31/07/2011 13:48

La Voix du Nord porte plainte contre le FN après un communiqué de ce dernier

Le quotidien régional La Voix du Nord a annoncé vendredi sa décision de poursuivre le Front national après la publication par ce parti d'un communiqué attaquant le journal à propos d'un éditorial portant sur la tuerie d'Oslo et les positions du FN.

Le directeur de la publication de la Voix du Nord Jacques Hardoin a "décidé d'intenter une action en justice pour faire condamner cette attitude inqualifiable du Front national du Nord/Pas-de-Calais", qui a "attaqué de manière injurieuse et diffamatoire le journal et plus particulièrement un de ses journalistes, Eric Dussart", selon un communiqué.

 

Le quotidien régional précise qu'il "continuera à traiter le Front national comme les autres partis qui s'inscrivent dans le processus démocratique" mais qu'il ne "peut tolérer qu'il salisse honteusement" un de ses journalistes qui a "exprimé une opinion en s'appuyant sur des faits et des écrits du tueur et en reprenant des propos tenus par Mme (Marine) Le Pen elle-même".

"Ces méthodes (..) laissent mal augurer de la manière dont se conduiraient les responsables de ce parti s'ils venaient à être en charge de responsabilités locales, régionales ou nationales", affirme la Voix du Nord qui souligne que "la liberté d'expression et la liberté de la presse qui en découle sont des éléments essentiels de la vie démocratique que de tels dérapages menacent". Le FN avait la veille dans un communiqué mis en cause l'indépendance du journal qui, selon lui, a invoqué "la responsabilité intellectuelle de Marine Le Pen dans la tuerie d'Oslo, (ce qui) est mesquin, tendancieux et vicieux".

 

Dans ce même communiqué, le FN a également mis en cause le même journaliste pour son traitement dans le passé de l'affaire de pédophilie d'Outreau. L'éditorial le même jour d'Eric Dussart était intitulé "Marine au vent mauvais", et traitait de la polémique entre le MRAP et le FN à propos de la tuerie norvégienne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lynnaa
30/juillet/2011 - 20h45


c'est une fable, jamais une majorité absolue des électeurs ne s'est portée sur lui, puisque même le 5 mars 1933, après deux mois de terreur et de propagande, son parti n'obtient « que » 43,9 % des suffrages.

Dans les jours qui suivent, dans tous les Länder d’Allemagne, les nazis s’emparent par la force des leviers locaux du pouvoir. Le 20 mars, au cours d’une grandiose cérémonie de propagande sur le tombeau de Frédéric II de Prusse à Potsdam, où il s’affiche en grand costume aux côtés de Hindenburg, Hitler proclame l’avènement du Troisième Reich, auquel il promettra ultérieurement un règne de « mille ans ». Le 23 mars, grâce aux voix du Zentrum auquel le chancelier a promis en échange la signature d'un concordat avec le Vatican, et malgré l'opposition du seul SPD (les députés du KPD étant arrêtés), le Reichstag vote la Loi des pleins pouvoirs qui accorde à Hitler les pouvoirs spéciaux pour quatre ans. Il peut désormais rédiger seul les lois, et celles-ci peuvent s'écarter de la constitution de Weimar que Hitler ne se donna même pas la peine de jamais abolir formellement.

Portrait de nitram30
30/juillet/2011 - 13h38

Le parti d'Hitler était le 1er parti d'Allemagne, en votant pour ce parti les allemands votaient pour Hitler chancelier.

Portrait de ferme les yeux et imagine toi
30/juillet/2011 - 13h33

Une honte les propos de J.M Le Pen sur la Norvege !!! Si sa fille veut arreter que les citoyens pense que le FN est pas un parti de facho il serait temps qu'elle le vire de son statut Président d'honneur !!!

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
30/juillet/2011 - 12h16
nitram30 a écrit :
Hier : Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, juge que la "naïveté" du gouvernement et de la société norvégiennes sont "plus grave" que les attaques perpétrées par Anders Behring Breivik, qu'il qualifie d'"accident". Voilà.


ca a toujours ete son unique talent ... un talent unique .. .... sortir du caca par la bouche ;)

Portrait de nitram30
30/juillet/2011 - 11h49

Hier :

Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, juge que la "naïveté" du gouvernement et de la société norvégiennes sont "plus grave" que les attaques perpétrées par Anders Behring Breivik, qu'il qualifie d'"accident".

Voilà.

Les plus vus