03/03/2008 12:04

Note2be.com: la justice interdit de citer les noms des profs


3.25

Le tribunal des référés a ordonné lundi la suppression de toutes les "données nominatives" sur le site "note2be.com", qui propose aux élèves de noter leurs enseignants, en citant le nom de ceux-ci.

Le tribunal a enjoint la société éditrice "de suspendre sur le site www.note2be.com l'utilisation de données nominatives d'enseignants aux fins de leur notation et leur traitement, ainsi que leur affichage sur les pages du site", y compris le forum de discussion, selon la décision.

Lundi dernier, l'audience avait mis aux prises, d'un côté les avocats du site ouvert le 29 janvier et de son créateur, Stéphane Cola, chef d'entreprise de 39 ans, inscrit pendant un temps sur la liste UMP aux municipales dans le VIIIe arrondissement de Paris, de l'autre ceux du Snes-FSU, syndicat majoritaire dans les collèges et lycées, et d'une cinquantaine d'enseignants.

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de jeen515
Vote: 
0

je suis pour ce site mais contre le fat de citer le nom des profs


Portrait de azazel
Vote: 
1.975

Un site de merde fait pour faire du fric ne vous y trompez pas ! les élèves sont d'ailleurs les petites mains de cette entreprise, hein c'est pas beau de faire travailler des enfants...


Portrait de Be priv
Vote: 
0

C est leur nombre de jour d abscence qu on devrait indiquer


Portrait de Ambre
Vote: 
0

Bravo Adri ! Et puis oui, pendant qu'on y 'est on va noter ses parents ! Les enseignants pourraient aussi mettre les bulletins de leurs élèves sur Internet ! Mais ce qui est le plus gênant, c'est l'anonymat de ceux qui notent !


Portrait de ripp
Vote: 
0

En Allemagne, des profs d'un lycée se sont inscrit et on gonflé les notes de tous les profs du lycée, résultat : le lycée quasi inconnu était au Top 5 du pays.
Que les élèves aient une opinion sur leurs profs et en discutent entre eux, avec le prof et leurs parents : OK, on l'a toujours fait. Mais une notation par les élèves complètement anarchique : non. Comment être sur que c'est bien un élève qui note, qu'il a bien en classe le prof qu'il note.
Ce site est à bannir : c'est évident.
Le problème de l'évaluation des profs par les élèves : OK mais pas comme ça...


Portrait de ripp
Vote: 
0

Non, on est pas dans les derniers. Les dernières études (PISA) nous placent dans la moyenne(légèrement au dessus). "Bon" ou "mauvais" prof, personne n'est à l'abri d'une vengeance personnelle sur ce site : Sur 35 élèves dans une classe, on ne fait que rarement l'unanimité...
J'aimerais bien voir ce que diraient certains s'ils étaient notés par un site internet dans leur boulot (vendeurs, médecins, ouvriers, commerciaux,...)


Portrait de alglolipop
Vote: 
2.833335

Les mauvais profs ont très peur des notations des élèves c'est dommage ça les ferais avancer un peu, ils devraient se poser la quesion de ce qu'ils ont fait de l'education en france, on est pas loin dernier , donc se remettre en cause c'est bien mais pas pour eux


Portrait de ripp
Vote: 
0

Qui vérifie que la critique est fondée ?
Attention : tout avis émis par une personne ne s'apparente pas forcément à de la critique. Et puis, en matière d'enseignement, comme partout d'ailleurs, un élève de collège a t-il suffisamment de maturité pour pouvoir donner un avis éclairé ?
La notation, l'évaluation, quelle qu'elle soit, ne peut, à mon avis, être confiée qu'à des personnes qui possèdent une connaissance suffisante du travail , des conditions dans lesquelles ce travail est effectué, ...
Que les élèves évaluent les enseignants, pourquoi pas, mais dans un contexte plus encadré (quand je vois que la majorité des enseignants du site sont notés par un seul élève, j'ai des doutes...), où tous les élèves d'une classe devraient donner leur avis, sous la responsabilité de l'établissement scolaire, ou de l'institution. En même temps, cette évaluation doit être accompagnée d'une évaluation par d'autres personnes.


