01/10/2008 12:14

Les états généraux de la presse ouverts au public ?

Le directeur de Libération Laurent Joffrin appelle à ouvrir les états généraux de la presse au public, estimant que la profession doit "procéder à un examen de conscience collectif" face à la crise de confiance de l'opinion, mercredi dans les colonnes du quotidien.

"Si les journaux vont mal, ce n'est pas seulement en raison d'une évolution économique défavorable ou de l'indifférence supposée des pouvoirs publics. C'est aussi parce que les journalistes, pour une grande part, ont perdu la confiance de l'opinion", estime M. Joffrin.

Au cours de ces états généraux, la profession "ne peut pas se contenter de réclamer de nouvelles aides", elle doit aussi "procéder à un examen de conscience collectif", en "abordant les sujets qui fâchent", juge-t-il.

Pour M. Joffrin, il faut notamment "étudier, non en vase clos, mais publiquement et contradictoirement, les moyens concrets de combler le fossé de méfiance qui s'est creusé entre les médias et le public".

Il faut également débattre de l'"indépendance des journaux", du "respect des règles déontologiques", réfléchir sur "les contraintes commerciales", les "rapports avec le pouvoir politique", les "aléas de la concentration", l'"autonomie nécessaire des rédactions", ainsi que travailler "sans tabou sur la réforme des imprimeries et des réseaux de distribution".

Pour aborder ces sujets, le directeur de Libération estime nécessaire de "compléter d'urgence le dispositif prévu", constitué de quatre groupes de travail animés par des personnalités du secteur.

"Pourquoi ne pas organiser partout en France des réunions entre les professionnels et le public ? (...) Pourquoi ne pas regrouper ensuite les représentants de ces instances et ceux des organes d'information dans une grande réunion nationale ?", s'interroge-t-il, ajoutant que Libération se propose de contribuer à "cette ouverture démocratique, avec tous ceux qui le souhaitent".

Les états généraux de la presse seront lancés jeudi par Nicolas Sarkozy.

A noter qu'il sera possible de suivre en direct sur publicsenat.fr, JEUDI 2 OCTOBRE à 11H00, le coup d'envoi des ETATS GENERAUX DE LA PRESSE ...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Zapme
1/octobre/2008 - 14h17

"Les états généraux de la presse seront lancés jeudi par Nicolas Sarkozy."

je suis mort de rire :lol: :lol: :lol:

Portrait de Jeanbonot
1/octobre/2008 - 12h47

Que Monsieur Joffrin aille d'abord voir dans le dictionnaire ce que veut dire le terme "monarchie", il n'en sera que plus crédible.

Les plus vus