13/11/2006 07:12

Les évêques jugent durement la télé Française

Mgr Jean-Michel di Falco, président du Conseil pour la communication de la Conférence des évêques de France, estime que la télévision "s'est libérée de la tutelle politique pour s'emprisonner sous le joug de la tutelle économique", dans un entretien au Monde daté de dimanche-lundi.

L'évêque analyse la télé comme "la nouvelle religion païenne". "Grand messe" du 20 heures, "saints" que sont les stars, grandes manifestations caritatives comme le téléthon ou le sidaction: "il faut admettre qu'aujourd'hui ce n'est plus la religion qui structure la société mais la télévision", estime Mgr di Falco.

Il dénonce "l'escalade du toujours plus". "Les chaînes se donnent comme alibi que les spectateurs ont un petit penchant pour le voyeurisme et en demandent toujours plus", explique-t-il, en rappelant que "les magazines people sont la seule presse dont le tirage augmente: 18 millions de lecteurs en 2005".

Evoquant les participants aux émissions de telé réalité et autres confessions, il estime que "ce qui fait exister, c'est le regard des autres". "Dès lors que ces personnes n'ont pas, ou plus, le sentiment d'être regardées, d'être reconnues, choisies, de compter pour quelqu'un, elles vont tenter de se montrer à la télévision", constate-t-il.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cocokekos
13/novembre/2006 - 17h14

Pour Johdis
On demande son avis à Mgr Di Falco, il le donne. En tant que président du Conseil pour la communication de la Conférence des évêques de France, représentant d'une religion qui a historiquement conduit la France là où elle est (qu'on soit athé ou pratiquant convaincu, c'est un fait).
Et si tu demandes à ce qu'il ne le fasse pas, tu peux aussi demander à ce que la tonne de gens qui le font d'arrêter.
Et puis, il s'exprime dans un journal connu. Ce qui lui apporte du crédit lisent et ceux qui ne veulent pas entendre ce qu'il a à dire ne le lisent pas, ne l'écoutent pas.
Et on vocabulaire "culs bénis", "RIEN A FOUTRE" est très insultant pour ces gens, tu pourrais faire preuve d'un minimum de tolérance pour eux.

Portrait de Claudiaz
13/novembre/2006 - 13h47

Euh
La laïcité ne veut pas dire anti religieux, qu'on se le dise. La laïcité n'empêche pas les autorités religieuses de donner leur avis sur tel évenement ou tel sujet. Mgr Di Falco donne son sentiment sur la télé, c'est un avis. On peut être d'accord avec lui, on peut être en désaccord. Je vois pas pourquoi certains mettent en avant le principe de laïcité... La laïcité est tout sauf le contraire du religieux...

Portrait de Scofield
13/novembre/2006 - 12h07

Voir et paraitre ?
Pas faux, mais que M. Di Falco et autres Eveques laissent aussi tomber artifices, uniformes et ornements distinctifs.

Portrait de vigote
13/novembre/2006 - 11h59

Pas de tele avant vos prieres le soir.
Notre télé, qui êtes dans le salon
Que ton antenne soit reliée au mur
Que l'image vienne
Que la zappette soit sur la table et dans ma main.
Donne nous aujourd'hui nos flux cathodiques de ce jour
Redonne-nous Loft Story
Comme M6 redonne un "C'est mon choix" à la France.
Et continue de nous soumettre à la tentation,
Et ne nous delivre pas de la prise peritelle.

Amen

(P.S. : Pas mal le nouveau format de l'heure JMM lol)

Portrait de FredB
13/novembre/2006 - 11h07

Que chacun s'occupe de ses oignons
et que l'Eglise fasse condamner ses brebis galeuses avant de s'occuper des affaires des autres.

Et la France est un pays LAIC ! Trop dur à faire rentrer dans le crane de certains ?

Portrait de cocokekos
13/novembre/2006 - 10h55

Analyse pertinente
Pareil, je trouve qu'il juge très bien la chose. Que ce soit un évêque qui dise ça ou qqun d'autre, tout est dit et il voit juste. La télé a bcp trop d'emprise sur la société : ce blog en est un exemple.

Portrait de yvan
13/novembre/2006 - 10h47

C'est vrai
qu'il a relativement raison, même si j'ai peu d'estime pour la hiérarchie catholique je dois admettre que son constat est assez pertinent!

Portrait de pivoine
13/novembre/2006 - 09h47

on ne s'énerve pas !
Ce n'est pas en qualité de catholique de Mgr Di Falco exprime cette opinion (d'ailleurs partagée dans les autres religions) ! on apprend ce principe là en philo !!! quand j'étais gamine (avant la télé) on avait déjà ce problème là : se faire remarquer pour exister !

Portrait de Claudiaz
13/novembre/2006 - 09h19

Constatons qu'il n'a pas tort!
"Grand messe" du 20 heures: Même expression qu'utilisait mon prof de philo il y a quelques années! Il nous disait Claire Chazal en grande pretresse.
"saints" que sont les stars: eh oui Zidane, les élèves de la star ac, ...
grandes manifestations caritatives comme le téléthon ou le sidaction: où les célébrités viennent chanter pour faire leur promo et assurer le côté "générosité" de leur personnalité.

C'est la même chose que dit Jean Marc depuis des années (en tout cas depuis que je l'écoute)

Les plus vus