21/11/2006 08:11

Un nouveau PDG pour Libération

Le conseil d'administration de Libération a adopté à l'unanimité lundi soir le plan proposé par son actionnaire principal Edouard de Rothschild et nommé Laurent Joffrin PDG avec effet immédiat, a déclaré à la presse M. de Rothschild.

Ce plan prévoit en outre un lourd plan social, dont l'ampleur reste à négocier, alors que l'actionnaire principal réclamait à l'origine une centaine de licenciements sur un total de 280 postes.

Les administrateurs de Libération devaient entériner ce lundi le plan de relance de l'actionnaire principal, Edouard de Rothschild, qui prévoyait l'arrivée de Laurent Joffrin à la tête du journal et un lourd plan social, mettant ainsi un terme à un bras de fer de deux mois.

Les actionnaires de Libération, qui risque un dépôt de bilan, se réunissaient au siège du quotidien pour un sixième conseil d'administration en deux mois.

Le journaliste ne devrait pas immédiatement entrer en fonction, n'ayant pas encore quitté la rédaction du Nouvel Observateur.

Les salariés ont également accepté le principe d'un important plan social, dont l'ampleur reste à négocier. Le point d'arrivée devrait se situer entre les 66 suppressions de postes sur 280 proposées par la SCPL et la centaine de licenciements réclamée par M. de Rothschild.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fortunata
22/novembre/2006 - 23h16

ça me manquerait !
qu'est ce que je lirais avec mon petit café du matin dans mon bar préféré ?

Portrait de Nouch30
21/novembre/2006 - 11h46

Ca va pas!
on n'en veut pas nous de libé, un chasseur fera l'affaire!

Portrait de Erwanfr
21/novembre/2006 - 08h15

C'est long l'agonie !!!
Ne pourrait on pas le conduire chez le vetérinaire...

Les plus vus