27/06/2008 14:27

Karine Duchochois proposera "J'en fais mon affaire" sur F3

D'après les informations du site de "Télé 2 Semaines", Karine Duchochois, victime de l'affaire d'Outreau, proposera une série documentaire sur France 3, intitulée "J'en fais mon affaire".

Il s'agira de trois ou quatre films documentaires de 52 minutes retraçant les erreurs de justice les plus marquantes.

Karine Duchochois sera accompagnée des journalistes Mathieu Aron et Anne-Sophie Martin.

Le premier thème abordé sera les victimes des maladies nosocomiales.

Revue de presse / Source : site de Télé 2 Semaines

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gérard de HS
11/août/2009 - 12h23

Suite à mon gros problème avec la police fin 2008, Karine est venue chez moi avec M. ARON pour tourner un sujet sur les gardes à vue. Un journaliste local qui ne mâche pas ses mots sur son journal a souvent parlé de mon affaire dans son journal et sans lui la police m’aurait certainement « laminé » comme me l’avait promis un policier. Le problème pour la police est que ce « laminage » vient de changer de camp !!! Ce journaliste a dit à un Procureur de la région qu'un reportage avec moi tourné par l’équipe de Karine allait passer sur France 3. Réponse de ce Procureur : il est inadmissible que cette femme soit maintenant journaliste ! Forcément que cette femme qui a, à un moment de sa vie "dérouiller" à cause de cette très mauvaise justice, ne va pas faire de cadeau à cette justice et je la remercie pour son reportage.

Portrait de Eureka
28/juin/2008 - 13h33

Allez, j'en ajoute une couche : cette dame est chroniqueuse sur France Info, grâce à quel "talent" en particulier???? Celui d'être une ancienne victime d'une énorme erreur judiciaire! C'est un peu léger pour moi comme "compétence"

Pour ce qui concerne la préparation de cette émission, l'info donnée ici explique justement qu'elle sera "entourée" de 2 journalistes. Ce qui tend à prouver d'une part qu'elle est avant tout embauchée pour ce qu'elle représente et non pour une crédibilité particulière en matière judiciaire, et d'autre part que deux bons journalistes, sont non seulement nécessaires mais carrément indispensables pour mener à bien une entreprise télévisuelle (ou radiophonique d'ailleurs).

Je ne suis pas journaliste, je ne défens AUCUN lobby, je me désole simplement du nivellement des médias et autres sources culturelles, qui pour faire de la vente, de l'audience ont recours à n'importe qui, alors qu'on nous parle d'une télévision publique digne, avec du sens et des professionnels de valeur. C'est en totale contradiction dans ce cas, d'engager des quasi quidam, je le répète.
La médiatisation n'a jamais fait ni la compétence, ni même le talent! Et inutile d'aller chercher un docteur en droit pour se barber devant sa télé ces dernières années.....

Portrait de Symuli
28/juin/2008 - 12h19

Vous auriez pu ajouter qu'en plus d'avoir été une victime de l'affaire d'Outreaux, elle est aussi chroniqueuse sur France Info, ne limitez pas sa carrière a une sombre affaire.

Portrait de Le
28/juin/2008 - 11h08

Si elle a les compétences pour, je trouve ça très bien.

Portrait de bibendum
27/juin/2008 - 23h13

Callelongue,peux-tu faire un résumé,c'est trop long ton article!

Portrait de jonas25
27/juin/2008 - 21h10

Tout ce que tu dis est une idée de conservateur et surtout de lobby, dans le journalisme il faut un compte rendu des faits et rien que des faits, avec une analyse mais pas une thèse de droit qui soule tout le monde.
C'est ça justement le sang neuf, c'est une volonté et surtout en ces temps de main mise du pouvoir sur l'info, d'informer avec ses tripes.
Le droit c'est le tribunal qui s'en chargera ...quoique j'en suis pas sûr et pourtant ce sont être des gens ayant fait du droit...mais comme ils font aussi de la politique...Bonjour la justice

Portrait de Eureka
27/juin/2008 - 20h05

Peut-être que l'auteur du long libelle contre Mme Duchochois s'emporte de trop, mais si vous prenez un peu de temps pour repenser à ce genre d'initiative, vous remarquerez que vraiment de nos jours, la médiatisation se loge partout. En effet, certains ici arguent sur la valeur professionnelle de cette personne en soulignant, pêle-mêle : qu'elle a été victime ; qu'elle a une chronique à la radio, ; et argument "massu" elle a toujours voulu faire du journalisme!!
Que faîtes vous de la crédibilité professionnelle justement???? Un juriste a minimum 3 à 4 ans d'études derrière lui, qui lui permettent d'analyser, d'expliquer tout aussi bien, un procès qu'une affaire judiciaire.
Un journaliste de nos jours, après le plus souvent, un IEP (Institut d'Etudes Politiques) doit passer un concours très dur pour entrer dans une école de journalisme, et même cela ne lui garantit jamais une reconnaissance professionnelle à la hauteur ET de ses diplômes ET de ses connaissances intellectuelles, culturelles.

