23/07/2008 18:45

Espagne: Telecinco fait condamner YouTube en justice

La chaîne de télévision privée Telecinco,  contrôlée par le groupe de Silvio Berlusconi, Mediaset, a annoncé mercredi avoir remporté une première victoire contre le site internet américain YouTube, accusé d'héberger des vidéos "piratées" de ses émissions.
   A la suite d'une plainte déposée en juin auprès du tribunal de commerce de Madrid, un juge a accédé à la demande de la chaîne espagnole et demandé à YouTube de cesser de diffuser des images appartenant à Telecinco.
   Le juge demande "la suspension de l'utilisation des émissions et
enregistrements audiovisuels appartenant à Telecinco sur le site internet
opéré par YouTube en l'absence d'une autorisation écrite explicite de
Telecinco", selon le jugement cité par un communiqué de la chaîne.
   Le tribunal demande en outre à Telecinco de verser 100.000 euros au
secrétariat d'Etat aux Télécommunications pour que ce dernier suspende
effectivement les émissions incriminées sur YouTube.
   Telecinco avait annoncé en juin avoir engagé auprès du tribunal de commerce de Madrid cette action contre Youtube, accusé "d'exploiter commercialement de manière illicite" des contenus de la chaîne et "d'attenter aux droits de propriété intellectuelle et industrielle".
   "Youtube est une société cotée en bourse qui fait un dommage énorme aux auteurs, à la culture et à l'entreprise", avait alors souligné le directeur général de la chaîne, Paolo Vasile.
   "Youtube ne nie pas les infractions systématiques des droits commis sur son site web mais se protège derrière le fait que ce n'est pas lui qui commet les infractions mais ses usagers", indiquait la chaîne.
   Une procédure comparable a été engagée aux Etats-Unis contre Youtube devant un tribunal de New York par le groupe de médias américain Viacom, qui réclame un milliard de dollars de dommages.
   Youtube est le plus populaire des sites d'hébergement de vidéos. Le géant américain de l'internet Google en a pris de contrôle fin 2006 pour
l'équivalent de 1,65 milliard de dollar.

(c) AFP

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus