04/08/2008 12:02

GB: Hachette Filipacchi dédommagé pour diffamation

Le groupe d'édition Hachette Filipacchi (UK), filiale britannique d'Hachette Filipacchi Médias (groupe Lagardère), a obtenu mercredi d'importants dédommagements dans le cadre d'un accord à l'amiable dans une affaire de diffamation lancée contre un groupe britannique de médias.

Hachette Filipacchi (UK), qui publie notamment les magazines "Elle", "Red", "Psychologies" et "Sugar", et son président Kevin Hand avaient poursuivi en diffamation le groupe Haymarket media, éditeur du magazine Media week sur l'actualité des médias.

Christopher Hutchings, avocat du demandeur, avait expliqué lors d'une précédente audience devant la Haute cour de Londres que Media Week avait publié en avril 2007 un article avançant que la maison mère de l'éditeur comptait démanteler sa filiale britannique et la remplacer par des accords de franchise.

L'article laissait également entendre que la société connaissait des difficultés financières, arguant que des postes de hauts responsables n'avaient pas été pourvus après le départ de leurs titulaires. Kevin Hand était désigné comme en étant responsable.

Le groupe Haymarket media a reconnu que les informations étaient inexactes, et accepté de verser des dommages substantiels non divulgués et de payer les frais de justice du demandeur. Il a également présenté ses excuses.

(c) AFP

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de sanya
4/août/2008 - 13h35

Mieux qu'un déballage "obcène", un arrangement à l'amiable !

Portrait de marie emmanuelle
4/août/2008 - 12h10

Majuscules pour la Haute Cour ;)

Les plus vus