04/09/2006 15:34

Autriche:Interview de la séquestrée

Première interview à la télé de Natascha, la séquestrée autrichienne

Natascha Kampusch, séquestrée pendant huit ans, devrait faire sa première apparition publique depuis son évasion le 23 août à la télévision autrichienne ORF, a indiqué l'agent de communication de la jeune Autrichienne. (Mise à jour 16h00: Elle devrait apparaître avec le visage masqué)

L'ORF s'est cependant refusée "à confirmer" cette information. Mais on indique que si et quand l'information se confirme, la télévision ne payera pas Mlle Kampusch pour cet entretien.

Des interviews auront également lieu avec la Krone Zeitung, le plus grand journal d'Autriche, et avec le magazine News, peut-on lire sur le site internet de l'agence Ecker & Partner.

De grosses sommes d'argent, selon le journal Kurier, ont été proposées ces derniers temps pour des rencontres avec Natascha Kampusch, 18 ans, qui se tient dans un lieu secret entourée de thérapeutes et dont la photo actuelle n'a toujours pas été diffusée.

Wolfgang Priklopil avait enlevé en mars 1998 la jeune écolière de dix ans. Il s'est suicidé peu après la fuite de sa victime.

(Source: AFP)

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Venus on Mars
5/septembre/2006 - 12h34

Skywilly
quoiqu'il se passe, ce ne sont pas les shillings qu'elle pourra tirer de sa terrible histoire qui lui rendront les 8 années volées (sans parler du reste) et son équilibre mental. Mais, du moins, ils lui permettront de se reconstruire sans se préoccuper du problème pécunier !

Portrait de Skywilly
5/septembre/2006 - 06h23

Venus...
Faut pas deconner non plus. Avec toute l'humanité possible, on peut quand meme s'interroger sur son état mental et ses intérêts présents. Parce que perso, si je me libère d'un malade qui ma sequestré pendant 8 ans, la première chose que je ferais ce ne serait pas de vendre mes paroles au plus offrants pour me faire de l'argent...

Y'a de la manipulation dans l'air. Ou alors elle a un grain, ce qui d'ailleurs serait franchement compréhensible.

Autrement, ouep, le titre est assez choquant. Après, de la à se prendre la tête pour ça... Qu'est-ce qu'elle doit en avoir a battre, la pauvre, qu'on l'apelle "la sequestrée" franchement. Comme vous dites, fichons lui la paix. Elle à toute une vie à reconstruire et malheureusement, il y a peu de chances qu'elle y parvienne...

Portrait de Venus on Mars
4/septembre/2006 - 23h57

Mon Dieu,
Quel manque d'humanité, Py... Je ne peux croire que ces écrits soient vôtres !!! Comment pouvez vous être si odieux... Son calvaire a duré 8 ans. Et au vu de l'endroit où elle a vécu en recluse, je ne pense que personne ne peut dire que son sort est plus enviable que d'avoir été enterrée au fond du jardin... Et puis c'est à nous de lui fiche la paix si l'on est pas capable de lui apporter la sérénité...
Votre hargne me déçoit, Py

Portrait de Venus on Mars
4/septembre/2006 - 17h48

question de qualificatif
Certes, Célinette, mais ce n'est pas un statut !! C'est un drame... Et ce terme de "séquestrée" l'enferme un peu plus dans cette prison dans laquelle, même sortie, elle se trouve encore !

Portrait de hugo
4/septembre/2006 - 17h00

Titre
Titre de la news vraiment limite...

Portrait de Venus on Mars
4/septembre/2006 - 15h46

Plus d'humanité dans le titre
Je n'aime pas votre titre : "la séquestrée autrichienne" se prénomme Natacha et c'est une jeune personne qui mérite qu'on la traite comme tel et non comme un "fait divers" !!

Les plus vus