18/06/2008 08:01

Grève aujourd'hui sur les chaînes de France Télévision-VIDEO

 L'intersyndicale de l'audiovisuel public appelle les salariés de l'ensemble des sociétés du service public audiovisuel à cesser le travail mercredi et à manifester à Paris, Place de la Bastille à 14h, pour protester contre la suppression de la publicité sur les chaînes publiques.

L'intersyndicale observe que la décision annoncée le 8 janvier dernier par Nicolas Sarkozy "entraînera un manque à gagner de 810 millions d'euros de recettes publicitaires, auxquels il faut ajouter le coût de remplacement des programmes (400 millions d'euros), soit 1,2 milliard d'euros, représentant environ 40% du budget de France Télévisions, et 45 millions d'euros pour Radio France".

"Cette simple annonce a d'ores et déjà provoqué une déstabilisation économique et financière du groupe France Télévisions qui, pour la première fois depuis sa création, affichera un résultat déficitaire en 2008", note l'intersyndicale dans un communiqué, en déplorant que "cinq mois après l'annonce, aucun modèle économique alternatif n'a été élaboré".

L'intersyndicale souligne que "les risques de démantèlement de l'audiovisuel public sont plus que jamais évidents", "refuse cette logique de casse" et "réaffirme son attachement à la redevance".

Dans une tribune publiée mardi dans "Libération", 19 cinéastes, scénaristes, écrivains et historiens soutiennent ce mouvement, soulignant que "l'avenir du service public, dont les pistes de financements apparaissent aléatoires sinon insuffisantes, ne semble ni serein, ni radieux, ni même assuré".

Parmi les signataires de ce texte figurent notamment les cinéastes Alain Corneau, Cédric Klapisch et Bertrand Tavernier, ainsi que les écrivains Tahar Ben Jelloun et Jean-Claude Guillebaud.

Les premiers mouvements de grève ont commencés
tout à l'heure dans Télématin sur France 2

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cajar
18/juin/2008 - 18h13

Des deniers publics ou de la publicité ?? il faudrait savoir...

Portrait de Bouche
18/juin/2008 - 16h16

Payer des inutiles sur les deniers publics n'a ue trop duré ! Ils s'engraissent sur notre dos avec la publicité.

Portrait de SirNico
18/juin/2008 - 14h11

Le combat de FT me fait penser à celui de la SFP il y a une vingtaine d'années.....Je suis ingé son,et mon 1er boulot a été de travailler sur le "juste" prix" époque Max Meynier.....je passais par un prestataire privé,et nous avons supplanté la SFP.......pour un poste dans notre société la SFP faisait travailler 3 personnes pour le meme boulot......
C'est ce qui se passe aujourd'hui.....ayant passé 15 ans à la rédaction de France 2,je puis affirmer qu'il y a des employés qui ne travaillent jamais,quand ils font un reportage de plus de 3 heures et qu'on leur demande de repartir ils font appel à des intermittents(3 heures c'est déja trop),refusent à peu près tout ce qu'on leur demande,et à la moindre reprimande vont se jeter dans les bras de leur syndicat en disant que la vie est vraiment trop injuste!!!!
Tout ça pour dire qu'il est vraiment temps de faire le ménage,que de la part du gouvernement faire des économies n'a rien de honteux,et qu'en faisant travailler les gens simplement le temps qu'ils sont payés,FT pourrait se passer de publicité avec beaucoup plus de souplesse et avec moins d'angoisse qu'aujourd'hui!

Portrait de elmanolo
18/juin/2008 - 11h15

pour expliquer a tout lemonde:
1- le prersident decide de supprimer la pub sur france tv: bonne decision sauf qu'aucune solution de financement n'est proposée par lui ou par la commission copé.
2- la commission copé veut redecouper les regions france3et faire plus de programme regionnaux: pas mal, sauf que cela couterai trois fois plus cher qu'actuellement et que comme expliqué auparavant, il n'y a pas de solutions de fiancement.
3- pour le redecoupage, comment comprendre que l'acualité de toulouse interessera les telespectateurs de bordeaux, ou que les programmes de nice interesseront ceux de montpelleirs ou de perpigan?????
Apres on peut reflechir sur le management de france tv, surtout quand on considere que la plus part des directeurs fincier sont issus du monde politique et certains etaient des collaborateurs du president de la republqiue quand il etait a bercy....... et là on est tous d'accord pour dire que cette boite est mal gerée.

