22/07/2011 18:17

News of the World: Rebekah Brooks libérée cette nuit

Rebekah Brooks a été libérée sous caution aux premières heures de la journée après avoir été longuement interrogée dans le cadre de l'enquête sur les écoutes téléphoniques imputées à News of the World (NotW), a annoncé la police britannique.

 "Vers minuit, la femme a été libérée sous caution jusqu'à sa convocation dans un commissariat de Londres à une date fin octobre", selon le communiqué de la police.

La flamboyante rousse, proche de Rupert Murdoch et connue pour son entregent politique, était rédactrice en chef du NotW au moment où une partie des écoutes ont été réalisées.

L'arrestation de Rebekah Brooks était la dixième intervenue dans le cadre de l'enquête rouverte en janvier sur le scandale des écoutes téléphoniques pratiquées à grande échelle depuis le début des années 2000 par le tabloïde NotW. Celui-ci a fermé il y a huit jours à cause du scandale.

Quelques heures après, le chef de Scotland Yard, Paul Stephenson, mis en cause pour son attitude dans cette affaire, a annoncé sa démission, en direct à la télévision. "J'ai pris cette décision en raison des spéculations et des accusations sur les liens entre la Metropolitan police (l'autre nom donné à Scotland Yard, NDLR) et News International" et "en particulier avec Neil Wallis", ex-rédacteur en chef adjoint du NotW, a expliqué Paul Stephenson.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus