08/08/2008 17:48

Le CA de la presse a stagné en 2007, à 11 milliards d'Euros

Le chiffre d'affaires de l'ensemble du secteur de la presse écrite a stagné en 2007, à 10,7 milliards d'euros, selon des chiffres provisoires publiés par la Direction du développement des médias (DDM).

Ce chiffre d'affaires global représente une hausse de 0,4% en euros courants (sans tenir compte de l'inflation) par rapport à 2006, "ce qui signifie tout de même une dégradation réelle du chiffre d'affaires", note la DDM.

Comme habituellement lors des années de grandes échéances électorales, les ventes ont progressé en 2007 (+1,7% pour les ventes au numéro, +1,8% pour les abonnements), tandis que les recettes publicitaires ont reculé de 1,3% par rapport à 2006.

Sur une plus longue période, le chiffre d'affaires de la presse "évolue principalement en fonction de l'évolution du marché publicitaire sur le long terme" et "l'évolution des ventes ne compense pas depuis 1999 la baisse des recettes publicitaires", note l'étude. En 2007, la presse d'information générale et politique a été la principale bénéficiaire du contexte électoral.

Les ventes de quotidiens nationaux ont augmenté de 3,9%, tandis que les recettes publicitaires ont reculé de 5,3%, pour un chiffre d'affaires global de 848 millions d'euros. "Cependant, pour la presse quotidienne nationale, sur le très long terme, le volume du chiffre d'affaires total peine à se maintenir au niveau de celui de 1990. Il diminue régulièrement depuis maintenant huit années consécutives", en raison de la chute constant du chiffre d'affaires de la publicité et des annonces, selon l'étude.

(C) AFP

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Churchill
8/août/2008 - 21h17

Naindejardin > entièrement d'accord avec toi : la presse quotidienne (régionale ou nationale) doit changer ses méthodes de distribution (mort aux NMPP ! :twisted: ), ses habitudes de rédaction, de reportage, sa présentation, etc...

Il paraît, si j'en crois une enquête, que nous sommes derrière la Corée du sud pour la lecture de quotidiens !

Il y a quand même des questions à se poser !!! :shock:

Portrait de naindejardin
8/août/2008 - 20h20

La presse n'est pas morte mais elle doit se renouveler, trouver un autre ton, éviter de concurenser internet. La mutation n'est pas simple mais je suis sûr qu'elle se fera. Je ne crois pas à la suppression définitive de se support. C'est une autre lecture que l'écran, il faut maintenant la trouver :mrgreen:

Portrait de Churchill
8/août/2008 - 19h17

La presse quotidienne nationale n'est pas nationale : elle est parisienne... Le jour où elle atteindra en qualité la presse britannique ou allemande, elle ira mieux. Et, par pitié !, qu'on arrête d'incriminer Internet ou les gratuits... Que les journalistes se remettent en cause, c'est tout ! :!:

Portrait de vivoli
8/août/2008 - 18h51

Encore la faute au piratage :D

Les plus vus