19/05/2008 23:13

La Provence demande à ses lecteurs d'écrire une série TV

Le quotidien régional La Provence a lancé lundi un concours d'idées auprès de ses lecteurs, les invitant à écrire une série télévisée sur Marseille qui serait diffusée à l'automne sur LCM (La Chaîne Marseille) et le site internet du journal, a annoncé son président, Didier Pillet.

Les scénarii les plus originaux seront sélectionnés d'ici au 10 juin, puis leurs auteurs participeront à un atelier d'écriture organisé dans les locaux de La Provence.

Ils signeront ensuite un contrat pour le tournage cet été de 12 épisodes de 3 à 4 minutes chacun.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 17h24

Oops, ci-dessous, le 3e épisode lol !

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 17h24

Marseille Mardi 23H34 : Fatima n'en revenait pas ! Une groupe de morues franche - nord-laurentienne de laboratoire, volontairement intoxiquées avec une bactérie Escherichia coli et qui auraient dû crever lamentablement, puisqu'on ne leur avait donné qu'un placebo, était toujours vivante. Après quelques discussions avec ses collègues, dont Mouloud, un petit jeune tunisien qui avait fait de remarquables études à l'UER de biologie, il était apparu qu'il avait donné des algues à ses morues, ces fameuses glaucophytes vert-gris, que l'on avait retrouvé dans le ventre de certains poissons morts. Mouloud s'était vertement défendu, disant que le test en double aveugle était terminé pour ce groupe et qu'au lieu de les éliminer, il avait trouvé préférable de tester cette algue sur ces morues afin de rentabiliser leur achat !
Fatima en était restée ahurie ! Comment des morues, infectées par une bactérie mortelle, qui auraient dû mourir depuis 5H déjà, pouvaient-elles encore vivre ? Alors même qu'une algue toxique, qui semblait faire crever tous les poissons de la Méditerrannée, leur avait été donnée en pature ??
Elle se résolut à informer ses collègues du bassin méditerranéen car toute la mer était touchée par le même mystérieux phénomène, tous les marins se retrouvant au chômage, menacés de misère dans les pays les plus pauvres.
Pendant ce temps-là, Gregory et Gérard avançaient dans leur recherche. La mystérieuse toxine trouvée dans l'algue faisait de celle-ci une 14e glaucophyte, jamais vue auparavant. De plsu, cette toxine n'en était pas une, juste une esérine, qui paraissait agir sur le système nerveux lorsque le poisson la consommait. Celui-ci frétillait alors comme jamais, comme heureux de vivre un nouvel âge d'or !

Portrait de GISOUNNETTE
20/mai/2008 - 16h49

ohhhh :oops:
j'ai jamais dit ca :oops:

En tout cas c'est un plaisir de te lire ;) :lol: :lol: :lol:

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 16h39

Des écrivains comme moi, tu shootes dans un arbre, y en a 10 qui dégringolent ! Pas besoin de déposer mes historiettes :)

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 16h39

Le romantisme va venir quand Fatima et Gregory Mc Fisher vont s'apercevoir de la "vraie réalité" du problème... hi hi ;) Faut bien lier connaissance avant quand même !
C'est pas un porno :p :mrgreen:

Portrait de GISOUNNETTE
20/mai/2008 - 15h51

Emir j'espère que tu as déposé ton texte lol ;) :lol:

Mais cela manque un peu de romantisme ;) :lol: :lol:

Portrait de sanya
20/mai/2008 - 15h30

Ecologie, énigme, suspense, revelation, amour de quoi faire un bon feuilleton, non ?

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 14h21

(2) Marseille Mardi 6h32 : A l'Ifremer, Gregory Mac Fisher a le cheveux en bataille et Gérard n'a jamais été si chauve. Centrifugeuses, chromatographes, et autres sytsèmes ont craché leurs résultats têtus dans le Cray de l'Ifremer : les résultats sont confirmés. Joubert et Fisher sont désormais convaincus que l'algue ingérée par les poissons contient bien une toxine inconnue qui est passée dans leur sang. Mais, Fatima, jolie brunette berbère, responsable des notothéniidés, n'a pu déceler aucune altération des morues franches après ingestion de l'algue.
Le mystère reste entier... Il va falloir chercher dans une autre direction mais laquelle, aucune analyse ne met en relief une quelconque anomalie à l'exception de cette toxine inconnue...
9H00 : Le Maire prend la parole sur FR3, les images sont reprises sur toutes les chaînes en flash spécial : "Mes chers amis, mes chers compatriotes : Les services compétents de la mairie ont pu identifier une toxine, inconnue jusqu'alors, qui tuerait nos poissons, chers à notre bouillabaisse. Nos spécialistes nous informent que cela est dû aux fortes chaleurs de certains courants marins profonds et que cela ne devrait pas durer. Nous n'en savons pas plus à l'heure actuelle mais sachez que nous avons créé une cellule de crise qui vous donnera de plus amples informations au fur et à mesure de nos investigations. Merci"...
Marseille Mardi 12H12 : Sur le port, on n'a jamais autant crié à la criée. Les poissons pêchés sont toujours morts, d'un mal inconnu, qui s'infiltre dans l'âme de tous les marseillais comme un sale virus ! Bientôt, on élève des bûchers pour faire disparaître ces poissons dont on sent, confusément, que le mal qui les a emportés pourrait bien toucher les habitants les plus faibles.

