11/07/2008 11:03

EXCLU: La fin de "N'ayons pas peur des mots" sur I Télé

I télé diffusera ce soir la dernière de "N'ayons pas peur des mots", l'émission de débat de la chaîne d'info.

Selon nos informations exclusives, la nouvelle direction de I Télé a en effet décidé de ne pas reconduire cette émission, pourtant symbole de la chaîne, à la rentrée prochaine.

Une nouvelle direction qui souhaite se séparer de l'image de "chaîne de talk-show" pour aller vers ce que l'on appelle le "hard news", c'est à dire l'information permanente et en direct.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pimpam
14/juillet/2008 - 13h31

Ah ! Ces débats, sur nos grands médias... Ils sont très à la mode, depuis quelques années. Et surtout, ils sont très bénéfiques pour le pouvoir d'achat d'une caste bien étranges, qu'on appelle les « chroniqueurs » (parfois « débatteurs », et, pour les plus foufous, des « polémistes » !). Ils s'appellent Philippe Tesson, Claude Askolovitch, Val, Christophe Barbier, Guy Birenbaum...

En gros, toujours les mêmes ! Ils ne sont pas bien nombreux... Une petite dizaine de journalistes parisiens, passant de LCI à I-Télé, de Europe à RTL, de Canal + au câble, du cable à la TNT, avec pour mission de faire mine de s'engueuler sur des sujets convenus, pour finalement toujours tomber d'accord, par exemple sur le fait que la bi-polarisation UMP/PS est inéluctable "car s'en est ainsi dans toutes les grandes démocraties", que le PS doit "s'adapter aux lois du libéralisme" (car chacun aura remarqué que, depuis 30 ans, le PS est un parti marxiste-révolutionnaire vraiment archaïque !), qu'il faut "moderniser l'économie française", en « finir avec les totems », que Sarkozy en fait certes un peu trop mais il a le mérite de "briser les tabous", qu'il ne faut pas « tomber dans l'antiaméricanisme primaire », qu'il faut se méfier de l'Iran, et envisager sereinement pressions économiques et répressions militaires pour protéger Israël, qui « a le droit à la sécurité » et les Palestiniens doivent l'admettre s'ils veulent survivre, et je passe d'autres lieux communs assénés avec autorité, faisant office de vérité absolue !

Franchement, qu'est-ce que l'avis d'un Askolovitch, d'un Birenbaum, d'un Val, d'un Barbier, d'un Tesson, peut bien avoir de si primordial pour qu'on se les arrache dans tous les "débats polémiques" de la sphère médiatique ?

En fait, les médias organisateurs de ces "joutes verbales" savent très bien que ces intervenants joueront parfaitement le jeu. Qu'ils s'engueuleront dans les limites du raisonnable, qu'ils s'opposeront sans sortir des rails, qu'ils argumenteront sans émettre d'opinion trop originale, et que le consensus interviendra juste avant la coupure publicitaire. Tesson agitera ses lunettes avec des airs de (très) vieux bourgeois blasé, réac mais sympa, Askolovitch s'écoutera parler pour ne rien dire, Birenbaum jouera à merveille son rôle d'indigné pour pas grand chose, Val, dans sa pitoyable imitation de BHL, sera ridicule sans s'en rendre compte (pauvre garçon !), bref, chacun fera le petit numéro qu'on attend de lui, et rien ne ressortira de ces discussions. Le but n'étant pas de faire réfléchir, creuser de nouvelles pistes, penser en dehors des sentiers battus, non, le but est de remplir du vide avec du creux.

A force d'être courtisés, ces grands "débatteurs" ayant un avis sur tout, et comme disait Coluche, "surtout un avis", doivent se persuader que leur parole, leur pensée, leurs colères sont des bienfaits pour la démocratie car ils servent le "débat d'idée". Ils en oublieraient presque de se demander pourquoi est-ce qu'on les convie partout, tout le temps... La réponse serait trop blessante pour leur égo !

Portrait de Iul
12/juillet/2008 - 20h19

Ah ça commence à bouger sur I>Télé !

Portrait de Jean Pol
12/juillet/2008 - 14h06

La mainmise de l'information continue, inexorablement, insidieusement, afin de satisfaire les manipulations orchestrées par les éminences grises du Château. Pourrait-on reprocher aux dirigeants de I Télé de ne pas satisfaire voir de précéder les désirs du Châtelain quand on n'ignore pas que le pouvoir politique et financier ne font qu'un et que ce Pays est dirigé avec les mêmes considérations humaines que dans la Grande Distribution? L'auberge espagnole de N'ayons pas peur des mots ne retrouvera sans doute pas de nouvel hébergement, la liberté de parole très consentie des intervenants bourgeois, parisiens et policés, était insoutenable pour d'étranges porte-coton d'officines obscures, spécialistes en communication,qui ne savent plus comment agir pour rétablir la popularité
de leur Chef. Cette exclusion/disparition s'effectue avec d'autres et correspondent à un effondrement des structures républicaines (illustrez ce propos comme vous le souhaitez, comprenne qui pourra, les borgnes expliqueront aux aveugles). Faut-il s'en inquièter? Sans doute : demandez à
Louis XVI !

Portrait de jozefa
12/juillet/2008 - 01h12

;( Oh zut:|

Portrait de mimiblue
11/juillet/2008 - 22h28

je reve!!!! 1 emission aussi top supprimé ! i-tele a perdu la tete ? il fallait au contraire lui octroyer 1h d'antenne et svp avec super SAMUEL . je crois que cette chaine cherche a descendre son audience à l'inverse d'une autre qui voulait monter (m6).n'ayons pas peur des mots et ca se dispute sont les piliers a ne pas remiser au placards ou aux calandes greques...l'erreur est humaine , mais PITIe pas celle-la !!!!

