22/08/2008 14:02

RSF lance un appel au Président Sénégalais

Reporters sans frontières (RSF) a appelé mercredi le président sénégalais Abdoulaye Wade à intervenir "dans le bras de fer" opposant un ministre et une partie de la presse privée qui "pourrait avoir de graves conséquences", après les attaques contre deux journaux dimanche.

"Le saccage inacceptable de ces propriétés privées fait suite à des menaces verbales proférées par (le ministre des Transports aériens) M. Farba Senghor à l'encontre de ces journaux", écrit le président de RSF, Robert Ménard, dans une lettre au chef de l'Etat sénégalais dont l'AFP a reçu mercredi une copie.

Une dizaine d'hommes s'étaient introduits dimanche dans les locaux des journaux L'As et 24 Heures Chrono, aspergé le personnel de gaz lacrymogènes et détruit le matériel informatique, avait annoncé lundi le Comité de protection et de défense des journalistes (CPDJ) au Sénégal. M. Senghor, également secrétaire national à "l'organisation et à la propagande" au Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir), est accusé par plusieurs journaux d'être derrière les attaques de ces quotidiens, ce qu'il a démenti mardi.

Le 14 août, M. Senghor avait publié un communiqué dans lequel il se disait "victime d'une série d'agressions excessives d'une certaine presse" et se donnait "le droit de riposter", assurant ne voir "aucune différence entre violence verbale, violence écrite et violence physique". M. Ménard attire "l'attention (du président) sur le bras de fer opposant M. Senghor à certains journaux" et ajoute: "Le conflit, circonscrit à des menaces verbales jusqu'à récemment, a pris des proportions inquiétantes (...) et pourrait avoir de graves conséquences si rien n'était fait pour que le climat s'apaise".

RSF demande au président Wade de "mettre tout en oeuvre pour que la situation de la presse s'améliore et que les responsables d'actes illégaux soient sanctionnés".

(C) AFP

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cametouam
23/août/2008 - 22h38

dommage qu'ils aient pas des hommes plus droits dans un si joli pays!

Portrait de Hassene Lupin
22/août/2008 - 19h14

"RSF lance un appel au Président Sénégalais"
et il baissé la tête,

:oops:

Portrait de Jeanbonot
22/août/2008 - 14h26

RSF demande beaucoup de choses pour bien peu de résultats.
J'espére que les actionnaires y touvent leur compte.

Les plus vus