29/10/2006 07:03

Rapports complexes entre télévision et banlieue


0

Le quotidien l'Humanité a publié hier un article intéressant sur les rapports entre télévision et banlieue.

En voici des extraits

Pascal Perbet, écrivain (la Tribu Vivaldi) et scénariste de télévision (l’Instit, Léa Parker, Avocats et associés), habite la cité de la Boule à Nanterre depuis vingt ans. Il regrettre de ne jamais voir sa banlieue à la télévision.

Que pensez-vous de la représentation des banlieues à la télévision ?

Pascal Perbet. C’est désastreux. C’est toujours à charge ! La télévision et les banlieues sont deux mondes qui s’ignorent. Ils ne se parlent pas et ne se comprennent pas. La télévision ne répercute qu’une seule facette des banlieues, la plus spectaculaire. La chaleur humaine qui existe ici est beaucoup plus difficile à filmer. Les JT n’ont pas le temps de montrer cet aspect-là et ce n’est pas leur rôle. Mais la fiction pourrait le faire.

Justement, les téléfilms montrent-ils une autre image des quartiers populaires ?

Pascal Perbet. Il n’y a aucune fiction française où les héros appartiennent à la classe populaire. Les cités n’existent pas dans la fiction française. C’est grave. Quand on parle à six millions de personnes, il y a une responsabilité morale terrible. La télévision à une influence sur les mentalités. Je crois que, sans le savoir, la télévision participe au sentiment d’exclusion. Les « petites gens » ne sont pas représentées, elles n’existent pas.

Comment expliquez-vous ce traitement ?

Pascal Perbet. Il y a une réalité sociologique toute bête : les gens de la télé ont des bons revenus. Ils n’habitent pas en banlieue. Je ne condamne personne, mais c’est plus difficile d’en parler quand on ne connaît pas. Donc, ils ne montrent pas l’humanité des quartiers populaires. Si les cités étaient comme les dépeignent les JT, il y aurait des vagues de suicides terribles ! C’est effroyable ce qu’on nous montre, personne ne voudrait rester vivre là. Bien sûr qu’il y a des voyous, mais on n’est pas en guerre civile. Si les gens restent, c’est parce qu’il existe autre chose. La pauvreté crée des liens, de la solidarité entre les gens. Pendant le ramadan, tous les soirs, on m’apportait de la soupe. Vous connaissez beaucoup de quartiers en France où votre voisin vient spontanément vous offrir de la soupe ?

Les quotas pourraient-ils être une solution ?

Pascal Perbet. C’est une solution terrible, un constat d’échec. Pour quel résultat ? Des Noirs et des Arabes de service ? Le problème est social, pas ethnique. On voudrait parler des Noirs et des Arabes alors que la télévision ne parle pas des pauvres. Mais tout se rejoint ! Si la télé parlait des quartiers populaires, elle verrait automatiquement apparaître des Noirs et des Arabes. Le rôle des médias est de servir d’intermédiaire pour éviter l’incompréhension et le rejet de l’autre. Ce rôle moral est très important. Or j’ai l’impression que les médias sont davantage des relayeurs d’opinions.

Que pensez-vous du traitement télévisuel de l’anniversaire des révoltes ?

Pascal Perbet. Ce que je vois me fait peur. Si on veut poser un regard sociologique un an après les émeutes, d’accord. Mais j’ai l’impression que la démarche générale est de guetter l’heure fatidique, le grand frisson. On attend que les fauves se réveillent. On fait tellement de bruit autour de ça que certains vont se sentir mis au défi. Le moindre tricycle brûlé sera filmé par seize caméras. Mais, faites gaffe les gars, on joue avec le feu là, c’est dangereux...

Entretien réalisé par Marie Barbier

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Vinivici
Vote: 
0

suite :o)
on est d'accord sur la stigmatisation malymilo, les media n'aident pas en plus a enlever cette etiquette!! Malheureusement l'education est desastreuse pour certains gamins car les parents ne jouent pas toujours leur role : ex dans une ecole primaire de petite ville, un gamin d'a peine 10ans et certains de ses camarades dansent durant le cours et insultes le maitre... mal barre pour la suite et il vient pas d'un quartier. On retrouve bien la une composante commune avec ces gamin, l'education. Malheureusement notre systeme suit mal car les porfs ne peuvent se substituer aux parents. La scolarite est pas merdique car les valeurs enseignees sont tres bonnes JeanMichel!!!! seuleument ca rentre pas bien dans la tete a certains qu'on a laisse pourrir tres jeune dans un coin. Tu as eu la chance d'avoir une education appropriee dans le prive mais je pense pas que le prive t'ai donne une superiorite sur ceux qui on eu une scolarite merdique (90% de la populace, et moi :o))


