04/08/2011 10:02

Le gendre du fondateur de Playboy poursuivi pour délit d'initié

La commission des opérations de Bourse (SEC) américaine a annoncé mercredi que le gendre du fondateur de Playboy Hugh Hefner, William Marovitz, avait accepté de verser près de 169.000 dollars afin de solder des poursuites pour délit d'initié portant sur le magazine de charme.

Selon la plainte de la SEC, déposée dans un tribunal fédéral de l'Illinois (nord), M. Marovitz, 66 ans, s'est livré à plusieurs achats et ventes de titres Playboy durant la période où sa femme Christie Hefner, épousée en 1995, en était la directrice générale (1988-2009).

"Malgré les instructions de sa femme lui demandant de ne pas échanger de titres Playboy, et des avertissements du directeur juridique de Playboy, Marovitz a acheté et vendu des actions Playboy dans son portefeuille personnel entre 2004 et 2009 avant des annonces publiques concernant l'acquisition potentielle de Playboy par Iconix, des résultats financiers décevants, et une augmentation de capital", accuse la SEC.

Ces délits d'initiés lui ont permis de gagner de l'argent ou éviter des pertes à hauteur de pratiquement 101.000 dollars, somme qui a été augmentée d'intérêts et d'une amende pour parvenir au total que M. Marovitz, lui-même juriste, a accepté de régler, selon la SEC.

Mme Hefner, 59 ans, avait quitté la direction de Playboy, en graves difficultés financières, en janvier 2009. Son père Hugh Hefner, 85 ans, a racheté en début d'année la firme au célèbre logo à tête de lapin, qu'il avait fondée en 1953, et qui avait fait son entrée en Bourse en novembre 1971.

L'accord conclu entre la SEC et M. Marovitz doit encore être validé par la justice, a indiqué la SEC.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Micky88
4/août/2011 - 12h56

Une histoire de bourse chez Play-Boy ? C'est singulier !... ;)

Les plus vus