12/03/2008 17:17

Richard Berry lance un appel en faveur du don d'organes

L'acteur et réalisateur Richard Berry lance un appel en faveur du don d'organes, à l'occasion de la Journée mondiale du rein, jeudi, dans le quotidien Le Monde daté du même jour.

"Tous les deux jours en France, un homme, une femme ou un enfant meurt faute de la greffe qui l'aurait sauvé. C'est inacceptable", plaide l'artiste français.

Richard Berry, qui a donné un rein à sa soeur Marie, lance un appel "pour que des solutions soient mises en place de toute urgence". Certes, reconnaît-il, "nous avons la loi la mieux faite au monde puisqu'elle stipule que quicononque n'est pas inscrit sur un registre de refus est donneur présumé". Mais les équipes médicales se heurtent souvent au refus des familles, mal informées et sous le choc du décès d'un proche.

Revue de presse / Source: AFP

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de krik
13/mars/2008 - 17h53

La carte, ça suffit pas !!!
Jamais une équipe ne pratiquera un prélévement même avec la carte de donneur tatouée sur le front !
il faut absolument la confirmation de la famille...
Et donc, je ne sais pas les autres, mais la carte émise par "Greffe de vie" prévoit au verso les noms et n° tél. des personnes que vous avez informé...et là oui la carte a son utilité.

Portrait de nina24
13/mars/2008 - 14h34

Pour l'obligation, je ne suis pas d'accord, chaque personne doit rester libre de donner ou pas. Il faut convaincre en informant et non imposer le don d'organe car on touche à l'intégrité du corps humain.
Le don d'organe fait peur car souvent les personnes s'imaginent qu'ils vont être charcuter, rendu à leur famille dans un état lamentable...or les chirurgiens opèrent la personne comme si elle était vivante, avec le même respect et la même exigence...Peut être également que certaines personnes ont peur de posséder la carte de donneurs car elles s'imaginent que le jour où elles auront un accident, les médecins ne feront pas tout pour leur sauver la vie car se sont des donneurs potentiels qui pourront sauver la vie de plusieurs personnes...Il y a différentes peurs et seule l'information, la transparence pourront les faire diminuer !

Portrait de helenou18
13/mars/2008 - 14h26

C'est toujours pareil, lorsqu'on est confronté dans sa famille à ce genre de problème, on y est beaucoup plus sensible forcément ! Mon mari a été greffé il y a 14 ans, sans cette greffe, il ne serait plus là ! j'ai ma carte de donneur sur moi depuis maintenant 13 ans ..........

Portrait de erragney
13/mars/2008 - 14h22

j'ai du immense respect pour Mr Richard Berry qui a sauvé sa soeur en lui donnant un rein
La ^même chose sans les fautes !!

Moi j'ai perdu un rein, il y a 6 ans. Il ne m'en reste plus qu'un. S'il tombait malade je serais bien content de trouver un donneur

Mr Berry, je serai heureux de vous rencontrer pour vous soutenir dans votre action
A bon entendeur

Portrait de erragney
13/mars/2008 - 14h20

j'ai du immenses respect pour Mr Richard Berry qui a sauvé sa soeur en lui donnant un

Moi j'ai perdu un rein. Il ne m'enrets plus qu'un. S'il tombait malade je serait bien content de trouver un donneur

Mr Berry, je serai heureux de vous rencontrer pour vous soutenir dans votre action
A bon entendeur

Portrait de nat27
13/mars/2008 - 13h53


tu ne donneras qu'à ta mort où à un proche de ta famille, si besoin était, donc pas de souci pour le moment!
c'est simplement une précaution à prendre pour le cas où ...

je rappelle qu'on peut aussi se mettre sur les liste de don de moelle osseuse

Portrait de krik
13/mars/2008 - 13h46

Lorsqu'on lit toutes ces coms, c'est bien surtout un probléme d'information qui explique les réticences... Aujourd'hui en France, aprés le travail des chirurgiens, les corps sont rendus à la famille dans un respect de présentation. Quand au maintien artificiel de l'activité cardiaque, il s'agit d'une quasi-obligation légale puisque le prélévement "à coeur arrété" n'est autorisé en France que depuis peu te que pour les reins me semble-t-il...

Portrait de croutibat59
13/mars/2008 - 12h50

en effet, mais ca parait tellement invraisemblable de savoir que si peu de personnes ont leur carte de donneur... c'est d'utilité publque, ca devrait devenir obligatoire pour toutes personnes en bonne santé

Portrait de Hank Moody
13/mars/2008 - 11h23

Richard Berry c'est la classe, en plus d'étre un acteur génial , c'est aussi un homme bien , ce qu'il à fait pour sa soeur est admirable .. et son action pour le don d'organes est formidable .......

Richard Berry à chaque fois que l'on parle de lui c'est en bien , soit parce qu'il a fait un bon film où un bon rôle où parce qu'il fait où dit quelque chose de bien ...........

je comprends le besoin de don d'organes

Portrait de meeg
13/mars/2008 - 10h42

J'ai une carte de donneur depuis ma majorité...
Faites de même, le monde médical je connais bien (métier). Dites vous bien que cela n'arrive jamais qu'aux autres :!:

Portrait de siamois07
13/mars/2008 - 09h18

Richard Berry etait deja qq un que j' appreciais , au point de vue humain. Cela ne m' etonne pas .

