19/07/2011 01:41

Demorand: "Aucune influence de Lauvergeon sur Libération"

L'arrivée prochaine d'Anne Lauvergeon, ancienne patronne d'Areva, à la tête du Conseil de surveillance de Libération "n'aura aucune influence sur la ligne rédactionnelle du journal", a affirmé Nicolas Demorand, directeur de la rédaction du quotidien.

"Le Conseil de surveillance, et je souligne extrêmement fortement, n'a aucun rapport, ni relation, avec la rédaction de Libération. Comme directeur de la rédaction, je suis garant de la liberté absolue du travail des journalistes, de leur indépendance et de leurs bonnes conditions de travail", a-t-il assuré.

"Cela n'aura aucune influence sur la ligne rédactionnelle du journal, j'en prends l'engagement, a-t-il insisté.

Comme cela a toujours été le cas à Libération et comme cela le restera, le mot d'ordre, c'est la liberté totale: les journalistes travaillent de la manière qu'ils veulent sur les sujets qu'ils veulent" "Le Conseil de surveillance, c'est un organe de réflexion et de pilotage stratégique", a souligné l'ancien animateur des matinales de France Inter.

Dans son édition de mercredi, Libération explique qu'Anne Lauvergeon a été choisie par les actionnaires majoritaires de Libération, Edouard de Rothschild --actuel président du Conseil de surveillance--, Jacaranda Caracciolo et Bruno Ledoux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus