03/07/2008 13:57

Commission Copé : Conférence des producteurs indépendants

Depuis l’automne 2007, les professionnels de la création et les journalistes ont rassemblé un faisceau d’indices concordants dont l’objectif vient d’éclater au grand jour.

Le syndicat des producteurs indépendants affirment que le 25 juin 2008, à l’occasion de la remise du rapport de la commission sur l’avenir de l’audiovisuel public présidée par Jean François Copé, le Président de la République - en reprenant quasiment mot pour mot ses propositions du 8 janvier – a affiché ainsi la plus profonde indifférence pour les travaux de cette commission.

Sous prétexte de bouleversements technologiques, économiques et concurrentiels, se dessine la remise en cause de l’indépendance, du pluralisme des médias et de toute la politique culturelle française construite depuis plus de 50 ans.

Ils veulent dès aujourd’hui appeler les élus à engager un vrai débat démocratique sur la préservation et le renforcement du financement et des moyens humains du service public de l’audiovisuel.

Ils appellent également au respect des équilibres entre l’ensemble des acteurs des médias, privés comme publics, privilégiant toujours les objectifs de pluralisme, d’indépendance et d’exigence culturelle.

C'est donc dans ces conditions que le syndicat des producteurs indépendants organise une conférence pour une télévision publique et des médias pluriels, indépendants et forts, le vendredi 4 juillet, à 11h à l'auditorium de l'espace Kodak, à Paris

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Napolitique
4/juillet/2008 - 07h38

Copé pouvait choisir qui il voulait, il a choisi d'être avec une belle brochette de vieux has been plutôt qu'avec des jeunes écervelés. Au final ça ne change rien, Sarko avait décidé dès le début qu'il fallait en finir avec le service public et renflouer les bénéfices de ses copains. Ces dindons sont donc ridicules, jeunes ou vieux, ils l'ont profondément enfoncé dans leur ego...

Portrait de Papyboom
3/juillet/2008 - 23h20

Vivement 2012 ! D'ici là certains auront peut-être enfin compris...

Portrait de casidomo
3/juillet/2008 - 18h38

rolland302 a écrit :
" 29,7% des Français ont voté nous Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection presidentielle.

Plus de 7 Français sur 10 ne l'ont donc pas choisis. "

C'est pas ROYAL, avec elle le % aurait été encore plus faible !!!
On regrette les ex démocraties de l'EST avec les 99% obtenu par le vainqueur !
Ca, c'est une vraie élection

Portrait de saxophilbor
3/juillet/2008 - 17h03

l'homme du picardie ......d'ailleurs ils prévoient le retour en noir et blanc sur les chaines du service publique ....

Portrait de poildur
3/juillet/2008 - 16h19

Maintenant il en a peur on ne vote pas pour le mini traité 152 pages,la meme chose que l'ancien qui avait été refuser par ce meme suffrage universel.;)

Portrait de poildur
3/juillet/2008 - 16h14

Et encore ils ne se sont pas auto-augmentés;)

Portrait de poildur
3/juillet/2008 - 16h11

Quelle lucidité pour son âge;)

Portrait de Napolitique
3/juillet/2008 - 16h06

Je le répète depuis le début, le seul but de cette réforme est de faire engranger 300 à 400 millions d'euros de bénéfices supplémentaires à TF1. La commission était là pour amuser la galerie, ceux qui en faisaient partie ont été les dindons de la farce. Sarkozy a fait son discours mettant fin à la récré avant même que Copé ne lui remette le rapport. Il y a là un "astucieux" détournement de fonds jusque là publics vers des intérêts privés proches du pouvoir. S'ajoutera à cela une perte de patrimoine considérable dès que France Télé ayant perdu son audience ne vaudra plus un clou ou presque. Dans une démocratie se serait passible de la Haute Cour de justice, en Sarkozie cela s'appelle une réforme...

Portrait de Time Code
3/juillet/2008 - 15h44

Où ils sont, les programmes des producteurs qui parlent "d'exigence culturelle" ? Ne pourrait-on pas simplement parler de qualité, qu'elle que soit l'ambition du programme ?

Portrait de poildur
3/juillet/2008 - 15h10

Eh oui ce n'est pas bien de s'abstenir;)

Portrait de rolland302
3/juillet/2008 - 14h51

29,7% des Français ont voté nous Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection presidentielle.

Plus de 7 Français sur 10 ne l'ont donc pas choisis.:mrgreen:

Portrait de FAITS DIVERS
3/juillet/2008 - 14h26

Le syndicat des producteurs indépendants affirment que le 25 juin 2008, à l’occasion de la remise du rapport de la commission sur l’avenir de l’audiovisuel public présidée par Jean François Copé, le Président de la République - en reprenant quasiment mot pour mot ses propositions du 8 janvier – a affiché ainsi la plus profonde indifférence pour les travaux de cette commission.

Et la profonde indéfférence pour les 300 salariés de France TV publicité ?????
Je le répète, France TV publicité est une société privée qui génére 800 M de CA et que l'on détruit d'un claquement de doigt.....

C'est une honte !!!!!

Les plus vus