11/11/2006 08:31

La fin du "Libération" historique ?

Edwy Plenel estime qu'un "crime d'indifférence" menace Libération, cherchant à convaincre "ceux qui en ont les moyens" d'agir aux côtés d'une équipe à la recherche de "partenaires solides et véritables", dans une tribune à paraître dans le quotidien samedi.

"A de notables exceptions près, nombre d'acteurs de notre vie politique ou économique se sont habitués à (l')interminable crise" que traverse Libération et "se sont résignés à son inéluctable chute", déplore l'ancien directeur de la rédaction du Monde.

Le journaliste ajoute qu'un dépôt de bilan serait une "issue catastrophique", car si "la marque survivrait sans doute", le journal "avec son histoire, son identité (...) ne serait plus".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Venus on Mars
13/novembre/2006 - 00h11

Quelle générosité !
"tant pis pour les employés" : et si votre restaurant ferme ses portes (un jour prochain) ou toute autre entreprise qui vous emploie : permettez moi de dire alors : sa cuisine était mauvaise...tant pis pour ses employés !

Portrait de Tube Catholique
11/novembre/2006 - 20h06

Sur ce blog, finalement on est tous d'accord
la nouvelle est d'etre mauvaise.

Portrait de JoBaygon
11/novembre/2006 - 18h45

C'est triste mais...
D'accord, un journal ferme, historique peut-être, mais de nombreuses entreprises ferment leurs portes chaque jour...après tout, Libé n'est qu'une entreprise comme les autres, et je ne vois pas pourquoi Mr PLENEL hurle au scandale parce que les politiques, les financiers, et la nation toute entière ne se mobilise pas. Pourquoi les journaux se sentent-ils constament à l'abri de la crise parce qu'ils ont ce statut prestigieux?
Libération n'intéresse plus, les gens ne le lise plus, et comme une entreprise qui n'est pas performante, le journal va fermer et ça ne sera pas un scandale mais la dure réalité de l'économie.

Portrait de Le Tube
11/novembre/2006 - 14h43

L'Humanite
A quand le tour ?

Portrait de pivoine
11/novembre/2006 - 08h52

quel dommage, vraiment ..........
ce journal, que j'ai acheté pendant 20 ans, est devenu tellement partial - et E Plenel voulait qu'il le soit encore plus - et de courte vue, qu'il est normal de s'en désintéresser. Je ne l'achète plus qu'1 fois par semaine et parfois je ne lis même pas 1 article en entier. On a besoin d'un journal équitable avec tout le monde. apolitique serait le rêve, mais bon ....
Comme quoi les lecteurs sont clairvoyants et ne s'engagent pas par partisanisme !

Portrait de Erwanfr
11/novembre/2006 - 08h36

Et alors ?
Et si Libé était devenu incroyablement chiant....
personne ne s'est posé la question ?

Les plus vus