20/07/2011 21:53

Après l'informatique, Bill Gates s'attaque aux ... WC !

Après avoir réinventé l'informatique et fait de l'ordinateur un objet ménager courant, le fondateur de Microsoft Bill Gates s'attaque à un autre objet qu'il aimerait voir se démocratiser, cette fois pour des raisons de santé publique: les toilettes.

La fondation Bill et Melinda Gates s'est engagée à verser des millions de dollars pour subventionner des innovateurs appelés à réinventer les toilettes, a indiqué Frank Rijsberman, le directeur des programmes eau, sanitaires, et hygiène de la fondation Gates. L'objectif est d'améliorer les conditions sanitaires dans les pays pauvres en offrant des toilettes aux 2,6 milliards de personnes qui n'y ont pas accès.


Un système alternatif aux chasses d'eau


"Les sanitaires, c'est une question très importante en Afrique", note le responsable de la fondation Gates. "Dans certaines villes, les gens font ça dans un sac en plastique qu'ils jettent ensuite dans la rue", dit-il. "Ce n'est pas seulement dégoûtant: les enfants entrent en contact avec les excréments et peuvent développer des diarrhées chroniques qui tuent plus d'enfants de moins de cinq ans que le sida et la malaria réunis", explique Frank Rijsberman. A la campagne, les gens font ça dans la nature, note-t-il, ce qui peut favoriser par exemple la propagation d'épidémie comme le choléra.


Mais la fondation Gates ne veut pas seulement améliorer l'accès aux toilettes. Elle veut aussi les réinventer en trouvant un système alternatif aux chasses d'eau synonyme, selon Frank Rijsberman, de "gaspillage d'eau potable". Dans cette perspective la fondation Gates a annoncé à la conférence AfricaSan de Kigali au Rwanda qu'elle allait offrir 42 millions de dollars de subventions pour limiter les gaspillages et trouver un processus pour recycler les excréments et les transformer en énergie ou en fertilisant.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus