01/02/2008 10:27

Daniel Schneidermann a-t-il dérapé ? "Oui" répond Libé !


4.333335

Daniel Schneidermann a-t-il dérapé une nouvelle fois, en écrivant la chronique qui aurait du paraître aujourd'hui dans Libération ?

Oui, à en croire la direction du quotidien, qui a décidé de ne pas publier ce texte en raison de sa violence et des attaques qu'il contenait.

En page 11 de Libération, ce matin, Laurent Joffrin, le Directeur de la rédation explique son choix:

"J'ai décidé de ne pas publier la chronique de Schneidermann consacrée aux difficultés du Monde (...) en raison des attaques ad hominem violentes mettant en cause l'honorabilité des personnes citées. (...) Nous n'avons pas, même pas chroniqueur interposé, à nous livrer à une agression gratuite envers un journal que nous respectons et une équipe qui tente de surmonter ses épreuves. (...)

Voici cette chronique que Schneidermann publie sur son site.

La voici dans son intégralité afin de ne pas être soupçonné d'avoir réalisé des coupes partiales...

Dans son déroulement inouï, à ciel ouvert, dans cette ardeur de tous les protagonistes à lâcher leurs coups jusqu'à épuisement, comme en une interminable finale tennistique, dans sa crudité, dans sa sauvagerie, dans son exhibitionnisme, la guerre du Monde a quelque chose de sarkozyen. Oui, ils y pensent, tous les matins en se rasant, à s'étriper, et ils le disent, dès lors qu'on leur demande. Plus de faux-semblants. Terminée, la vieille hypocrisie de la vieille maison démo-chrétienne, les mielleuses protestations d'amitié, les grands numéros de billard à triple bande en assemblée générale, les poignards cachés derrière le dos, qui déroutaient tant les jeunes journalistes. Entre les journalistes, et l'escouade disciplinée des pointures du CAC 40 que l'on appelle « les actionnaires externes », on appelle un chat un chat, un traitre un traitre, on se traite désormais sans fard de laquais du capital, de boutefeux, et d'irresponsables. C'est un indéniable progrès. Au moins, les lecteurs savent à quoi s'en tenir sur les rapports de force au sein de l'entreprise, entre les servants de l'information, et ceux du marché. A condition, toutefois, qu'ils lisent autre chose que Le Monde. Même si le journal a fait des progrès dans l'auto-transparence, il faut toujours s'informer ailleurs que dans Le Monde, si l'on veut apprendre comment Eric Fottorino est traité de traitre dans les dazibaos des ascenseurs, comment le président de la société des rédacteurs Jean-Michel Dumay a dû signer, pistolet sur la tempe, sa promesse de démission, ou encore comment le même Dumay, à la veille de démissionner, écrivait qu'il ne reconnaissait à Fottorino « ni l'autorité, ni la légitimité, pour présider le groupe ».

Donc, est-ce la fin du Monde ? De l'extérieur, en tout cas, ça y ressemble. La fin de l'exception Monde, en tout cas, celle d'un journal gouverné par ses journalistes. Faut-il résumer les épisodes précédents ? Au printemps dernier -presque un an, déjà !- les rédacteurs, ayant découvert les gouffres de la gestion Colombani, refusent de le réélire, à la grande fureur des actionnaires « externes » (étrange épisode à fronts renversés, soit dit en passant, où des capitalistes défendent un directeur-journaliste qui a creusé les pertes de l'entreprise). Une troïka de transition est désignée. Elle explose à son tour en décembre, les rédacteurs, encore eux, ayant refusé de voter le budget du  Monde interactif, jugé trop avantageux pour l'actionnaire minoritaire Lagardère. Surgissant de ces décombres, un journaliste, Eric Fottorino, qui a sû habilement louvoyer entre les uns et les autres, s'empare du pouvoir en prenant bien soin d'éliminer Dumay du paysage.

