25/09/2008 10:58

France3: "Pièces à conviction" change de style

Désormais diffusé en première partie de soirée, le magazine d'enquête de France 3 "Pièces à conviction" change de style en prévision d'une audience élargie, avec moins de plateaux et de débats.

Selon Paul Nahon, directeur de l'information de la chaîne, France 3 souhaitait depuis longtemps programmer ce magazine, diffusé depuis plusieurs années à 23H15, "à des heures plus regardables". Pour la journaliste Elise Lucet, qui présente ce magazine depuis près de huit ans, ce changement d'horaire pousse ceux qui le préparent à "s'attaquer inévitablement à des sujets grand public".

On ne s'étonnera donc pas que le premier numéro prévu pour ce nouvel horaire (le 70e depuis octobre 2000) traite d'un sujet déjà largement exploité sur d'autres chaînes: "le pouvoir d'achat", aujourd'hui principale préoccupation des Français.

Cependant, malgré le souci de parler à des audiences moins confidentielles, "on veillera, assure Elise Lucet, à ne pas perdre notre âme" d'enquêteur. En d'autres termes, continuer à "gratter le plus loin possible pour expliquer les mécanismes" d'un évènement.

Les journalistes de ce premier "Pièces à conviction" nouvelle formule se sont notamment donné la lourde tâche de découvrir "à qui profite la hausse des prix" et "qui fait du blé avec le blé".

Ils se sont très vite heurté à l'omerta des industriels de l'agro-alimentaire et des patrons de la grande distribution, qui, au pire, refusent de les recevoir, et, au mieux, se rejettent les uns sur les autres la responsabilité de l'explosion des prix. "Pièces à conviction" va donc surtout changer dans la forme.

Exit le plateau où s'affrontaient, sous l'arbitrage d'Elise Lucet, les experts invités à commenter les reportages préalablement diffusés. Désormais, reportages et interviews s'enchaînent au long des 110 minutes prévues, tandis que les journalistes enquêteurs se mettent en scène, afin, selon Elise Lucet, "de mieux associer le téléspectateur à l'enquête".

"Il est plus simple de faire parler les gens quand on va vers eux", ajoute-t-elle. Ainsi, on la verra interroger dans sa cuisine Corinne Ohanessian, femme de ménage et mère de famille, sur la façon dont elle arrive à joindre les deux bouts.

Selon Elise Lucet, les téléspectateurs "souhaitent partager nos démarches, nos investigations, nos conclusions ou nos doutes, en résumé vivre avec nous tout le cheminement de l'enquête".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de marie emmanuelle
26/septembre/2008 - 04h01

J'aime beaucoup cette émission qui ose aller au fond des choses

Portrait de raticide
25/septembre/2008 - 22h12

merci aux collaborateur de la 2 de laisser cette tribune aux Téléspectateurs
payants que nous sommes
On n'en veut pas de Lucet d'ailleurs elle doit partir prochainement du 13 H
tiens c'est une vieille photo !! ou sont les lunettes???
c'est nuuulllll

Portrait de Dtcsc
25/septembre/2008 - 18h30

Oui vraiment Bonn (asse) :shock:

Portrait de GM78
25/septembre/2008 - 15h28

Elise Lucet est une bonne journaliste, compétente, allant au fond de son sujet, souriante, aimable avec tous ses invités. Je suis ravie que cette excellente émission apparaisse à une heure d'écoute.

Portrait de arch stenton
25/septembre/2008 - 11h07

malheureusement, comme chaque fois qu'une emission interessante et enrichissante est diffusée en prime time, l'audience n'est pas au rendez vous.

les gens préféerent se gaver de conneries comme Koh Lanta ou star academy. Pauvre France ...

Les plus vus