Portrait de apericube
Vote: 
0

c'est pas gagné...
"Moi je viens de venir mes études et je te jure que heureusement que je l'ai fait dans le privée sinon j'aurai un niveau de merde ! " Ouf :)


Portrait de JeanMichel
Vote: 
0

Vinivici
Pour répondre à Vinivici, l'état donne peut etre des sous. Mais les "jeunes" comme tu dis vivent dans une scolarité merdique. En france, on veut le socle commun, des clones bien dressés. Et je vois pas comment on peut s'en sortir correctement avec ce que l'éducation nationale exige. Moi je viens de venir mes études et je te jure que heureusement que je l'ai fait dans le privée sinon j'aurai un niveau de merde !


Portrait de Vinivici
Vote: 
0

snif
je viens de perdre mon texte comme un c.. lol
bon je voulais juste dire que je discrimine personne et que je veux pas opposer la misere (les aides agricoles sont pour les paysans et vu cb certains recoivent je pense pas que ce soit vraiment une aide...).
Malymilo comprends juste que les pb ne sont pas concentres dans les cites, ailleurs on vit aussi mal mais le sais tu? les gens des cites en chie mais pourquoi? j'aimerais avoir ton avis sur le pourquoi de ce probleme car je veux pas rentrer dans un debat caricatural sur les cites.
+


Portrait de viola
Vote: 
0

je travaille en banlieue et suis très heureuse
Je suis enseignante en banlieue, dans une "banlieue" très diffcile de l'Essonne et suis très heureuse : oui, c'est difficile mais pas impossible, les élèves sont parfois durs à l'image de ce qu'ils vivent dans leur famille mais sont très attachants. la violence n'est pas exclue mais l'humanité y est présente aussi. Raz-le-bol de ceux qui parlent de la banlieue en véhiculant une image caricaturale!


Portrait de ctsimak
Vote: 
0

Marrant cette idée d'opposer la misère...
Contrairement à ce que dit Vinivici, il n'y a pas moins d'aide en campagne qu'il n'en a en ville (il y a qu'à voir toutes les aides agricoles) et dans les deux cas ces aides ne visent pas à améliorer le quotidien des plus démunis.
Pour moi, il n'y a rien de bien étonnant qu'après qu'on ait laisser se développer des barres d'immeubles dont la population est à la taille des villages de campagnes sans commissairiat, sans MJC et aujourd'hui sans commerce, on parle maintenant de fermer les bureaux de poste dans les endroits les plus petits village du pays.


Portrait de Vinivici
Vote: 
0

ah alala les pov choux....
encore ces medias qui essayent de faire du sensationnel sur le dos des quartiers.
Faut dire que tout va bien dans les quartiers, jamais de problemes, la vie est belle non??? je commence a devenir dingue en entendant tt les gens des quartiers qui crachent sur le gouvernement car avec toutes les aides dont ces gens beneficient c'est honteux de dire que l'etat ne les aident pas. Si les gens veulent s'en sortir c'est possible mais malheureusement certains attendent la main tendue qui va les sortir de leur misere.... mais de nos jours il faut apprendre a bouger un peu ses fesses pour y arriver meme si l'envirronement n'y est pas favorable. Ici on a expatrie des familles des banlieux dans des petites villes tranquilles dans des locaux neufs, depuis les locaux sont delabres (en moins d'un an) et des voitures flambent, les agressions en constante hausse etc... Voila, l'aide c'est bien mais pour en arriver la, non merci. Maintenant comme dit les medias se font un plaisirs de filmer tt ces evenements mais je tient juste a preciser que beaucoup de gens defavorises habitent en campagne et les aides sont quasi nulles. Ces personnes on le droit de se demerder seules mais ceux des banlieux ont une tonne d'aide a leur service (transport, services, logements....)
N'y a-t-il pas aussi un probleme de ce cote que les medias ne traitent pas? les parisiens sont-ils au courant que des francais crevent de faim en dehors de la capitale?? enfin, un avis parmis d'autres :o)


