08/09/2008 18:52

Protestations après un reportage de M6 sur Sarcelles

Des responsables d'associations de banlieue et des habitants de Sarcelles (Val d'Oise) ont protesté lundi devant le siège de M6 contre un reportage jugé réducteur et stigmatisant, tandis que la mairie a annoncé une plainte judiciaire contre la chaîne.  

"Ce reportage (diffusé mercredi en première partie de soirée dans l'émission 66 minutes, ndr), ne reflète pas Sarcelles", a jugé Nouria El Mnasfi, une enseignante de trente ans, venue avec une vingtaine d'autres personnes devant le siège de M6 à Neuilly-sur-Seine.   "Nous ne nions pas les problèmes, mais là, on a tendance à ne montrer Sarcelles que comme une ville de délinquance, alors que c'est une ville où se côtoient 80 nationalités, où travaillent de nombreuses associations et où des gens tentent de faire bouger les choses", a-t-elle estimé.  

Des responsables d'une association sarcelloise, Droit de cité, et d'AC Le Feu, ont été reçus par le rédacteur en chef de l'émission et sa présentatrice.    

"Nous sommes tombés d'accord pour nous revoir et travailler ensemble à un autre sujet. Nous leur ramènerons de la matière", a affirmé Farouk Zaoui, responsable de Droit de cité.  

"Il n'y a ni garantie ni refus", a tempéré le directeur de l'information de M6, Jérôme Bureau, qui a défendu le travail de son équipe.  

"Ce n'était pas un film hagiographique sur Sarcelles. Mais on voyait aussi deux jeunes qui cherchent un emploi, ou cette famille qui part une journée grâce à une association", a expliqué M. Bureau à l'AFP.  

Le maire PS de Sarcelles, François Pupponi, s'est désolidarisé de la manifestation, parce qu'"on ne sait pas qui l'organise", mais il a annoncé une "procédure judiciaire contre M6".  

"Il y a des contre-vérités sur le fonctionnement des services municipaux durant l'été. Il est par exemple dit qu'une maison de quartier est restée fermée vingt jours faute de moyens, ce qui est faux. On ne peut plus accepter ça", a-t-il ajouté à l'AFP.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de natalla
10/septembre/2008 - 06h28

sauf que la minorité à l'air d'être la majorité vu le climat qu'elle fait regner!!!

Portrait de natalla
10/septembre/2008 - 06h22

j'adore une manif parce qu'un reportage montre la réalité!!

et encore tout le monde trouve que les journalistes montrent tjs une sale image des cités mais ils ne montrent pas les trois quart justement pour ne pas attiser la violence, j'en ai marre d'entendre oui on nous stigmatise j'ai habité plus de 10 ans à sarcelles je bosse à villiers le bel et je peux vous dire qu'il reste soft les journalistes !!

les commerçants se barrent, en dehors des kébabs donc bon faut arreter la victimisation et peut etre s'en prendre aux bonnes personnes

Portrait de planet claire
9/septembre/2008 - 22h11


:lol: ceux qui étudient, bossent veulent s'intégrer à la société française sont insultés, traités de bouffons, j'ai vu les images de la manif sur le Post une trentaine de pleupleux qui veulent nous vendre leur version de la réalité ( ils connaissent tous des "jeunes" qui ont réussi sont chef d'entreprises lol: ) il faudra leur rentrer dans la tète que ce n'est pas parcequ'ils habitent un quartier qu'ils sont proprio du coin :lol: en France on peut montrer des beaufs abruits dans les petites villes françaises il n'y aura pas de problèmes mais si on a le malheur de pas dérouler le tapis rouge aux "jeunes" et à leurs "assoc" c'est un scandale:!:

Portrait de joebabord
9/septembre/2008 - 17h17

Mais il ne faut pas prendre Sarcelles comme ça ; il faut se dire que c'est un exemple !
Le problème est le mm dans toutes les cités ; il ne faut pas croire
Quant à la police municipale, y'en a des biens et d'autres non comme partout.

Portrait de kessy007
9/septembre/2008 - 16h45

On s'argue toujours derrière la liberté d'expression lorsqu'elle va dans son sens. Sauf que les journalistes devrait prendre leur responsabilités.

Il y a un juste milieu entre le publi reportage comme tu dis et la stigmatisation systématique des banlieues. Pourquoi ne fait on jamais un reportage sur la réussite en banlieue ?

