19/07/2011 19:50

Une école Alsacienne licencie un prof car il est gay !

La direction de l'école privée alsacienne qui a écarté un enseignant en raison de son homosexualité s'est étonnée aujourd'hui que le Défenseur des droits Dominique Baudis l'ait accusée publiquement d'avoir commis une "discrimination flagrante", sans l'avoir entendue au préalable.

M. Baudis était intervenu dans la polémique concernant Cyril Couderc, écarté de son emploi d'instituteur lorsque son employeur a appris qu'il vivait en couple avec son compagnon.

"On va évidemment intervenir parce que là on est dans un cas de discrimination flagrante", avait dit sur Europe 1 le nouveau Défenseur des droits, dont les services ont été saisis cette semaine par M. Couderc.


Cyril Couderc, qui a enseigné pendant dix ans dans cette école, en a été écarté en septembre dernier, dans le cadre d'une rupture conventionnelle de contrat (à l'amiable).

L'école, qui accorde une large place à l'étude de la Bible, affirme "respecter le choix de vie des homosexuels", mais demande aux enseignants "une cohérence entre ce qu'ils vivent et ce qu'ils enseignent".


Avant d’être renvoyé, ce dernier explique avoir subi des "brimades" de la part de l’établissement.

Ainsi, ce dernier lui a retiré le droit d’exercer : "Je n’ai plus eu le droit d’enseigner, ni d’avoir aucun contact avec l’un des enfants", explique-t-il. Et de rajouter que l’établissement avait même poussé le vice de lui proposer un "stage" en Espagne de neuf mois, censé le "guérir" de son homosexualité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus