16/08/2008 15:44

GB: les jeunes délaissent la TV et la radio au profit du Net

Les Britanniques, en particulier les plus jeunes, délaissent de plus en plus la télévision et la radio au profit d'internet et des téléphones mobiles, selon la dernière enquête annuelle du régulateur britannique des télécommunications, l'Ofcom.

Le temps passé sur internet a quadruplé en cinq ans, grimpant à 24 minutes en moyenne par personne en 2007, et la pénétration du haut-débit s'est encore accrue, à un rythme toutefois moins important : 58% des ménages britanniques en sont désormais équipés.

Le nombre de minutes passées au téléphone mobile a quant à lui atteint 247 milliards l'an dernier, contre 233 en 2006.

A l'inverse, le téléphone fixe est en perte de vitesse : une personne sur 10 dit ne plus s'en servir, et 70% de ceux qui possèdent à la fois fixe et mobile se servent du second pour passer des coups de fils à la maison. Résultat, le Britannique moyen passe chaque jour 10 minutes à parler ou envoyer des messages via son portable, deux fois plus qu'en 2002.

En revanche, le temps passé devant le petit écran n'a augmenté que de deux minutes l'an dernier, à deux heures et trente-huit minutes, et son usage a baissé fortement chez les jeunes de 16 à 19 ans, à 17 heures par semaine, près d'une heure de moins qu'il y a cinq ans. Enfin l'écoute de la radio a reculé de 2% chez les adultes l'an dernier, et de près de 8% chez les 4-24 ans.

L'Ofcom relève par ailleurs une accélération de la transition des médias audiovisuels vers les modes de diffusion numériques. La télévision numérique s'est complètement banalisée (plus de 87% des ménages la captent), grâce notamment au succès des ventes de boîtiers Freeview (équivalent britannique de la TNT, la télévision numérique terrestre) et autres télévisions prééquipées de récepteurs numériques.

Même chose pour la radio: il s'est déjà vendu dans le pays plus de 8 millions de postes permettant la réception de programmes au format DAB (digital audio broadcast), et plus d'un quart des adultes en ont un à la maison.

(C)  AFP

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nicole47
17/août/2008 - 15h27

Normal c'est maintenant le meilleur moyen de s'informer et de correspondre on ne reste pas inactif devant un poste de télévision qui d'ailleurs ne programme que des âneries surtout en période de vacances. Dorénavant nous pouvons intervenir sur une actualité avec internet c'est cela le grand changement. Il n'y a pas que les jeunes accrocs tout le monde s'y connecte à un moment ou un autre afin de pouvoir échanger des opinions.

Portrait de marie emmanuelle
17/août/2008 - 01h52

Je pense qu'en France aussi, les ados ne vivent que de PC et Portable, je ne pense pas que ce soit une bonne chose, mais c'est comme ça, on n'arrête pas le progrès

Portrait de glandou
17/août/2008 - 00h35

En France également, et après les tf1 et compagnie ne comprennent pas pourquoi de moins en moins de gens regardent leur emissions/bourrage de crâne/lobotomisation etc...
et oui, depuis que le net est démocratisé, les gens ne sont plus tributaires de la tv pour s'informer et se divertir...
l'ex sacro sainte tv n'est qu'un vulgaire objet, rien de plus...

PS; quoique j'ai tout de même bien ri en zappant ce soir sur l'interview du Dalai lama en faux direct au montage fait par un stagiaire...

Portrait de Hollowman
16/août/2008 - 23h59

'Excellente nouvelle. C'est une forme de rejet de la société d'hyperconsommation, dominée par le marketing et la regression des individus

Portrait de jonas25
16/août/2008 - 20h46

Et comme ils ont raison cela arrivera chez nous aussi car télé et radio en france = programme nul

Portrait de kobolknight
16/août/2008 - 20h12

c'est simple, avec internet, on a accès à pratiquement tout ce que peut proposer la télévision ( le meilleur, mais surtout le pire) et ce quand on veut, ce qui fait que les jeunes ne sont plus soumis à la grille de programmes des chaines, et ce n'est que le début à mon avis, avec la démocratisation du jeu vidéo grâce à nintendo notamment, ce ne sera plus seulement le jeune qui va déserter la télé, ce sera aussi papa maman et les grands parents qui préfèreront s'amuser de manière conviviale plutôt que de se faire lobotomiser en regardant des programmes débiles à la téloche

Portrait de Papyboom
16/août/2008 - 20h06

Il n'y a pas que les jeunes britanniques qui délaissent la télé au profit du Web !
Je pense qu'en France c'est la même chose !