Portrait de Moony
9/septembre/2008 - 16h12


Et heureusement que c'est refusé ! Ça voudrait dire qu'un journaliste ne serait plus maitre de son reportage ! Et que le reportage deviendrait un "clip" pour l'interviewé. Ça peut se faire, mais ce n'est plus du journalisme.
Publi-reportage à la limite, ou publicité !

Portrait de mimines
9/septembre/2008 - 16h09

perso je ne regarde pas ce genre d'émission j'en ai rien a faire des problemes de banlieue ..........d'ailleurs ce genre d'émission me met hors de moi :twisted:

Portrait de Joe W
9/septembre/2008 - 15h36

Car vous pensez que tout le monde a un ego suffisamment demesure pour jubiler de se voir a la TV ?
Quand les medias transmettent de l'information, ils se doivent de transmettre une information juste et pertinente et non faire du spectaculaire en manipulant l'information.

Portrait de Joe W
9/septembre/2008 - 13h34

Si vous tournez pour une emission signez un papier donnant droit a l'image et de diffusion a la chaine; si le journaliste est vraiment professionnel il a deja les papiers et vous les donnera a signer
Si le journaliste ne les a pas et ne vous les fait pas signer, c'est deja mauvais signe mais vous pouvez vous retourner facilement contre la chaine pour atteinte a l'image apres diffusion si le sujet ne vous convient pas. La chaine est totalement dans ses torts sans ces papiers.

Vous pouvez meme ajouter un "droit de regard" pour que vous puissiez voir le sujet avant diffusion; les journalistes n'aiment pas du tout ca et si vous le demandez avant tournage c'est systematiquement refuse.
Rien ne vous empeche de l'ajouter a la main sur le droit a l'image apres le tournage, si le journaliste est pris par le temps et n'a que votre sujet sous le coude, il risque de ne pas apprecier mais apres tout on defend sa propre image.

Bemol : entrer dans une procedure juridique peut etre long et couteux avant que vous ayez gain de cause.... Mais ca vaut le cout de se battre contre la manupulation mediatique

Portrait de mike06
9/septembre/2008 - 13h30

Moi je peux vous dire que j'habite sarcelles et le soir du 14/07 ca petait de partout ! donc les infos relatées par M6 sont vraie, j'en ai eu peur pour ma voiture ! par contre aucune présence de la police alors que les tirs de petards et mortiers sautaient de partout ! Pour ce qui est du travail des assoc, elles font un travail formidable et si le centre etait fermé le jour du reportage ce n'est pas parce que sarcelles manque de moyens mais parce qu'il etaient en séjour ! donc là mauvais point pour M6

Portrait de odilette
9/septembre/2008 - 11h20

euh ....Next :arrow:

Portrait de odilette
9/septembre/2008 - 11h16

Mes parents et ma soeur habitent en banlieue et ils sont effectivement trés loin de ces stéréotype...alors oui il y a plus de violence au quotidien à sarcelle qu'en banlieue chic mais heureusement ce ne veut pas dire que tous les gens sont sont feignants et violent ... que dire alors de l'oisiveté de certains gens riches...

Portrait de odilette
9/septembre/2008 - 11h12

Pfff.... ca commence à bien faire...

Je me souviens que le bigdil avait fait une blague en offrant à un candidat un voyage dans une ville de ce genre (gonesse ou sarcelles). Cela avait à l'époque déclenché un tollé. On ne peut pas regarder ces banlieusards dans les yeux dansertains quartiers, et eux ne peuvent pas regarder leur triste vérité en face.

Sincérement, la banlieue, moins je la vois à la télé et mieux je me porte.
Maintenant quand on fait un reportage sur ces zones de non droit où non contents de caillasser la police, ces zonards jettent des pierres aux pompiers, je pense qu'il est nécessaire de montrer une vérité qui, n'en déplaise aux associations gauchistes, est outageante pour notre principe d'assimilation et reflète bien la politique migratoire laxiste de ces 30 dernières années. 80 populations mais une seule religion. A bon entendeur...

Ce reportage est en effet caricatural... Il nous montre deux jeunes qui recherchent un travail ce qui est aussi rare en banlieue qu'un président noir aux USA. "

Ta dernière phrase me choque comment peux tu affirmer cela ???
Pour le coup c'est le summum du stérotype...pour moi c'est du même acabit que ceux qui disent que les roux sentent forts ou les chats noirs portent malheur ...