En apparence, le coup de force de Fottorino contre Dumay marque la fin de la pré-éminence de la Société des rédacteurs. Est-ce vraiment un mal ? A considérer les choses avec un peu de recul, le bilan de l'actionnaire-journaliste semble difficilement défendable. Dans la décennie écoulée, l'actionnaire-journaliste n'aura évité ni la normalisation idéologique du journal (la direction Colombani-Plenel s'alignant finalement à quelques bémols près sur la pensée Minc) ni les pertes financières, habilement dissimulées par Colombani, et que Dumay ne sera parvenu à découvrir qu'en se transformant en Hercule expert-comptable. L'actionnariat de la rédaction a mécaniquement produit une gestion clientéliste par un Colombani achetant la paix interne à coups de prébendes et de sinécures, offertes aux anciens dirigeants de la Société des rédacteurs, ou aux responsables syndicaux. Le système n'est donc pas, en soi, vertueux. Mais il n'en existe pas de meilleur. Admettons donc que c'est le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres, et qu'il a permis de maintenir un journal de qualité, où scintillent régulièrement quelques perles, quelques enquêtes, quelques trouvailles. Lagardère, si Lagardère doit gérer un jour, tiendra certainement la laisse plus courte, sans considération pour l'économie très particulière de l'information, qui exige du temps, et des effectifs.

Car Lagardère est à la porte, c'est sûr. Il piaffe. Il le dit. Pour autant, son entrée triomphale est-elle inéluctable ? Non. A partir du 31 mars, le génie de la zizanie Minc ne sera plus là, et l'escouade des « externes » offrira sans doute des failles, à qui saura s'y engouffrer. Fottorino saura-t-il ? A voir. Car il y a une inconnue Fottorino. Au-delà de son endurance de cycliste, de son absence manifeste de scrupules trop encombrants, de son indéniable habileté manœuvrière, le nouveau patron est-il possédé de cette passion dévorante, désespérée, de l'information libre, qui seule lui donnerait le courage de résister à la mécanique du marché fou ? Il ne l'a pas encore prouvé, mais n'a pas prouvé le contraire non plus. Suite aux prochains épisodes.

Pour l'instant, Daniel Schneidermann n'a pas annoncé si il restait à Libération ou, si en réaction à cette "non parution", il quittait le journal !

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Charles Péguy
Vote: 
0

Daniel a osé dire que JMC et Plenel sont de faux rebelles, mais de vrais copains de tous les pouvoirs en place ?? C'est pourtant la vérité pure, donc continue Daniel !


Portrait de Charles Péguy
Vote: 
0

Bravo Daniel, continue à démasquer les bonnes consciences de "Gôche" (qui résistent furieusement de leur 16ème arrondissement) !!


Portrait de MiKL_
Vote: 
0

Vous avez eu le courage de lire tout ça ? Ben bravo.


Portrait de gizmo
Vote: 
0

:arrow: :arrow: Merci de ne pas mettre de lien vers d’autre site internet.


Portrait de amenophis
Vote: 
0

censure toujours censure rien de neuf dans ce q'ecrit D SCH certain propos on meme été entendu ici sur le blog de jmm alors que ce passe t'il y arrais t'il des pessions monsieur joffrin MONSIEUR JOFFRIN allons monsieur Joffrin


Portrait de eviradnus
Vote: 
0

merci axel 13, je vais aller voir le site ...
sinon, schneidermann abuse souvent ... je me souviens de ces excès quand asi télé s'est arrêté! que d'oukases n'avait-il pas prononcés!
l'affaire du monde est surement de l'info assez directe qu'il voulait faire et après tout pourquoi pas ..
le coup du name dropping façon delerm , citer des noms etc. est par contre plus problématique pour les responsables de libé qui allaient risquer des attaques en diffamation et qui en plus auraient tiré ainsi directement sur un confrère qui est normalement de gauche comme libé , et qui a des soucis financiers comme libé .. donc la réserve des responsables de libé est plutôt cohérente et saine .
il est bon que schneidermann s'exprime de façon claire , mais dans ces cas-là , plutôt sur son blog qu'en impliquant la rédac de libé qui prend la décision de publier ou non .


Portrait de COMA Tina
Vote: 
0

:idea: 5 étoiles pour l'objectivité.................... ;)


Portrait de axel13
Vote: 
0

Comme c'est bizarre, vous ne parlez de Daniel Schneidermann que quand cela vous arrange...
Pourquoi ne parlez-vous jamais de son excellent site ? (arretsurimages.net)


Portrait de Loky
Vote: 
0

Tu n'as jamais mis les pieds dans une rédaction toi...