Portrait de snut
13/mars/2008 - 08h16

Et la greffe de cerveau pour sarkozy, c'est pour quand ?? :mrgreen:

sans rire, je ne connaissais meme pas l'existence du registre des refus

Portrait de sam53
13/mars/2008 - 01h16

Rassure toi ça ne change en rien l'aspect des yeux. c'est juste le voile transparent que l'on retire.

Portrait de peukeu
13/mars/2008 - 01h14

pour les yeux, pour certains problèmes (suite à un herpés ou une cochonnerie de ce genre ou autre,on prend dans la membrane amniotique(et oui)

Portrait de nina24
12/mars/2008 - 23h55

Pour le don d'organes , de deux choses l'une, soit on en fait profiter à des personnes qui sont en attente d'une greffe soit on en fait profiter aux insectes qui attendent impatiemment leur festin 6 pieds sous terre à moins évidement que l'on choisisse la crémation. ( C'est gai comme topic! ):lol: A partir de là chacun fait son choix, personnellement, j'ai encore une préférence pour l'être humain tant qu'il ne mange pas de chiens ! faut pas déconner quand même ;)
Donnez oui mais pas à n'importe qui !:twisted:

Portrait de sam53
12/mars/2008 - 23h28

Ce n'est pas les yeux qui sont greffés, mais la cornée qui est le voile qui se trouve devant les yeux.

Portrait de pompierdu95
12/mars/2008 - 23h18

100% D'ACCORD :D

Portrait de pompierdu95
12/mars/2008 - 23h18

La mort reste tabou .
le don d'organes reste un choix .

Portrait de krik
12/mars/2008 - 23h01

Trouille de quoi ? Les pharaons étaient sûr d'une vie aprés un "passage", bon là d'accord, sans foie, rein ou poumons, c'est gênant...mais autrement pouvoir se dire qu'une partie de moi reste vivante aprés mon départ, c'est quand même un grand bras d'honneur à la grande faucheuse...

Portrait de croutibat59
12/mars/2008 - 23h00

presqu'un an que gregory lemarchal est parti, quel gachis...

Portrait de krik
12/mars/2008 - 22h51

Le don d'organes est aussi un choix citoyen,...alors pourquoi pas d'information intégrée aux programmes d'éducation : ça s'appelait pas de l'instruction civique ? Aprés l'information, le choix reste individuel...

Portrait de VICTORLAIXOIS
12/mars/2008 - 22h37

J'ai pris ma carte de donneurs et mis ma famille proche au courant après le décès d'un neveu en accident de voiture à 20 ans, quand nous avons su que ses organes avaient été prélevés ....J'avais trouvé cela dur à l'époque,les parents n'étaient pas sur place,mais avec le recul, quel bonheur d'avoir prolonger ainsi la vie d'autres...

Portrait de sophi06
12/mars/2008 - 21h58

J'ai 2 filles de 3 et 5 ans...
je me dis que si elles souffraient de qq chose et que seul le don d'organes soit possible pour les sauver je serais contente qu'elles reçoivent "ce dont elles ont besoin".
Dans ce cas, je retourne la situation et me dis que moi aussi je pourrais sauver une ou plusieurs personnes.
Je n'ai jamais été confrontée personnellement à ce genre de douleur, que ce soit de perdre qq'un et de prendre la décision ou d'en avoir besoin.
Mais une fois mort, tout ce que nous possedons ne sert plus à personne et c'est beau pour ceux qui restent de ce dire qu'on est parti mais qu'on a fait revivre qq'un...
Avez-vous cette petite Océane de 2 ans (je crois) qui attend une double greffe coeur poumon ? C'est terrible d'attendre et rien que pour ça, faut courrir chercher sa carte de donneur.

A bon entendeur...

Portrait de COMA Tina
12/mars/2008 - 20h05

C'est dans cet esprit aussi que j'ai pris ma carte de donneur d'organes................................

:idea:

Portrait de Delph75
12/mars/2008 - 19h50

Le don d'organe est une décision importante et individuelle. Merci à Richard Berry d'apporter son témoignage pour provoquer des prises de conscience. C'est le manque d'information qui engendre la peur ou la réticence.

Portrait de sophi06
12/mars/2008 - 19h39

Moi j'ai ma carte de donneur depuis plusieurs années et mes proches sont au courant de mon choix.
Le lire de Marie Berry est d'une grande humilité, je vous le conseille

Portrait de cris69003
12/mars/2008 - 19h36

c'est sûr que ça doit pas être évident d'écouter quelqu'un qui te demande de donner les organes d'un proche alors qu'on est sous le choc de la mort. Même informés et sachant l'approbation de sa famille, on peut avoir du mal à donner son accord quand on est brusquement confronté à ça.

Portrait de zena
zena (non vérifié)
12/mars/2008 - 19h30

Quel courage et quelle générosité ce mec, bravo !
Sa soeur a de la chance de l'avoir comme frère...

Portrait de bruelodie
12/mars/2008 - 19h20

bravo à lui ;)

Portrait de lilly39
12/mars/2008 - 19h12

Moi je suis pour et mon mari sait que je veux donner mes organes. Par contre, c'est vrai qui doit être difficile en tant que parents de prendre cette décision car ils sont sous le choc du décès et quelques fois les réactions ne sont peut - être pas celles qu'on aurait prise avec du recul. Et puis savoir que grâce à nous des personnes, des enfants vont vivres, que c'est dommage de mourir et de partir avec des organes en bonne santé autant les donner pour sauver des vies. Mais la décision n'est pas facile à prendre car il est déjà difficile d'accepter la mort de quelqu'un ou encore d'imaginer la nôtre.

Les plus vus