Beau nivellement par le bas s'il en est! Montrer sa personne sur un écran de télévision est-il à ce point devenu le but ultime de toute une frange de la société??? Et pour ce faire, TOUS les moyens sont bons????? Au panier, les études, les connaissances, les diplômes???? Je sais, vous me rétorquerez que c'est le cas depuis un bon moment, et c'est hélas fort juste!
La faute en incombe tout autant aux décideurs de l'audiovisuel, qui pour faire de l'audience sont prêts à tout, qu'à ces quidam en grand manque de notoriété. Les Duchochois, Sander et j'en passe ont un bel avenir devant eux!!!!

Portrait de harry42
27/juin/2008 - 18h34

Ne pensez-vous pas que vous devriez arrêter de tout voir en négatif.
Je sais que nous français sommes les rois pour tirer sur ceux qui ont la chance et le mérite de s'en sortir !!! Mais tout de même... Une injustice, ça va, ce n'est pas la peine en plus de lui mettre la tête sous l'eau.
La souffrance ne se compare pas...
Avez-vous pensé un instant à vous mettre à la place de ces personnes, dont une s'est suicidée ....

Portrait de Nanaia
27/juin/2008 - 17h48

Callelongue, et quand bien même, il faudrait lui en vouloir d'en profiter ??? Elle a su saisir sa chance dans son malheur, c'est tout. Les autres n'ont peut-être pas eu cette chance, ou simplement l'envie.

Portrait de Nanaia
27/juin/2008 - 17h22

si son histoire peut l'aider à se reconstruire professionnellement, je ne vois vraiment où est le problème. Elle a bien raison d'en profiter. Que ferions-nous à ça ?? Alors arrêtons d'être hypocrite.

En plus je l'ai déjà entendu dans les chroniques qu'elle fait, c'est plutôt bien

Bon courage à elle

Portrait de Emir44
27/juin/2008 - 15h41

3 ou 4 documentaires de 52 minutes retraçant les erreurs de justice les plus marquantes :
Ben en effet, on n'a retenu que les plus marquantes...
Tant qu'on n'y a pas eu affaire, on ne peut savoir à quel point ça m... ;(

Portrait de labrador
27/juin/2008 - 15h32

euh qui fait le doc ? ..c'est vrai que Karine sait de quoi elle parle et qu'elle a payé cher mais que fait on des dizaines de réalisateurs qui proposent des docs sans réponse ?? en fait ce sont plutôt des docs de Aron et Martin ,non ?

Portrait de emy93
27/juin/2008 - 15h21

Je trouve l'idée très bonne, en plus elle s'entoure de journalistes, je trouve ça très professionnel de sa part:!:

Portrait de BONESFAN
27/juin/2008 - 15h19

Il fallait bien que quelqu'un se jette à l'eau pour le dire...désolée
Je ne la critique pas car je n'ai pas écouté ses émissions et ne remets absolument en cause ses compétences. D'ailleurs, je regarderais son émission histoire de me faire une idée sur elle (cela dit je vois bien le truc passer à 22h50 !).
Mais il est malheureusement indéniable que son parcours sera indissociable de l'affaire d'Outreau...

Portrait de BONESFAN
27/juin/2008 - 14h54

Elle fait partie de celles et ceux qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu...tant mieux pour elle...
Je veux pas me faire taper dessus mais si elle n'avait pas été victime d'une lamentable erreur judiciaire...serait-elle là ou elle est aujourd'hui ?

Portrait de mangeurtivi
27/juin/2008 - 14h41

la presenter comme "victime de l'affaire d'outreau"
me parait rapide et simpliste, helas!

Portrait de mafalda
27/juin/2008 - 14h31

Sa crédibilité en tant que victime du système judiciaire est incontestable.
Sa présence auprès des journalistes est légitime et me semble un juste retour des choses.
Bonne chance à cette émission qui sera suivi ede plus que trois autres, je l'espère.
Les archives de la justice doivent avoir de quoi remplir de nombreuses heures télévisuelles. Malheureusement!

Les plus vus