Portrait de DORETTE
Vote: 
0

Dommage pour les profs d'avoir une mauvaise image auprès du public mais ils l'ont voulu, ils ne veulent rien changer, grèves à tout bout de champ même eux ne savent pas pourquoi.

Des bons profs bien sur il y en à et on les connait mais les mauvais ça pullule, ceux qui font ce métier pour pleins de raisons mais surement pas les bonnes


Portrait de snut
Vote: 
0

le web participatif consiste à faire partager des gens qui entrent sur un site LEURS données personnelles, pas celles d'un tiers... si des profs veulent bien mettre leur nom et leur prénom sur ce site pourquoi pas, mais on n'en était très loin ici.


Portrait de Ambre
Vote: 
0

Bravo Adri pour ton argumentation ! Mais ne critique pas l'UMP qui n'a rien à voir là-dedans, tu gâches tout ! N'oublie pas que les gens qui sont pour la notation anonyme des enseignants sont absolument de tous bords, de droite comme de gauche !


Portrait de ripp
Vote: 
0

J'ai du mal à comprendre certaines réactions. Il s'agit d'une décision de justice : c'est la loi française qui s'applique et interdit de dire tout et n'importe quoi sur quelqu'un...La loi française protège tout un chacun contre ce genre de dérive. Je ne commente pas la décision.
Si vous voulez que la loi soit modifiée, attention... parce qu'ensuite, on pourra trouver n'importe quoi (noms, photos, appréciations personnelles,...) sur vous sur le net. Soyons prudents.


Portrait de HudsonSpike
Vote: 
0

On touche pas aux fonctionnaires chez nous, c'est tout, c'est une espèces pas rare mais extrêmement protéger !


Portrait de jonas25
Vote: 
0

Vive la démocratie
Décidément sous l'ère Sarkosienne tout marche


Portrait de JeanMichel
Vote: 
0

sasa38 > je ne critique pas la "somme" (ca a la rigueur je m'en fous) mais le fait qu'avec grève, on nous sort un intervenant (syndicaliste ou gréviste) qui nous dit qu'il ne gagne QUE (c'est ce mot là qui me gêne et que je trouve être une insulte). Dans le dernier exemple que j'ai vu (ça concernant les gardiens de la paix) qui ne gagnait que 1.600 euros net (en début de carrière). Après six longues années d'études (39 heures hedbo pleines dont la moitié en alternance), je ne les touche même pas en brut et pourtant j'occupe un poste à responsabilité (avec conséquence financière).

Les intervenants ne devraient pas dire leur salaire car cela fausse entièrement la vision des gens car comme certains ici l'ont mentionné, ils ne gagnent pas du tout cette somme.

Concernant les "diners d'affaires", c'était une comparaison. C'est à dire que nous aussi on aime pas ça mais il faut le faire c'est compris dans le contrat, ce sont des choses tacites.

Je peux t'affirmer (je ne remets en aucun cas ton commentaire) que dans ma ville, des enseignants en activité, travaille dans le privé, le mercredi ou font faire des colos pendant les grandes vacances. Et tant mieux si le rectorat réprouve une chose que les salariés du privé ne peuvent pas faire.

Pour en revenir au sujet quand même, certains de mes professeurs demandaient en fin d'année (après les conseils de classe) de remplir une fiche avec ce qu'on pensaient d'eux avec les plus et les moins.

Concernant les insultes et bagarres envers les profs, on ne peut que les condamner et c'est là qu'on voit la différence entre le public et le privé, l'enseignant dans le privé, il peut (avec le directeur) virer l'élève de façon efficace les perturbateurs. Alors que dans le public, vas-y pour faire quelque chose. Je ne comprends tjs pas pourquoi le ministère ne donne pas de vrais pouvoirs aux corps dirigeants d'établissement.


Portrait de sasa38
Vote: 
5

Il ne faut pas raisonner en temps de cours devant élève : les certifiés ont 18h de cours, en effet, mais il faut ajouter à cela le temps de préparation de ces cours (je les change chaque année et ma discipline m'oblige à me tenir informée de l'actualité afin de l'intégrer à mes cours), le temps de correction, les rencontres avec les élèves (ainsi, cette semaine, je dois voir 2 élèves en dehors des cours afin de leur permettre d'analyser -et de surmonter- leurs difficultés scolaires), les réunions diverses, demandes de Rv des familles … et j’en oublie . En gros, le temps de travail des profs oscille, officiellement, entre 40h et 45h (études ministérielles).
D'autre part, les enseignants sont payés 10 mois sur 12, leur salaire étant ensuite annualisé (de façon à ce qu’ils ne restent pas sans salaire l’été). Les "grandes vacances" (qui débutent autour du 12/07 -je suis en lycée- et prennent fin le 31/08) ne sont donc pas rémunérées.

Je voudrais terminer en précisant que je fais un métier formidable, j'aime être au contact de mes élèves et j'invite tous ceux et celles qui pensent que les profs sont des "planqués", de se présenter aux concours sans tarder. c'est avec grand plaisir que nous les recevrons ... même si certains risquent de déchanter par rapport à leurs représentations :mrgreen:


Portrait de metamorphorique
Vote: 
3.714285

Et surtout sur quoi pouvons nous baser pour juger de la qualité du service public ?


Portrait de metamorphorique
Vote: 
3.714285

sasa38,

- Au sujet du salaire, je ne tiens pas à polémiquer dessus, mais il est très élevé si l'on tient compte : du temps de travail/semaine qui est de 18 heures(moins pour les agrégés), de la sureté de l'emploie, des vacances et de ne pas avoir de patrons sur le dos.

- Les conseils de classe, quand l'on voit à quelle allure ils sont expédiés sachant que vous déterminez l'avenir d'enfants, c'est plutôt ridicule et ce n'est QUE "8 repas" par trimestre.

- Quant à vos arguments pour un second emploie, je ne les comprend pas, j'ai des profs qui cumulent de façon légal plusieurs jobs d'été.

- Pour ce qui est de la grève vous n'avez absolument aucun moyen de défense si ce n'est que vous n'être jamais gréviste. Vous avez les pires syndicalistes (peut être de la planète). Ils décrédibilisent toutes vos actions, et ne sont absolument pas conciliants avec l'état. Nous sommes dans une société ou tout le monde doit faire un effort et je ne vois pas pourquoi ça serait toujours les employés du privé.


Portrait de sasa38
Vote: 
5

à Jean-Michel (fin)
Je termine mon propos (un oubli ) : les fameux 4 mois de garde de BB en moins. Mes enfants sont sortis de cette phase de la vie mais encore trop jeunes pour se garder seuls : je suis donc obligée, comme tous ceux qui ont de jeunes enfants et qui travaillent, de les faire garder le mercredi après-midi et une grande partie des vacances .... c'est tout bête mais il se trouve que j'ai des cours à préparer, des copies à corriger (177 élèves cette année), des sorties à encadrer (et oui, il m'arrive régulièrement de les organiser les jours pendant lesquels je ne travaille pas -ce qui fait la joie des familles, moins celle des élèves :mrgreen:) et j’en passe !
Je ne me plains pas mais faut pas venir me chercher sur ce terrain :mrgreen:


