10/10/2008 15:32

Le site internet de la chaîne Al-Arabiya victime de hackers

La chaîne de télévision satellitaire à capitaux saoudiens Al-Arabiya, qui émet de Dubaï, a annoncé vendredi que son site internet www.alarabiya.net avait été attaqué par des hackers "extrémistes". Dans un communiqué, Al-Arabiya précise que le site a été la cible d'"un acte de piraterie organisée de la part d'extrémistes, ce qui l'a rendu temporairement hors-service".

"Si les attaques contre les sites internet chiites se poursuivent, aucun de vos sites internet ne sera plus en sécurité", avertit un bref message, en arabe et en anglais, mis en ligne par les pirates sur la page d'accueil de www.alarabiya.net, et qui bloque l'accès du site.

"C'est un acte délibéré de sabotage et une agression contre la liberté d'expression", a déclaré un porte-parole d'Al-Arabiya, affirmant que sa chaîne s'en tenait à une ligne "juste, équilibrée et non partisane" dans sa couverture de l'actualité.

En attendant de rétablir la situation, le site internet de la chaîne a basculé provisoirement sur l'adresse suivante: www.alarabiya.tv, selon le communiqué.

En septembre, des dizaines de sites internet chiites, appartenant notamment à des dignitaires religieux de la ville sainte de Qom, avaient été attaqués par des hackers wahhabites, avait rapporté l'agence semi-officielle Fars.

"Le hacker +group-xp+, lié aux wahhabites, a attaqué 300 sites chiites, notamment le site +al-beit+, le plus grand site chiite dans le monde", lié à la fondation du même nom de l'ayatollah Ali Hussein al-Sistani, chef spirituel de la communauté chiite en Irak, avait affirmé l'agence Fars.

Ces cyberattaques interviennent sur fond de tensions entre sunnites et chiites, les deux principales branches de l'islam, après des propos du théologien qatari Youssef Al-Qardaoui, mettant en garde contre une "invasion chiite" planifiée, selon lui, par l'Iran.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de boldair
11/octobre/2008 - 07h27

c le crack islamique:lol:

Les plus vus