Portrait de cristobal93
9/septembre/2008 - 11h07

Ces propos sont honteux. Moi j'habite en banlieue, je suis étudiant, en master à la sorbonne, bac+5, et j'ai de l'ambition. Je ne deale pas, je ne traîne pas, je n'ai rien avoir avec certains jeunes qui habitent cette même banlieue. Et moi je refuserai d'être amalgamé et généralisé par des ignorants. Mais cela me fait plaisir... Car c'est tellement pathétique de lire des généralisations pareils que l'on se sent intelligent!

Portrait de odilette
9/septembre/2008 - 11h06

Je ne l'ai pas vu donc ne peux pas juger mais je peux comprendre la colère des habitants s'il est tel qu'ils le disent...

Portrait de meeg
9/septembre/2008 - 11h02

Mais vous l'avez regardé le reportage :?:
Je vous lis depuis tout à l'heure. Il montrait la volonté de jeunes à s'en sortir. Une association qui emmène les enfants en vacances. Le moins sympa était cet enfant "obligé" de jouer au ballon dans le couloir de son appart, par ce que ces parents ne voulaient pas le laisser seul dehors.
Dans l'article, il n'est pas fait mention d'une plainte de la part de ceux qui ont été filmé, mais de ceux qui voient le mal à tout les coins de rues.

Portrait de mina84
9/septembre/2008 - 10h52

Ok en banlieue, peut etre un peu plus qu'ailleurs, la délinquance est présente, forte et organisée...
Mais à côté de ça, ce genre de reportages aiment véhiculer une peur collective! Et puis un été à Sarcelles, ca sous entend que tout le monde à Sarcelles vit dans une tour ou a besoin de la police municipale pour retirer de l'argent??? Je suis persuadée que vivent aussi là bas des personnes modestes, vivant dans le petit pavillon qu'ils remboursent sur 25 ans, qui bossent tôt le matin et qui ne se retrouvent pas dedans du tout...

Portrait de kiko78
9/septembre/2008 - 10h49

je suis a peu pres d accord avec toi mais surtout pour reprendre la partie qui me semble la plus importante c est que nos banlieues sont bourrees de talents en fait et personne ne s en dout car on "tire a vue" mais pour y habiter depuis toujours ( j en ai meme fait plusieurs ) , je constate que meme si ca peut etre la merde , les individualites sont aussi presentes que dans le reste de la france et bcp de gens qui reussissent sont issus de banlieue mais qui le sait ?
c est plus facile de stygmatiser et de cultiver la peur que d ouvrir les yeux et se dire , putain lui il est directeur de la communication de sa boite et il vient de banlieue , elle est une architecte mondialement connue et elle vient de banlieue ; certains habitent desormais dans les beaux quartiers mais ils ont grandi en banlieue
pour ceux qui ne se sont jamais pose la question ... ce n est pas que les pauvres n ont pas de gout , ils ne choisissent pas de vivre en banlieue , c est juste qu ils n ont pas le choix .
maintenant , on ne choisi pas ses parents , leur travail , leurs ennuis etc et quand on est jeune on vit chez nos parents .
il est donc normal de grandir en banlieue et ca ne nous rend pas moins important ni interessant , c est juste l endroit ou on vit et ou on grandi et meme si ca peut etre qq fois le bordel , on ne l a pas choisi

Portrait de samducali
9/septembre/2008 - 10h36

Faut arreter de faire une généralité, sur ce que font certains spécimens de banlieues..
C'est pas parce que certains caillassent les policiers ou pompiers (ce qui est intolérable certes) que tous les gens (jeunes ou moins) de cités font la même chose.
Heureusement ca reste une minorité.
Et puis pas besoin d'aller très loin de chez soi, pour voir de telles gestes inhumain. Sort dans la rue, tu verras des gens pas très net, qui cherchent la mer** à tout bout de champs, et pas forcément comme tu laisses penser des gens de couleur, ou d'une certaine religion.
Beaucoup de personnes vivent dans les cités, par manque de moyen (et oui tout le monde n'a pas la chance d'être des fils de, et d'avoir de belles maisons dans de belle ville ou tout est "beau"), et donc ils n'ont pas le choix de vivre dans ces banlieues..
Et ton truc de religion n'en parlons pas.. Comment être aussi fermé?
On a la chance de vivre un pays, avec un mélange de culture extraordinaire, magnifique, alors autant en profiter..