Portrait de sasa38
Vote: 
5

à Jean - Michel

je viens de lire ton message et je vais répondre à certains points que tu soulèves :
- la rémunération : il y a toujours plus malheureux que soi, c'est un fait, et c'est pourquoi, eu égard le salaire versé à certains, je propose qu'on suive ta remarque et que chacun soit payé, non en fonction de sa qualification, mais de la plus basse rémunération possible, soit le SMIC . Au moins, on pourra tous se plaindre sans que tu y trouves qq chose à redire.
L'idée selon laquelle li est normal de chercher à améliorer sa situation (individuelle ou collective) étant une mauvaise chose en soi, le moins disant salarial va plaire aux employeurs (qui auront intérêt à nous rappeler les salaires de misère reçus par nos frères chinois et qui, par souci de cohérence, pourront nous demander de nous aligner au lieu de nous plaindre ….chic, chic !!!!)
- les conseils de classe sont assimilables aux dîners d'affaires ... mais sans dîner ... même si c'est en soirée (perso, j'ai ainsi 8 "dîners" par trimestre : merci :mrgreen: )
- les enseignants ont droit à un autre emploi en dehors du temps de cours (je résume) : encore une fois, merci de cette nouvelle (pas bonne en soi car je n'aurai pas le temps de cumuler mon activité de prof avec un second emploi) il faudra juste le dire au rectorat qui nous rappelle qu'en tant que fonctionnaires nous n’avons pas le droit d’exercer un second emploi (ou alors dans des conditions très restrictives).
- les profs se plaignent trop souvent et sont rapides pour brandir la menace de grève : accessoirement, ils sont aussi victimes de violence de la part des élèves (60 agressions de profs par jour d'après une étude qui est sortie la semaine dernière) mais tout va bien, se sont juste des râleurs qui veulent donner à leurs élèves les moyens de réussir et travailler dans un environnement non violent … quels contestataires, non mais !!!!!
- les profs sont notés mais n'ont pas d'entretien individuel : c'est un fait et sache que je le déplore également.

Le système E.N n'est pas parfait et mérite d'être revu sous certains aspects mais ce n'est pas une raison pour charger la barque en mettant les enseignants en position d'accusés.


Portrait de JeanMichel
Vote: 
0

Tout à fait d'accord. Merci de faire la part des choses !


Portrait de cajar
Vote: 
0

Moi je suis prof et humble :) et je dois dire que ce site ne me dérange pas puisqu'on est dans une société où on note tout le monde. Il faut simplement faire en sorte que les commentaires se limitent à des aspects professionnels et ne fassent pas allusion à des éléments de la vie privée ou à des caractéristiques physiques. Tant qu'on est pas dans l'humiliation, ça a un côté valorisant pour les bons profs et j'ai remarqué qu'en général les élèves sont plutôt cools dans leur notation. Franchement ce n'était pas si grave à mon HUMBLE avis. :D


Portrait de JeanMichel
Vote: 
0

Tout simplement parce que eux sont humbles et qu'ils sont plus terre à terre. Si on suivait le raisonnement, il faudrait pas citer les critiques des spectateurs des films, cd et pièces de théâtre et autres produits.


Portrait de JeanMichel
Vote: 
0

Pour répondre aux commentaires à mon encontre, je tiens à préciser plusieurs points : je vis dans une famille entouré d'enseignants (pour tous niveaux) donc je sais réellement le fonctionnement d'un "prof".

Et tous les profs que je connais gagnent très bien leur vie. Alors peut-être que vos "syndicalistes" (tous corps de fonctionnaires confondus) lors de vos grèves à répétition (3 à 4 par an), vous indiquez tous le temps votre salaire "en indiquant que vous gagner qu'eux", c'est une insulte envers les salariés qui gagnent moins.

Concernant les frais de garde, dire que tu évites quatre mois de garde, ce n'est pas rien.

Et arrêter de râler sur les conseils de classe et autres corvées (puisque vous le vivez comme ça), dans le privé, on peut avoir des "répresentations" (diner avec le client, soirée cocktail, répresentation). Il faudrait que les enseignants comprennent qu'ils sont payés au forfait.

Et pour rappel, durant leur vacances et le mercredi, les enseignants ont le droit d'avoir une autre activité salariée (dans le privée, garde de colo). Veridict !

J'ai jamais dit que les "profs" étaient des patapoufs mais simplement ils se plaignent pas souvent pour les bonnes raisons et trop souvent. Ils seraient tant de réfléchir à une vrai DRH où les syndicalistes ne sortiraient pas le mot "grève" à chaque coup.

Et dire que les profs sont véritablement notés, c'est faux, ça marche avec une note qu'il se voit attribué quand l'inspecteur a le nombre de points que le recteur lui a accordé. Pourquoi ils ne sont pas droit à un entretien individuel ?


Portrait de boldo
Vote: 
2.454545

Ce qui me fait le plus rire c’est que les profs eux-mêmes ont été
« reluquer » en douce, les notes de leurs collègues.

Pourquoi accorder à une « pseudo » note autant d’importance ? :lol:


Portrait de Audrey Cosmo
Vote: 
0

La voix de la raison petitnicolas! Mais ne vous en faites pas, dans le privé c'est pas mal non plus maintenant...


Portrait de azazel
Vote: 
1.975

Encore un illuminé qui a voulu faire son intéressant, zéro ! :evil:


Portrait de Audrey Cosmo
Vote: 
0

De plus on nous apprend beaucoup à être "à l'écoute des élèves" et à les aider "au cas par cas" mais l'autorité est la grande absente.
Et après les jeunes profs se font marcher sur les pieds car ils ne savent pas gérer des situations de conflit. C'est bien dommage.


Portrait de Audrey Cosmo
Vote: 
0

Oui c'est exactement cela. Quand on a son Capes et qu'on se retrouve devant une classe eh bien on est largué. Heureusement que j'ai gardé conseil avec mes anciens profs qui m'ont donné beaucoup de conseils.
De plus il faut savoir qu'en fac on n'apprend absolument pas ce qu'on va enseigner aux élèves. Par exemple, toujours en anglais, le plus gros de l'enseignement consiste quand même à apprendre aux élèves à maitriser les structures de bases (grammaire, conjugaison etc) et à les faire parler (le plus dur). Or le Capes ne juge pas des connaissance linguistiques du candidat (une part minime de l'examen) mais bien des capacités à faire une dissertation ou un commentaire de texte.


Portrait de zena

C'est normal fliquer les profs sur internet c'est honteux, jusqu'où va-t-on aller alors ensuite ?


Pages

Découvrez www.morandinisante.com

Programme TV

TF1
Les experts : Cyber
20:55
(Série/Feuilleton)
Appels à l'aide
FRANCE 2
Nina
20:55
(Série/Feuilleton)
Le lendemain de la veille
CANAL +
Ligue des champions
20:45
(Sport)
Ludogorets/Paris-SG
FRANCE 5
Terre, le compte à rebours a commencé
20:45
(Série documentaire)
M6
Dossier tabou
21:00
(Magazine)
L'islam en France : la République en échec
D8
Focus
21:00
(Magazine)
Eaux minérales, eaux en bouteille : savez-vous ce que vous buvez ?
TMC
Sosie ! Or not Sosie ?
20:55
(Divertissement)
NT1
Joséphine, ange gardien
20:55
(Série/Feuilleton)
Sens dessus dessous
HD1
Section de recherches
20:55
(Série/Feuilleton)
Vacances mortelles
6TER
Bobby : seul contre tous
20:55
(Téléfilm)
CHERIE 25
Soeur Thérèse.com
20:55
(Série/Feuilleton)
Pardon ma soeur

Top 15 des membres du jour

1
Forever - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (58 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
DarkAngel - (42 commentaires)

6
Soso87 - (40 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PtiGlaçon - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Cyrius - (28 commentaires)

11
Eclipse - (24 commentaires)

12
Magnoliadu33 - (21 commentaires)

13
Celya30 - (19 commentaires)

14
Steph38 - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page