14/11/2006 07:00

Décision lundi prochain sur l'avenir de Libé

Les salariés de Libération devront se prononcer cette semaine sur la venue de Laurent Joffrin à la tête du journal et sur un projet qui prévoit pour l'instant 100 suppressions d'emplois, avant un conseil d'administration le 20 novembre, annoncé comme le dernier.

"Un conseil d'administration décisionnel se tiendra lundi prochain. D'ici là des réunions de travail sont prévues", a déclaré l'actionnaire de référence de Libération, Edouard de Rothschild (38,8% du capital), à l'issue d'un conseil d'administration de plus de quatre heures lundi 13 novembre.

La candidature au poste de PDG de Libération du directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, Laurent Joffrin, quelques heures avant cette cinquième réunion en un mois et demi, a bouleversé la donne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de buffyvers
14/novembre/2006 - 21h11

la presse écrite se meure lentement
Surtout celle de gauche,
"Les personalités d'en haut" ont presque réussi leur but, c'est à dire que les gens ne prenne plus l'effort de s'informer correctement.
Le monde devient si radicale, si dure que nous avons besoin d'évasion pendant nos temps libre. Plus du tout envie de retomber dans les tensions du monde en suivant l'actualité.
Du coup dans très peu de temps les véritables gens qui gouvernent le monde( je n'englobe pas les politiques dedans très souvent des pions) pourront faire ce qu'ils veulent de nous en toute discrétion.
Le journalisme étant en deperdition également malgré quelques irreductibles.
On s'interresse mieux des potins etc...
La presse à scandale au contraire est en plein boum des ventes.

Portrait de Venus on Mars
14/novembre/2006 - 09h51

Que vive Libé !
Je pense que l'arrivée de Laurent Joffrin à la direction de la rédaction n'est pas fortuite... On ne quitte pas la proie pour l'ombre ! Son passé au sein de Libération et son étiquette politique nettement moins marquée à gauche que celle de Plenel ont dû rassurer l'actionnaire majoritaire...
Je souhaite que cette nouvelle donne aille dans le sens d'une vraie relance de ce quotidien nécessaire au pluralisme politique !

Les plus vus