13/04/2008 12:04

Le Monde: Pas de quotidien et pas d'infos sur le net demain

Les salariés du site internet du Monde, qui appartient à une filiale du groupe, se disent "solidaires" de leurs confrères du quotidien, en grève lundi, et "s'opposeront" à la publication sur le site d'articles en provenance du journal, indiquent-ils sur lemonde.fr

A l'issue d'une assemblée générale, "les personnels du Monde Interactif expriment leur solidarité à leurs collègues du groupe", indique un court texte publié dimanche sur le site.

"Il s'opposeront à la publication sur lemonde.fr d'articles en provenance du journal le lundi 14 avril", précise-t-il.

Les salariés de la Société éditrice du Monde (SEM), qui édite le quotidien papier, observent une grève lundi, qui entraînera la non-parution du journal daté de mardi. Ils protestent contre un plan de redressement annoncé par la direction, qui prévoit notamment la suppression de 130 emplois au quotidien, dont 85 à 90 journalistes, soit le quart de la rédaction.

La grève votée par une très large majorité de salariés va "être très dure", a averti jeudi Maurice Hadida, délégué CGT du Monde, lors d'une assemblée générale du pôle magazine du groupe. Depuis la création du journal en 1944, les journalistes n'ont posé leur stylo qu'une seule fois, en 1976, pour protester contre la mainmise du groupe Hersant sur France-Soir, a indiqué à l'AFP le président du directoire du Monde, Eric Fottorino.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bren
13/avril/2008 - 17h08

Le Monde n'est-il pas en grande difficulté financière ? le meilleur moyen de le sauver n'est sûrement pas de ne pas le publier.

Portrait de wori
13/avril/2008 - 13h54

je suis absolument d'accord avec cela. mais il faut se dire que c'est partout que cela va mal donc je pense qu'il va y avoir de plus en plus de grèves de personnels qui ne sont pas habitués à en faire.

Les plus vus