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 14h02

(1) Marseille Lundi 13h30 : Sur le port, c'est la panique. Tous les poissons pêchés par les marins étaient déjà morts. Les yeux des rascasses, des rougets et des saint-pierre feraient vomir le plus frit de tous les maquereaux du port. La vieille cité n'aura pas de bouillabaisse fraîche aujourd'hui ! Les morues sont pas niquées ! Pour les merlans, c'est la débandade...
Un premier examen des poissons pêchés montrent un peu de la même verdure dans nombre d'entre eux.
Sitôt la nouvelle connue dans le milieu discret de la science maritime, un célèbre océanographe du musée de Monaco propose son aide à l'IFREMER de Marseille. Ayant travaillé sur la propagation d'une algue en mer Méditerrannée, dont on avait dit qu'elle avait été rejetée avec les eaux du musée marin monégasque, Mac Fisher, irlandais aux cheveux roux et au fort accent anglais, rejoint Marseille dès 17h47 pour rencontrer Gérard Joubert, Ingénieur agronome de formation, à l'Ifremer.
Toute la journée, des marins sont revenus bredouilles de toute pêche valide. Le temps presse. M. le Maire, J-C. Gaudin, voudrait faire une déclaration dès mardi 9H à FR3 pour expliquer le phénomène. Le Ministre de la pêche, M. Barnier, vient de lui téléphoner : "On ne peut se permettre de mauvaises pêches mon Cher Ami ! Pensez au prix du fuel, à la réduction des zones de pêche, au redimensionnement des mailles des filets. Nous ne pouvons actuellement nous permettre un seul problème supplémentaire avec cette catégorie de travailleurs. Débrouillez-vous, mais le problème doit être résolu au plus tôt. Vous êtes responsable.". Le Maire le sait bien, si tout ça continue, ça va lui retomber sur le dos et ses adversaires politiques lui renverront ça en pleine figure lors des prochaines élections... Déjà que c'était de justesse cette année !

Portrait de sanya
20/mai/2008 - 12h02

bonjour

Pourquoi pas une belle saga familiale, sans pistolet, sans couteau. Une belle histoire à la "Pagnol". Une histoire qui baigne jusqu'au jour où l'un des enfants désire épouser ?
Deux familles qui ne sont pas d'accord, qui refusent cette union pour moult raisons. Ces deux familles vont, à leur manière, imaginer le blocage de cette union.
Mais ces deux familles finiront par s'accepter, se respecter grâce à "une petite frimousse".

Oui, j'aime les histoire "à l'eau de rose". Dans ce monde difficile, j'ai besoin de bons sentiments et non pas de violence gratuite. De plus, cela serait pour nous tous une belle leçon de tolérance.

A vous tous bonne journée

Portrait de Rouana
20/mai/2008 - 09h16

Bravo Emir, pour ton imagination...:lol: Attention, à breveter ;)

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 01h08

Hi hi !! :p :p

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 01h08

C'est l'histoire d'un chti de 11 ans dont les parents adoptifs ont été mutés à Marseille, le père étant préfet.
Ce dernier est piégé par des trafiquants de papiers d'identité qui ont astucieusement cambriolé la préfecture et qui veulent couvrir leur méfait. Le père se fait tuer par les mafieux, la scène étant maquillée pour faire croire qu'il a buté sa femme avant de se suicider. Le fils chti découvre ses parents baignant dans une mare de sang, de faux papiers jonchant le marbre carrare du salon.
Le fiston est alors "kidnappé" par les services secrets français, qui ont cru à la machination. Il est séquestré à l'orphelinat où son accent va lui causer maintes brimades, risées. Surdoué, l'enfant a déjà passé son bac S à 11 ans, celui-ci doit se défendre tant physiquement que socialement pour survivre dans cet environnement.
Les biens de ses parents étant confisqués, son discours ne voulant pas être entendu par les autorités, ce ptit chti n'a d'autre choix que de se servir de son intelligence pour faire reconnaître son identité et recouvrer l'honneur de ses parents.
Ayant, inconsciemment, récupéré quelques faux papiers, il profite de ses cours à hypokagne, pour gagner au poker des sommes importantes sur internet. Il achète rapidement une maison à Cassis, se faisant passer pour un handicapé qui ne peut se déplacer, et qui règle toutes ses affaires depuis son ordi et sa webcam, celle-ci étant simulée par un logiciel 3D gérant les expressions faciales.
Doté de moyens, d'une nouvelle identité, il prépare alors son évasion vers sa nouvelle résidence, avec une seule idée en tête : "Ses parents ne peuvent s'être entretués".
Commence alors une longue enquête où son accent le mettra souvent en danger...

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 00h44

Naine, noire, handicapée et qui parle chti, elle est au moins capitaine du coup :mrgreen:

Portrait de garlaban
20/mai/2008 - 00h19

Pour que ce scénario marche, il faut l'histoire d'une femme gendarme naine qui tient un bar dans le quartier du Panier à Marseille, mais qui parle Chitti. La série pourrai s'appeler : "Un beau merdier".

