17/02/2008 14:21

Le New York Times va supprimer 100 postes

Le New York Times  va supprimer 100 postes de journalistes, a confirmé jeudi le groupe de presse américain, expliquant cette décision par le ralentissement attendu de l'économie et la baisse des tirages et des revenus publicitaires tirés de ses supports écrits.

La société, qui, en plus du titre éponyme, publie le Boston Globe et l'International Herald Tribune, a précisé que ces postes seraient supprimés notamment par le non-remplacement de positions vacantes, sans que des licenciements soient exclus.

Une porte-parole a précisé que le New York Times employait actuellement 1.332 personnes. /BVO

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de silex
17/février/2008 - 19h12

qu'ils prennent exemple sur la presse française, plusieurs de nos quotidiens étaient au bord de la faillite, mais zorro est arrivé.

je sais, le ny times est une classe au-dessus, mais un moment de honte est vite passé, le nouvel obs nous en a donné la preuve.:mrgreen:

Portrait de umbrella
17/février/2008 - 16h37

La crise de la presse est internationale et forcément liée à l'émergence de l'internet comme première source d'infos...

-----------------------------------------------------

@ dick : On se demande pourquoi certains perdent leur temps à venir lire les news sur des sites d'infos, puisqu'il n'y a que leur nombril qui compte... :mrgreen:

Portrait de eivlys
17/février/2008 - 16h07

la crise est partout:!: malheuresement

Portrait de goldorbator
17/février/2008 - 14h35

:arrow: merci de rester correct dans vos commentaires

Portrait de mike1980
17/février/2008 - 14h31

Je crois que la crise de la presse écrite est mondiale.

Le net est apparu et il faut s'adapter.

Les plus vus