29/06/2008 13:09

Arte Radio enregiste sa première coproduction avec la BBC

Du 25 au 31 juillet à Paris et à Londres, ARTE Radio tourne Déjà Vu, la première fiction radio coproduite avec la BBC. Une histoire d’amour franco-anglo-arabe écrite par Alexis Zegerman (à l’affiche du prochain film de Mike Leigh, Be Happy au cinéma le 27 août) et diffusée dans les deux pays en février 2009.

C’est une première et déjà un tour de force radiophonique : coproduire une dramatique qui puisse être appréciée par les auditeurs des deux pays. Et qui, au-delà d’une diffusion hertzienne traditionnelle, soit accessible ad vitam sur la toile pour être réécoutée, téléchargée, podcastée…

Tout commence en novembre 2006, lorsque la radio publique anglaise invite à Londres les deux fondateurs d’ARTE Radio (Silvain Gire et Christophe Rault) à présenter leur travail.

Depuis 2002, ARTE Radio.com invente une nouvelle façon de faire et d’écouter la radio. Elle produit des contenus originaux de qualité, mis à disposition des internautes dans les formats les plus divers, et adaptés aux nouveaux usages : durées non formatées, variété des genres, téléchargement libre, archivage de tous les contenus, podcast, etc. Impressionnée par la qualité du son de Christophe Rault («Rough, but clean »*), la BBC veut lui confier la réalisation d’une coproduction franco-britannique. Une première dans l’histoire de la radio. Silvain Gire propose que la fiction ne comporte qu’une seule version accessible aux deux publics. Il suggère donc une histoire d’amour franco-anglaise et, pour faire bonne mesure, un personnage français d’origine arabe, afin que la radio reflète les problématiques contemporaines en Europe : islam, racisme, immigration. La BBC propose ce pitch à Alexis Zegerman, auteur radiophonique et comédienne, qui s’empare du projet en développant les situations et les personnages. Déjà vu raconte comment Claire, jeune femme active de Londres, tombe amoureuse d’Ahmed, Français maghrébin et bon vivant. Leur histoire se passe au lit, au cimetière du Père-Lachaise, dans l’Eurostar, dans un poste de police… Les deux amants dialoguent en anglais et en français, sans négliger les voix virtuelles des appareils numériques de notre quotidien : répondeurs, baladeurs, audio-guides…

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Didj75
29/juin/2008 - 17h25

Très bonne radio "Arte Radio". Je la conseille à celles/ceux en manque de cultures générales et je vous assure - pas besoin de Doliprane ;) Morandiniment, Didj75.

Portrait de sanya
29/juin/2008 - 14h03

En principe une telle collaboration devrait réussir. J'attends de voir.

Portrait de mangeurtivi
29/juin/2008 - 13h14

vite, donnez moi une corde!

Les plus vus