Portrait de Suzypaty
11/juillet/2008 - 20h31

Triste nouvelle, c'est bien dommage !

Portrait de valtah
11/juillet/2008 - 19h09

c'est dommage je regardais avec plaisir cette émission . Confrontations d'idées ...... c'était instructif.

Portrait de baros15
11/juillet/2008 - 17h19


a mon sens i-télé est plus independante que LCi mais les dirigeants d'i-télé ne sont pas tres malins sur ce coup.

Portrait de baros15
11/juillet/2008 - 16h36

si tu veux de l'info de droite regarde le canal 41 de canalsat tu seras satisfait.

Portrait de cajar
11/juillet/2008 - 16h27

C'est une erreur grave car c'était une très bonne émission de la chaîne, avec "ya pas que le CAC". Une décision vraiment bizarre.

Portrait de EdwardBernays
11/juillet/2008 - 15h46

Grosse grosse connerie. Une des rares emissions intéressantes du PAF. Ras le cul de cette télévision française. En route vers I-Télé poubelle?

Portrait de baros15
11/juillet/2008 - 15h41

c'est du grand n'importe quoi a i télé. cette emission permettait de mieux comprendre l'actualité comme "on refait le monde" sur RTl. j'espere qu'il vont garder le duo zemmour domenach le week end.

Portrait de numéro 22
11/juillet/2008 - 15h33

au suivant! allez hop!

Portrait de goldorbator
11/juillet/2008 - 14h52

dommage pour i télé, cette émission était un lieu de débat intéressant

Portrait de amanlien
11/juillet/2008 - 14h44

Dommage, c'était la seule emission (avec Ca se dispute) qui me faisait m'arreter sur cette chaine. Tant pis pour eux, surtout que j'ai pas l'impression d'etre le seul...

Portrait de Olivier39
11/juillet/2008 - 14h17

Gigantesque bourde de la part de la chaîne ! C'est une émission des plus intéressante ! Ce n'est pas avec ce genre de décisions qu'I-télé va gagner des telespectateurs, tout au contraire...

Portrait de tananie
11/juillet/2008 - 14h04

Grosse erreur à mon avis ! C'était une émission pertinente. Le "hard news", je doute, ça va devenir une chaîne à l'américaine ! Dommage !

Portrait de mists
11/juillet/2008 - 13h43

quel dommage j'étais un fidèle de l'émission depuis deux ans quid des chroniqueur je ne regarderais plus i télé déjà la départ de samuel etienne m'avait attristé mais alors la je suis en colère il ne respecte pas le téléspectateur

Portrait de nissart
11/juillet/2008 - 13h35

malheur mais ça devient NAWAK i-télé. Départs de tous les animateurs historiques, suppression des meilleures émissions, si c'est pour avoir des flash info 24h/24 ça n'a plus aucun intérêt.
Pffffffffffff

Portrait de rodolphy
11/juillet/2008 - 13h18

Je comprends vraiment plus rien ... l'émission phare de la chaîne s'arrête ... c'est vraiment pas logique !!? Quelle perte d'identitée !!
Samuel Etienne parti ... que devient l'excellent Olivier Benkemoun ?

Portrait de nestor
11/juillet/2008 - 13h18

c'était la seule émission regardable sur les chaînes info , quel dommage : elle paye sans doute son petit air frondeur !

Portrait de didian44
11/juillet/2008 - 13h16

Bah mince alors j'adorais cette émission. Quant au nouveau concept de hard news si c'est pour nous rabacher les memes chose toutes la journée sans la moindre analyse autant attendre le 20h.

Portrait de Adriien
11/juillet/2008 - 13h12

Quel dommage. J'aimais ce rendez-vous quotidien.
Je reste septique sur le "hard news" que veut mettre en place la nouvelle direction de I>Télé. J'attends de voir...
De toute façon au niveau des JT et des présentateurs je préfère Bfm Tv.

Portrait de Ganao
11/juillet/2008 - 13h06

d'accord avec toi ! j aime beaucoup cette émission...j'en ai marre ! Déjà le départ de ppda ....
:roll: :roll:

Portrait de marie2
11/juillet/2008 - 12h45

Oh c'est dommage, certains sujets étaient très intéressants. Attendons de voir ce que donne le "hard news" à la rentrée

Portrait de MiKL_
11/juillet/2008 - 12h25

Naaaaaaaaaaaaaaaaan !
Une émission exceptionnelle, que je ne manque jamais... Je suis déçu. :|

Portrait de cagouille
11/juillet/2008 - 12h09


+ 1

Portrait de supspe
11/juillet/2008 - 12h04

I Tele se coupe le bras!
Cette emission etait vraiment une ouverture sur les actualites commentees.
La pertinence des intervenants aux analyses differentes mais constructives,contribuait à nous eclairer.
Dommage,dommage et redommage!!!!!

Portrait de GrandBeurdelu
11/juillet/2008 - 11h58

ah non j aimais bien cette emissION :evil:

Portrait de Gérard le Dormant
11/juillet/2008 - 11h54

Comme d'hab, au lieu de jouer la différence, les 2 chaines concurentes vont faire la même chose et continuer de se partager exactement les mêmes télespectateurs, sans leur proposer de couleur particulière.

Les plus vus