Portrait de Emir44
20/mai/2008 - 00h05

Hihi, le but était de rigoler un peu ;)

Portrait de GISOUNNETTE
19/mai/2008 - 23h31

Emir ::: pas crédible ... lol ;) :lol:
Essaye encore ;) :lol:

Portrait de Emir44
19/mai/2008 - 23h25

Vu que mon dernier scénario coûtait trop cher en figurants... Je re

C'est l'histoire d'un mec qui se réveille dans son lit en ayant l'impression qu'il a dû trop boire la veille... ou avaler quelque chose qu'il ne fallait pas.
Il va dans sa cuisine boire un verre d'eau mais... plus d'eau au robinet, plus aucune bouteille de quoi que ce soit dans l'appart, plus de canettes, rien !
Alors il s'habille, sans se laver, sort dehors, et voit du monde mais... ils lui ressemblent tous ! Tous les marseillais ont le même corps, le même visage que lui... et en plus aucune meuf à l'horizon.
Il s'interroge, il interroge... tout le monde est comme lui, affamé, assoiffé, sale ! Et il y a une grève générale de tous les transporteurs, et plus d'essence. Tous les réservoirs ont été pompés semble-t-il.
Bientôt midi, la guerre de l'eau éclate, la folie règne en ville... sauf... sauf...
dans les égouts. Une petite ethnie s'est formée pour apurer l'eau... autour d'UNE femme, aussi dissemblable des hommes qu'on peut l'être, tant par son physique, sa couleur de peau que par sa résistance à la soif, tant par sa sérennité que par sa sexualité, lesbienne.
hihi !! ;) Qui continue :?:

Portrait de RVB
19/mai/2008 - 22h24

Étonnant que Didier Pillet n'ait pas encore eu l'idée de proposer à ses lecteurs d'écrire les articles de son journal... Lol ! Je conseille aux lecteurs auteurs de faire lire les contrats à leur agent avant de signer ! Lol !

Portrait de omara
19/mai/2008 - 21h59

Ben franchement ils ne se foulent pas ces Marseillais !
:mrgreen: :)

Non je plaisante, bien sûr ... :lol: :lol: ... je trouve au contraire que c'est une super idée de donner l'opportunité à des anonymes de développer leur créativité artistique...

Portrait de alex57
19/mai/2008 - 20h37

C'est une bonne idée !

Portrait de mangeurtivi
19/mai/2008 - 20h19

loulou la brocante a st tropez!
ca promet!

Portrait de Emir44
19/mai/2008 - 20h11

C'est l'histoire d'un marseillais qui débarque à Marseille, cramé, dans une pirogue, amnésique.
Après qu'on l'ait laissé sortir de l'hôpital, il va dans un bar et regarde la télé : du foot, tous les résultats de la L1. Mais il a comme une étrange sensation, et tout d'un coup, une illumination : "Y a pas de foot à Marseille :!:". Il était pourtant sûr qu' "avant", ça existait :?:
Alors, il sort du bar et se dit qu'il ne lui reste plus qu'à se shooter mais... plus aucun dealer ! Rien ! Que dalle ! Juste du café et de la nicotine ! Il avait pourtant clairement le sentiment qu' "avant", ça existait.
Alors, il traîne dans les rues et ses yeux quittent le trottoir pour regarder les gens dans les yeux, ce qu'il n'aurait pas osé faire "avant", et là... il voit que tout le monde est sympa et souriant ! Que tout le monde parle d'une voix calme, polie...

Pfff, toujours pareil ! Mes idées impliquent trop de figurants ou trop d'effets spéciaux :(

:p :p :p

Portrait de jim520
19/mai/2008 - 19h22

c est vrai qu elle est tres joli cette photo...

Portrait de GISOUNNETTE
19/mai/2008 - 19h19

J'adore la photo de présentation de ce topic ;) :mrgreen: :mrgreen: :lol: :lol:

Portrait de garlaban
19/mai/2008 - 19h05

Est ce que les lecteurs de la Provence arriveront-ils à faire des scenarios aussi nuls que ceux des scénaristes des séries françaises ?

Portrait de sanya
19/mai/2008 - 18h43

Et si on sortait un peu de Marseille, il me semble qu'une série existe déjà !
Aix en Provence, par exemple, une si jolie ville.

Portrait de svboubou
19/mai/2008 - 18h32

Ou alors l'histoire quotidienne d'un journal quotidien marseillais ! Et qu'on l'appellerai "La provence" !

Portrait de Menthor
19/mai/2008 - 18h27

C'est facile. Par exemple, il y a une espèce de surdoué qui se réveille dans un bois, et il est recueilli par une famille, à Marseille. Ou alors il y a des enlèvements de jeunes filles à Marseille et une équipe spéciale marseillaise va s'en occuper... Je crois que j'ai plein d'idées.

Portrait de Harissa
19/mai/2008 - 18h23

ça suffit "plus belle la vie"

Les plus vus