Portrait de ctsimak
Vote: 
0

Le zapping de Direct 8
A ce propos, j'ai tiqué en regarder le zapping de l'émission de JMM sur Direct 8, vendredi.
Je sais que l'idée du zapping est de diffuser les images chocs, mais était-ce vraiment la peine de diffuser deux extraits du documentaire sur les banlieues diffusés la veille (par France 5, je crois), un extrait des émeutes de l'année dernière où on voyait un groupe de jeunes lançant des pavés sur des voitures de police et un autre où une voiture de police était en train de flamber.
Ce documentaires, justement, se posait la question de savoir pourquoi seuls ce genre d'images avaient été diffusés et pas d'autres comme celles où on voyait les responsables de la mosquée où une grenade lacrimogène avait exposé demander aux jeunes de ne pas lancer des pierres sur la police, ou bien celles des médiateurs essayant de s'interposer entre la police et les émeutiers.


Portrait de Lolyan
Vote: 
0

Certains n'ont que la télé
La télé parlant des banlieues en évoquant les initiatives positives serait forcément un plus mais de là à en faire des quotas.....
Je suis d'accord avec ce qui est dit dans cette news : je regrette que les médias fassent l'apologie de "l'anniversaire" des violences urbaines de l'an passé, ça ne fait que remettre de l'huile sur le feu, c'est affligeant.
J'emprunte tous les jours la ligne de bus dont l'un d'eux à été incendié à Nanterre mercredi soir. Je peux vous dire que ce n'est pas un quartier sensible.
Je n'ai pas envie d'avoir peur en sortant de chez moi alors s'il vous plait, messieurs les journalistes, arretez de focaliser votre attention sur les émeutes de l'an dernier.
Il y a des gens bien en banlieue qui essayent de s'en sortir.
Mais ceux qui brûlent lâchement des bus n'ont pas besoin de publicité. Biensur il faut parler de ces attentats aux journaux télévisés mais faire trop de rapprochements avec l'an passé dessert la paix.
Certains n'ont que la télé dans la vie et y voient le reflet de leurs angoisses quotidiennes. Ils aimeraient peut être eux aussi avoir un grand frère avec un chemin vers la liberté tatoué sur le corps.
De grand frère ils n'ont que la télévision puisque personne au gouvernement ne daigne se pencher réellement sur leurs problèmes alors ils se révoltent.
La france mérite d'avoir la paix, arretons les images choc.


Portrait de mathilde
Vote: 
3.266665

d accord
avec toi Malymilo, mais en meme temps, ce ne sont pas les gens de quartiers favorises qui votent pour "le borgne", eux, s votent plutot a gauche
mais son electorat se trouve justement dans les quartiers defavorises,
une solution?


Découvrez www.morandinisante.com

Programme TV

FRANCE 2
Dimanche 20h55
20:55
(Magazine)
Vatican, histoires secrètes
FRANCE 3
Les enquêtes de Murdoch
20:55
(Série/Feuilleton)
CANAL +
Ligue 1
20:45
(Sport)
Marseille/Nantes
FRANCE 5
Le riz a-t-il un grain ?
20:45
(Documentaire)
M6
Capital
21:00
(Magazine)
Pôle Emploi, le Bon Coin : ils se battent pour vous trouver du travail
W9
Bones
20:55
(Série/Feuilleton)
En quête de preuves
TMC
Les experts : Miami
20:55
(Série/Feuilleton)
La place du mort
NRJ12
S.O.S. ma famille a besoin d'aide
20:55
(Magazine)
6TER
Speed
20:55
(Film)
CHERIE 25
Sauveur Giordano
20:55
(Série/Feuilleton)
Crédit pour un meurtre

Top 15 des membres du jour

1
Magnoliadu33 - (63 commentaires)

2
Jarod26 - (50 commentaires)

3
Forever - (42 commentaires)

4
Gallus - (37 commentaires)

5
Caramella - (34 commentaires)

6
DarkAngel - (34 commentaires)

7
thierry_70 - (31 commentaires)

8
Soso87 - (28 commentaires)

9
pistouille - (28 commentaires)

10
Cyrius - (26 commentaires)

11
Steph38 - (24 commentaires)

12
FoxOne - (22 commentaires)

13
Celya30 - (19 commentaires)

14
Eclipse - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page