05/09/2008 12:48

Sénégal:un quotidien reparaît après une semaine de fermeture

Le quotidien privé sénégalais 24 Heures Chrono est paru vendredi, après avoir été fermé huit jours par la police à la suite de la publication d'un article ayant valu à son patron d'être inculpé notamment d'"offense au chef de l'Etat", a-t-on appris auprès de la rédaction.

La Division des investigations criminelles (DIC, police judiciaire), qui avait scellé les locaux du journal le 28 août, "m'a remis les clés hier" jeudi, a déclaré à l'AFP Sambou Biagui, rédacteur en chef du journal. "Nos locaux sont rouverts, nous avons repris le travail et le journal est paru aujourd'hui" vendredi, a ajouté M. Biagui.

Le quotidien a publié vendredi une "lettre de soutien" à son directeur de publication, El Malick Seck, appelé vendredi à comparaître devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, notamment pour "diffusion de fausses nouvelles" et "offense au chef de l'Etat".

M. Seck est également inculpé, selon un de ses avocats, d'"acte de nature à troubler l'ordre public et à occasionner des troubles politiques graves", "recel de documents administratifs" sensibles et "injure publique". Il a été incarcéré mercredi, après six jours de garde à vue.

Il avait été arrêté le 28 août, quelques heures après la parution d'un article dans lequel il affirmait que le président sénégalais, Abdoulaye Wade, et son fils, Karim, étaient "mouillés" dans une affaire de blanchiment d'argent volé en Côte d'Ivoire.

Selon une source judiciaire, il encourt une peine pouvant aller jusqu'au paiement d'une amende de 1,5 million de FCFA (près de 2.300 euros) et cinq ans d'emprisonnement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de foxcssfox
5/septembre/2008 - 15h32

En France, aussi cela arrive malheureusement : ce sont les bloggeurs les premières victimes :
Exemple le blog www.93sang30.com (93130) la nouvelle municipalité s'acharne à coup de procédure judiciaires : 7 assignations en justice : plus de 200 000 euros de dommages intérets !
Le tribunal de grande instance rendra son jugement sur la première affaire mercredi prochain : le 10 septembre

le jour même où SINE, accusé d'être anti-sémite et licencié lance son propre journal ! Siné qui habite aussi Noisy-le-Sec (93130) !

aujourd'hui, il faut rester vigilants, soutenir des associations comme REPORTERS SANS FRONTIERE par exemple pour que la France reste un modèle en terme de droits de l'homme dont la France fêtera l'anniversaire en décembre prochain.

Portrait de michel_nantes
5/septembre/2008 - 13h58

A quelque chose ou à un autre pays? ;) ;)

Les plus vus