30/03/2008 17:16

Enquête sur le procès de JMM contre un site internet

La lettre de l'Audiovisuel a enquêté sur le procès que j'ai lancé contre un site internet sur les médias.

Pour ma part, je n'ai jamais souhaité rédiger d'article sur cette affaire préférant laisser faire la justice.

Néanmoins, certains sites comme 20 Minutes ont écrit des papiers sans prendre le temps de chercher à savoir de quoi il s'agissait vraiment.

La lettre de l'Audiovisuel ayant publié ce papier hier, le voici dans son intégralité, sans aucun coupe, afin de vous laisser seul juge..

Article du 24 Mars dans La lettre de l'Audiovisuel

Que se passe-t-il dans la blogosphère ? C’est la première fois que deux sites TV, à savoir Imédias et Le Blog TV (lequel indique sur sa page d’accueil «Le Blog TV soutient Imédias») s’allient contre un troisième, celui de Jean-Marc Morandini. Flash-back : mardi 11 mars, Imédias reçoit une assignation en justice de la part de Jean-Marc Morandini devant le tribunal de grande instance de Paris, aux titres d'injures publiques et de diffamation.

Il réclame 20.000 euros de dommages et intérêts. Officiellement, cela faisait suite à une séquence vidéo montrant l’animateur se faire tailler en pièces par Raphaelle Ricci. Séquence également reprise par W9 (M6), Libération, tvmag.com (Le Figaro), Closer (Mondadori) et d’autres. «Seul Imédias est attaqué», s’offusque le site.

Selon nos informations, tout serait en fait parti de propos injurieux tenus sur les blogs à l’encontre de l’animateur d’Europe 1 et de Direct 8, l’attaquant personnellement, souvent en dessous de la ceinture. Exemples particulièrement crus que nous avons relevé : «Morandini, ses parents auraient dû mettre une capote» ou encore «Peux-tu comparer le s... de Morandini à celui d’un black ?».

Après plusieurs courriers d’avocats à Imédias pour faire cesser ces commentaires incontrôlés, l’animateur aurait décidé de porter plainte en prenant pour motif la fameuse séquence vidéo.

De plus, étrange coïncidence, Imédias, fondé par un ex-stagiaire de l’équipe de Morandini, vient d’être racheté par M6, détenu par RTL Groupe qui possède aussi... RTL, concurrent d’Europe 1 où officie Morandini tous les matins.

Début mars, M6 est entré en négociations exclusives pour le rachat de Cyréalis, qui possède Imédias, groupe de médias spécialisé dans la presse sur internet. Cyréalis exploite des sites spécialisés comme clubic.com (sur les technologies), jeuxvideo.fr, neteco.com (commerce en ligne) et, donc, Imédias. Alors jalousie, règlement de compte personnel ou concurrence exacerbée ?

Afin d'éviter tous messages qui pourraient être utilisés dans un sens ou dans un autre en justice, les commentaires ne sont pas ouverts sur ce post. Merci

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus