouse ont souvent été éclipsés par son addiction à la drogue et ses problèmes d'alcool, très médiatisés. Son titre le plus connu "Rehab" raconte d'ailleurs ses difficultés et ses réticences à subir une cure de désintoxication.

Durant l'intervention, les policiers ont également mis la main sur des sachets de marijuana et de crack, dont certains étaient à l'effigie de l'ex-chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus