10/05/2008 17:49

Le prix le plus prestigieux de la presse française décerné !

L'édition 2008 du prix Albert Londres, le plus prestigieux de la presse française, a récompensé samedi à Dakar le journaliste indépendant Benjamin Barthe pour ses articles, essentiellement consacrés à Gaza, publiés dans Le Monde et L'Express.

Dans la catégorie audiovisuel, le prix est revenu à Alexis Monchovet, Stéphane Marchetti et Sébastien Mesquida pour "Rafah, chroniques d'une ville dans la bande de Gaza", diffusé sur France 5.

Le jury avait reçu 28 candidatures pour la presse écrite, dont 6 de journalistes africains, et 39 pour l'audiovisuel.

Né en 1972, Benjamin Barthe est diplômé du Centre de formation des journalistes de Paris (CFJ), promotion 1996.

Alexis Monchovet, né en 1977, est diplômé de l'Ecole de journalisme de Toulouse. Stéphane Marchetti, né en 1978, est diplômé de l'Ecole supérieure de communication et de publicité (Iscom). Sébastien Mesquida est né en 1979.

La remise du prix a eu lieu pour la première fois en Afrique, où le célèbre reporter Albert Londres avait fustigé dans les années 1920 les dérives du pouvoir colonial français dans son ouvrage mythique "Terre d'ébène".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de anamour
13/mai/2008 - 15h01

N'importe quoi! :mrgreen:
Alalalala la France grand pays autoritaire, où, oui sachons le, nous risquons la prison a chaque article! Et d'ailleurs vous ne le savez pas mais les prisoniers politiques existent, dans une prison sous terre, en dessous de Garche (je sais pas pourquoi je pense a Garche moi!)! Et Sarko il fait assassiner les journalistes pour les remplacer par des clones! :mrgreen: :mrgreen:

Blague a part, je n'ai pas vu le reportage sur la 5, mais je vais le chercher. Pas facile de travailler sur une telle zone de guerre où d'autres journalistes ont perdu la vie (je pense a James Miller, journaliste anglais qui a été tué par un soldat israelien d'une balle dans nuque). Etre reporter de guerre doit etre un travail absolument passionant, mais tres dangereux et instable. Surtout quant on voit leurs dates de naissance, ils sont tout jeune ces journalistes.

Portrait de Gros raleur
11/mai/2008 - 20h34

pour une fois qu'un journaliste retrace la vérité

Portrait de Emir44
10/mai/2008 - 23h24

Mais que vient faire Sarko dans cette news ? Avec tout ce qu'on dit et écrit sur lui, tu penses "vraiment" que les journalistes français sont censurés ?

Je souhaite que JMM ouvre un nouveau Post : "Défouloir anti-sarko", ça devient barbant de ne pouvoir parler de quoi que ce soit sans cette haine.
FA-TI-GUE

Bravo aux journalistes primés !! Ils font un beau métier, et ceux-là le font bien.

Portrait de jonas25
10/mai/2008 - 20h49

Les pauvres n''ont pas choisi une voie facile.
Journaliste en France sous le règne de Sarko.
Devront s'exilés s'ils veulent rester impartials, bien ces gars courageux et téméraires

Les plus vus