23/07/2011 15:29

Ecoutes/News Corp: Une plainte en nom collectif aux USA

Un cabinet d'avocats américain a annoncé hier soir qu'il avait déposé une plainte en nom collectif contre le groupe de médias News Corporation de Rupert Murdoch spécifiquement liée au scandale des écoutes qui secoue l'entreprise.

Le cabinet Hagens Berman, basé à San Francisco, a expliqué dans un communiqué que sa plainte portait sur des affirmations selon lesquelles, "en ne révélant pas les écoutes, News Corporation a fait des déclarations trompeuses aux investisseurs, conduisant les actions du groupe à être cotées à un prix artificiellement élevé".


Pour l'avocat Reed Kathrein, le PDG du groupe Rupert Murdoch et son fils James, à la tête de la filiale britannique, "soit savaient soit auraient dû savoir la pratique déplorable des écoutes utilisées par les journalistes de News of the World", le journal dominical au centre du scandale. "Nous cherchons à savoir ce qu'ils savaient et quand ils l'ont su, et l'impact qu'aurait pu avoir pour les investisseurs le retard pris par le groupe pour révéler le scandale", a-t-il ajouté.


Le cabinet d'avocat a invité les investisseurs ayant perdu plus de 500.000 dollars dans l'affaire à le contacter, particulièrement ceux ayant acheté des actions entre le 3 mars et 11 juillet 2011, sans exclure que la période concernée puisse être étendue pour débuter en 2007.

Cette procédure est distincte d'une plainte déposée en début d'année contre News Corporation par plusieurs fonds de pension et la banque Amalgamated Bank, qui vise l'ensemble du conseil d'administration de News Corporation.


Cette plainte, dénonçant "une longue histoire d'abus" marquée par le népotisme et une conduite "scandaleuse", visait à l'origine le rachat par News Corp d'une société de cinéma fondée par la fille de Rupert Murdoch. Elle a été amendée au début du mois pour prendre en compte le scandale des écoutes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus