24/11/2006 04:19

Canal+ souhaite davantage investir dans le football

Le groupe Canal+, qui détient jusqu'en 2008 les droits de diffusion de la Ligue 1 de football, est "prêt à remettre des moyens très importants dans l'acquisition des droits" de matches de football, indique son président Bertrand Méheut dans un entretien au Monde daté de vendredi.

"Pour Canal+, le produit football est absolument essentiel. Je ne changerai pas ma stratégie. Nous sommes prêts à remettre des moyens très importants dans l'acquisition des droits", déclare M. Méheut.

Interrogé sur le recours gracieux déposé par la Ligue de football professionnel (LFP) auprès du Premier ministre contre la fusion en cours de finalisation entre Canal+ et TPS, M. Méheut "n'ose pas imaginer que la LFP utilise cette procédure pour faire pression sur le gouvernement de façon à faire modifier en sa faveur le décret qui régit les droits du football" (ndlr: décret du 15 juillet 2004 sur la vente des droits de la LFP).

La LFP a déposé ce recours gracieux car elle estime que ce décret la place "dans une position d'asymétrie concurrentielle par rapport à l'entité fusionnée". Avant la fusion, la concurrence entre Canal+ et TPS pouvait faire monter les enchères dans l'acquisition des droits.

Soulignant que la concurrence qui existait entre Canal+ et TPS avait placé la France "dans une situation particulière" rendant les droits du football "plus chers qu'ailleurs", M. Méheut estime que malgré la fusion, "il y aura de la concurrence" car "l'attractivité du football est telle que celle-ci pourra susciter des appétits qu'on ne soupçonne pas aujourd'hui".

Evoquant la concurrence des opérateurs distributeurs de télévision par ADSL, M. Méheut relève qu'"en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, les droits sont passés d'un éditeur de chaînes à un distributeur".

Le recours gracieux de la LFP n'est pas suspensif et n'entrave pas le processus de fusion TPS-Canal+, mais il prolonge de deux mois la possibilité pour la Ligue de déposer un recours en contentieux.

En décembre 2004, le groupe Canal+ avait décroché auprès de la LFP l'intégralité des droits de retransmission de la Ligue 1 de football pour trois saisons, de 2005 à 2008, et pour la somme record de 600 millions d'euros en moyenne par saison, après que TPS avait proposé un prix nettement inférieur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de haddock
23/novembre/2006 - 21h12

et combien d'abonnés perdus?
abonné de la première heure, j'ai quitté canal il y a trois ans, quand le foot a commencé à envahir les programmes.
c'est pas ce genre d'info qui m'y fera revenir!

Portrait de BigBen
23/novembre/2006 - 17h43

remarque
je ne vois pas en quoi Canal dit vouloir 'investir plus 'dans le foot. Ils disent qu'ils sont pret à toujours y mettre le prix. Mais je ne pense pas qu'on atteigne un tel prix à nouveau.
Vous traduisez mal JMM :)

Portrait de Laurent2domonT
23/novembre/2006 - 17h23

jpm
Il y a de nouveaux concurrents, opérateurs Internet, opérateurs mobile...
Sinon c'est sur que de telles sommes pour le championnat de France c'est cher payé !!! Tournez-vous vers le foot anglais ou les matchs de Lyon en LDC (en tant qu'ancien fanatique de l'OM je n'aurai jamais cru dire ca un jour ! >:-D) Mr Mais Euh !!!

Portrait de jpm
23/novembre/2006 - 17h06

Et ben
Voilà le problème pour la LFP, comme les 2 groupes ont fusionnés, les enchères sont beaucoup moins forte, adieu les 600 millions d'euros.
De toute façon, les matchs du championnat ne sont pas toujours tentant, la preuve on retrouve encore des 0-0

Les plus vus