Portrait de meeg
18/juin/2008 - 11h14

Comme le veut la définition du "service public", faut plaire à tous le monde et se passer des chiffres d'audience ! T'as tout compris toi :roll:
Heureusement que mon village n'a pas décidé de supprimer les éboueurs parce qu'il y a moins d'habitants :roll:

Portrait de alglolipop
18/juin/2008 - 11h09

que des gogos dans le service public, audience ou pas ils s'en foutent, que
ça plaise ou pas c'est pas leurs problèmes , tant qu'ils touchent leurs salaires .
service public décadent sans éthique, qu'ils continuent à faire grêve, on s'en fout on ne leur apportera pas notre soutient

Portrait de meeg
18/juin/2008 - 10h24

Oufff !
Enfin quelqu'un de réaliste !:s

Portrait de Bouche
18/juin/2008 - 10h23

Il faudrait interdire les syndicats de gauche. Ils ne servent à rien et font perdre des emplois.

Portrait de elmanolo
18/juin/2008 - 10h17

si tu as bien compris ce qu'il se passe, ce n'est pas eux qui scient la branche en ce moment.....
il faut sortir un peu du corporatisme politique a deux balles

Portrait de elmanolo
18/juin/2008 - 10h16

t'as raison... il devrait accepter de ne plus etre augmenter depuis dix ans. il devrait accepter de voir leur budget couper a la hache par une suppression de la pub non preparée et il devrait accepter de voir leurs emplois menacés.... aloprs en plus les 300 employés de la regie pub, eux ils exagerent, ils ont vraiment de la chance d'etre virés directement....

faut faire tourner sa souris sept fois avant d'ecrire des .......:evil:

Portrait de meeg
18/juin/2008 - 10h02

As tu seulement réfléchi :
Ces salariés font grève, car vu les restrictions imposées, beaucoup vont sans doute perdre leur boulot ! Et qui va payer leur chômage ?
Pourquoi personne ne compare leur entreprise à n'importe quelle autre entreprise privée qui délocalise ?

Portrait de Tux_64
18/juin/2008 - 09h12

Franchement admettons que la pub, c'est pénible etc... Mais si il faut ça pour avoir toujours des programmes de qualité, ben j'suis pour !! Totalement normal ce mouvement !

Portrait de chouette03
18/juin/2008 - 08h59


enfin uncommentaire intelligent!
:mrgreen: :mrgreen: marre de tout ces raleurs

Portrait de vuhalatélé
18/juin/2008 - 08h58

vous croyez vraiment que le télespectateur lamda fait la difference entre le privé et l'audiovisuel public ??!
Tout ce qui l'importe, c'est regarder un programme qui lui plaît.
la logique d'audience est la même partout, et la première chose que les dirigeants du public regardent le matin en arrivant au bureau... c'est la courbe des audiences.... logique du privé !!!
Sous la défense du service public se cache une profonde hypocrisie, celle du profit.
Un programme ne marche pas = dehors
un animateur part = on récupère un gars de TF1 !!
Moi, je veux bien payer la redevance, voiore une grosse redevance, mais faudrait que ça se sente un peu plus à l'antenne...

Portrait de chouette03
18/juin/2008 - 08h56


si vous etes interresse que par les journeaux televises regardez bfmtv. raleur!
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de chouette03
18/juin/2008 - 08h34


tete de moineau c est pas parce que on cherche du boulot que on doit ce faire exploiter.tu a un raisonnement sinpliste. si tu a un cerveau reflechi
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de MITEL
18/juin/2008 - 08h24

Ils ont raison de faire greve quand on a un gouvernement qui ne sait pas ce qu'il veut et qui joue les girouettes. Totalement solidaire avec le personnel de FTV. Vive le service public de qualité et pas touche aux nombres de stations régionales comme le préconise la commission COPE.

Portrait de dpmat
18/juin/2008 - 08h17

Qu' ils scient donc la branche sur laquelle ils sont assis et quand elle tombera qu'ils ne viennent pas geindre.

Les plus vus