22/07/2011 18:58

Audiences TNT : Cartons pour Fr4, Direct 8 et W9

Désormais nous vous offrons, chaque matin, juste après 9h, les audiences Médiamétrie de toutes les chaînes de la TNT, c'est-à-dire celles que nous vous communiquions déjà, augmentées de celles de Direct 8, NT1 et NRJ12.

France 4, pariait sur le film d'action "On ne vit que deux fois", de Lewis Gilbert, avec Sean Connery, Donald Pleasence, Karin Dor, etc. Le programme a été regardé par 1.332.000 personnes, 5.9% de part de marché. La chaîne se hisse au premier rang de ce classement avec un excellent score.

Direct 8proposait la finale de la "Coupe du monde de football féminin" opposant le Japon aux Etats-Unis. La rencontre séduit 1.226.000 personnes, 6% de part de marché.  La chaîne occupe la deuxième position grâce à un très bon score.

W9, misait sur la comédie "Les 11 commandements", de François Desagnat, avec Michaël Youn, Vincent Desagnat, Benjamin Morgaine, etc. Le long-métrage attire 1.045.000 personnes, soit 4.6% de part de marché :  un très bon score pour l'antenne.

TMC, faisait le choix du film d'aventures "La plage", de Danny Boyle, avec Leonardo DiCaprio, Virginie Ledoyen, Guillaume Canet, etc. Le film intéresse 710.000 téléspectateurs, soit 3.2% de part de marché.

NT1, proposait la comédie "Dikkenek", de Olivier van Hoofstadt, avec Jean-Luc Couchard, Dominique Pinon, Jérémie Rénier, etc. Le film intéresse 585.000 téléspectateurs, soit 2.5% de part d'audience.

France 5, proposait le documentaire "Neandertal Code", de Tim Lambert. Le programme de sciences et technique attire 546.000 personnes, soit 2.4% de part de marché.

Gulli,  proposait le téléfilm dramatique "Passeur d'enfants", de Franck Apprederis, avec notamment Pierre Arditi. Le programme séduit 460.000 personnes,2% de part de marché.

NRJ 12, misait sur la comédie Bimboland", de Ariel Zéïtoun, avec Judith Godrèche, Gérard Depardieu, Aure Atika, entre autres acteurs. Le programme séduit 420.000 personnes, soit 1.8% de part de marché.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus