08/02/2008 09:04

Le Monde: A.Minc remplacé par l'ancien patron de Renault?

Le nouveau président du directoire du Monde, Eric Fottorino, a affirmé jeudi que le conseil de surveillance prévu lundi permettrait de doter le groupe d'une "gouvernance stable" pour "repartir de l'avant", et "pense" qu'il permettra de désigner un successeur à Alain Minc.

Outre M. Dumay, le président du conseil de surveillance Alain Minc doit normalement quitter ses fonctions le 31 mars.

"Minc aura je pense un successeur lundi", a dit M. Fottorino en marge de la conférence de presse.

De source proche du dossier, confirmant des informations de presse, le président de la Halde, Louis Schweitzer serait bien placé pour le remplacer.

Revue de presse / Source: AFP

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alpacino13
16/février/2008 - 16h18

oh la! sa crin? il va yavoir du suicide???

Portrait de pblvv
8/février/2008 - 22h30

sa c'est du scoop monsieur morandini

Portrait de COCCINELLE
8/février/2008 - 18h05

Les patrons sont polyvalents , mais je ne pense qu'on fabrique un journal comme une voiture, ou gare à l'accident !

Portrait de fabuk
8/février/2008 - 10h25

il serait temps de commencer a revoir l'organisation entre la maison mere, la holding, les filiales, les differents actionnaires qu'ils siegent au Monde sa ou monde.fr ou ailleurs. Clarifier les structures et donc qui controle quoi permettrait peut etre de repartir sur de bonne base. L'entreprise s'est perdu ces derniers mois dans des luttes de pouvoirs et de personnes alors que le journal Le Monde perd de l'argent et que des enjeux financiers futurs n'annoncent rien de bon.

Portrait de aallais
8/février/2008 - 10h21

Louis Schweitzer, président de la haute autorité de lutte contre les discriminations et l'exclusion, à la tête (virtuelle) du Monde, pourquoi pas !
Alain Minc fait preuve d'un manque total de dignité en s'accrochant à son poste, alors qu'il est désavoué de tout le monde, (pardon pour le jeu de mots) sauf du Président qui lui a refilé une médaille la semaine passée.

Portrait de célautre
8/février/2008 - 10h02

La notoriété de Minc est suréaliste, partout où il passe c'est l'échec.
Et malgré cette évidence il reste "conseillé" à de nombreux niveaux privés et politiques.
Preuve que l'incompétence n'est plus un handicap ! ! !

Portrait de cajar
8/février/2008 - 09h43

Franchement, le départ d'Alain Minc, c'est pas dommage !!

Portrait de poivron
8/février/2008 - 09h29

C'est Ségolène qui va rigoler.

Les plus vus