Depuis quelques années, je passe plus de temps derrière l'ordi que derrière la télé, et pourtant, je ne suis pas un "ado boutonneux". Mais la télé avec ses programmes formatés et sans surprise m'ennuie : c'est devenu une machine à faire la promo des petits copains...

Portrait de Hassene Lupin
16/août/2008 - 18h38

Et en France qu'en est-il ?
:oops:

Portrait de Dubinat
16/août/2008 - 17h17

:mrgreen: ça c'est clair

Portrait de sanya
16/août/2008 - 17h16

Amusant votre long exposé, les temps changent, les émissions aussi audience oblige sans oublier le fric.
Thalassa toujours super mais je préfère la thalasso, si possible en Bretagne !

Portrait de mangeurtivi
16/août/2008 - 16h44

pourtant les anglais sont pas "net"!

Portrait de Dubinat
16/août/2008 - 16h12

un truc que j'avais ecrit y'a quelques années qui explique pourquoi. je l'avais appelé "Dégénérescence télévisuelle"

Depuis quelque temps, nous assistons à une dégénérescence de la qualité des émissions télévisuelles. Tout commença par des producteurs qui voulurent gagner des millions sans se fatiguer. Les émissions d'antan sont "perdues de vue ". La séquence du spectateur n'est plus ce qu'elle était. Le pire, c'est qu'un très grand nombre de français regarde ces émissions débiles. Si jamais on interroge l'un d'entre eux pour savoir pourquoi il les regarde il vous répondra "c'est mon choix". Enfin, c'est mon choix, c'est mon choix, ça se discute ! Je voudrai lancer un avis de recherche afin de retrouver nos émissions cultes. Il faudrait pour cela que Patrick Sabatier revienne. Mais nous l'avons perdue de vue faisons donc appel à Jacques Pradel ! Non, sans blague, la télévision poubelle envahie notre vie.
Faut bien avouer que les mentalités ont évolué, en effet les SM eu on leur propre jeu télévisé. Il passai en fin de soirée sur la première chaîne française. Dans ce jeu il y avait neuf candidats auxquels la Maîtresse posait des questions de la culture générale d' un enfant d'école primaire. Evidement il y a des questions auxquelles les candidats ne savaient pas répondre, comme pas exempte: "en l'an 2018, quel jour de la semaine tombera le lundi de Pâques ?" Bien entendu, le candidat a répondu: "dimanche !" Faut pas trop lui en vouloir celle là c'était vraiment une question pour un champion ! La grande prêtresse de ce jeu (celle qui posait des questions), rabaisse du mieux qu'elle peut ses disciples, les traitant à tout va de nuls, d' incapables... (il faut être masochiste pour aimer ca.) Le côté sadique de ce jeu, réside dans le fait qu'à la fin de chaque manche, les candidats doivent s'éliminer entre eux. Si vous ne connaissiez pas cette émission, vous aurez du la regarder au moins une fois, je vous jure ça vaut le détour. Il y avait aussi l'histoire du loft (traduisez en anglais). Avec des pseudo graines de stars qui pensaient être des célébrités. Je n'ai jamais rien compris à ce jeu, à l'heure ou tant de personnes rêvent de liberté, 11 jeunes se faisaient volontairement enfermer (et tout ca pour devenir, peut être, millionnaire !ou pouvoir dire " je passe à la télé ! ") Quel est l'intérêt de regarder ça ? Bon, les filles n'étaient pas toujours très habillées mais pour un strip-tease il y a sûrement des maisons spécialisées près de chez vous.Sans aucun doute, le loft était l'émission la plus débile qui m'est été permis de connaître. Enfin, va savoir pourquoi ces programmes ont tant d'audience c'est peut-être par ce que tout le monde en parle…. De toute façon, faut pas rêver, ces émissions n'existent car elles rapportent du fric mais seuls les producteurs en connaissent le juste prix.
Je vous en prie, arrêtez de vous ramollir la cervelle avec ces émissions, c'est capital. Personnellement, pour ne pas me laisser hypnotisé par ces programmes, j'ai fait une thalassa-thérapie et, parole d'expert, ça marche !. Y'a pas photo, cette cure m'a remis d'aplomb et j'ai appris à accepter que, malheureusement, de nos jour à la télé, tout est possible ! .

Les plus vus