Portrait de mimines
9/septembre/2008 - 10h21

5 etoiles

Portrait de meeg
9/septembre/2008 - 09h22

:?: :shock:
je l'ai vu ce reportage, il montrait bel et bien une association et des jeunes qui avaient envie de s'en sortir...
Sinon, qu'en pensent ceux qui ont accepté d'être filmés :?:
Ils ne disent rien ? Peut être qu'ils n'ont rien à dire:|

Portrait de planet claire
9/septembre/2008 - 00h26

on est hs là le seul truc que je dirais est que l'identification (par le rap, les marques etc) des "jeunes" des quartiers aux noirs des ghettos américains a été un désastre pour eux d'abord, n'importe quelle rebelle des cités d'ici on le lâche à Compton il revient en France à la nage :)

Portrait de planet claire
9/septembre/2008 - 00h15

j'aime le rap funky pas la daube qu'on a à subir là avec leurs instrus à 2 balles :)

Portrait de planet claire
9/septembre/2008 - 00h10

oui le professeur griff je crois qui a dégagé :D des histoires sordides sans les chercher spécialement parceque ça fout trop les glandes j'en ai eu ma dose là dans mon entourage étrangement certains faits divers ne sont étrangement presque jamais médiatisés.. c'est qu'il ne faudrait pas "faire le jeu du fn" alors on continue de délirer dans le politiquement correct ok :roll: cependant la réalité ne cesse pas parcequ'on la nie mais bon je dois etre raciste islamophobe etc.

Portrait de Guy 2
9/septembre/2008 - 00h08

C'est intelligent ça. Avec de tels propos tu devrais éviter de mettre dans ton profil que tu es militant UMP, tu leur fais de la mauvaise publicité.

Portrait de planet claire
8/septembre/2008 - 23h51

Dans une association d'aide aux migrants où j'ai bossé les africains musulmans ont viré tous les africains chrétiens mais bizarrement certains on ne leur fait jamais la leçon :lol:

Portrait de Moony
8/septembre/2008 - 23h51

Ça doit être une nouvelle mode maintenant de recourir à la justice dès qu'un truc ne va pas dans le sens qu'on voudrait !
Sans entrer dans le contenu même du reportage, les journalistes d'M6 ont parfaitement le droit de faire le reportage qu'il veulent en gardant l'angle qu'ils sont choisis (ou qu'on leur a donné).
Après on peut discuter de l'intérêt d'un énième reportage sur le même sujet, mais c'est un autre débat.

"Nous sommes tombés d'accord pour nous revoir et travailler ensemble à un autre sujet. Nous leur ramènerons de la matière", a affirmé Farouk Zaoui, responsable de Droit de cité."
> C'est à dire ? Ils vont leur fournir des images ? arranger les choses pour que ça donne une bonne image quand les caméras d'M6 reviendront ?
Ils vont faire le boulot des journalistes ?

Portrait de planet claire
8/septembre/2008 - 23h19

Depuis des générations qui en ont vraiment bavé des immigrés et leurs enfants se sont intégrés à ce pays sans "ac le feu" etc, le discours de ces assoc est le suivant: ne vous intégrez pas ne faites pas d'effort c'est aux français, qui sont responsables de vos malheurs ( colonialisme etc) de s'adapter à vous (mais elles ne crachent pas sur les € de l'Etat français, qui a tout faux par ailleurs).

Portrait de fabriziodw
8/septembre/2008 - 23h12

j'ai grandi dans une cité banlieue sud dite sensible pendant + de 20 ans
Il est plus télégénique de filmer une centaine de lanceur de cailloux que de faire un reportage sur les 10000 autres jeunes du même quartier entrain de faire leurs devoirs. Vive l'intoxmation!
:roll:
bises a toute la GB :mrgreen:

Portrait de planet claire
8/septembre/2008 - 22h54

ça fait plus de 20 ans qu'on lit et entend ce discours demago, complètement à coté de la plaque mais rassurant :lol: ces "assoc" sont un cancer de la république française.

Les plus vus