De plus un journal n'est pas un espace publique, c'est une entreprise comme une autre, les journalistes proposent des articles et c'est au rédacteur en chef de trancher, le vrai problème c'est la subjectivité franchement scandaleuse de JMM sur cet article, soit on parle de censure pour TOUS les cas de "choix éditoriaux", soit jamais, mais pas uniquement pour taper sur le figaro...

Ceci dit plus que de défendre libé je crois que le contentieux entre JMM et DS a sans doute quelque peu influencé le ton de l'article.


Portrait de COMA Tina
Vote: 
0

:!: ouh la la que de donneurs de leçons dans cette profession.......... :!: :!: :!:


Portrait de COMA Tina
Vote: 
0

:idea: Je le pense aussi..........................:idea:


Portrait de BeS
Vote: 
0

Au dela de ca, ils font ce qu'ils veulent....


Portrait de Puce7140018
Vote: 
0

desole mais libe n'avait pas le droit de supprimer l'article on est dans un pays et on devrait pouvoir s'exprimer librement sur tout les sujets par tout les moyens donnees


Portrait de jules62
Vote: 
2.333335

Quel sujet passionnant ! Il est de meilleur ton en ce momment de publier des articles pour démolir Astérix ...


Portrait de Moony
Vote: 
0

Ouais en bref, Joffrin veut pas dire du mal de ses confrères dans la galère dans son journal.
Concernant la chronique, elle est pas non plus hyper violente, faut pas déconner !


Portrait de demian
Vote: 
0

demian a écrit :
" L. Joffrin, lui par contre à le droit de censurer, lui il le fait mais pour la bonne cause, ... "

Il se doit aussi, légalement, de veiller à ne publier aucun propos diffamatoire, qui pourrait donner suite à un procès.
On est d'accord Olivier85.
C'est ça justement le problème, la peur du procès, une forme de censure inattaquable, de plus en plus présente, celle qui fait culpabiliser et celle que l'on utilise aussi pour se justifier (je généralise).
Qui a raison, qui à tort ?

:)


Portrait de demian
Vote: 
0

La liberté d'expression c'est quoi ?
Libération en plus, je n'ai rien contre ce journal, mais quand on crie sans arrêt au scandale parce qu'il y a de nos jours une atteinte à la liberté d'expression, je trouve un peu limite de réagir de cette manière, d'utiliser la même méthode, L. Joffrin, lui par contre à le droit de censurer, lui il le fait mais pour la bonne cause, les autres non.....
La question est simple, la censure revient, elle ne porte lui les mêmes habits, elle sait se maquiller pour ainsi se donner une nouvelle légitimité.
Coluche, Le Luron et autres, ne pourraient plus faire ce qu'ils ont fait il y a 20 ans.
Je n'ose pas parler de certains, pour eux ne pas être d'accord avec leur point de vue consistent à être digne du plus méprisable des crimes.
L'étau se resserre.
Il y a sans doute des limites à tout, il faut peut être définir des règles je ne sais pas, mais il ne faut pas pour autant créer un climat ou régne la suspicion, la légimité ne doit pas toujours être un argument pour nous faire culpabiliser.

:|


Portrait de Zellie
Vote: 
0

Daniel Schneidermann a-t-il dérapé ? "Oui" et depuis longtemps


Portrait de Loky
Vote: 
0

C'est marrant quand le figaro refuse de publier un article vous titrez "censure" et quand c'est libé qui fait de même vous titrez DS dérape.

Objectivité quand tu nous tiens.


Portrait de bigre
Vote: 
0

balle au centre:mrgreen:


Portrait de Naomi
Vote: 
0

Je ne connais pas suffisament DS pour me faire un avis, je sais seulement qu'il ne fait pas partie des amis de JMM :twisted:
... et que je regrette son excellente émission ASI :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Portrait de Cecilia jones
Vote: 
0

franchement, j'aimais beaucoup son émission "arret sur image" l'idée était excellente, le principe bien ficellé.
MAIS, Daniel Scheidermann n'était pas objectif sur tout ...
Ceci dit il n'a jamais maché ses mots,
je trouve qu'il écrit bien mais il a un coté bête et méchant.


Portrait de Aka
Vote: 
0

Un grand respect pour Daniel Schneidermann victime lui aussi de la pensée unique......


Portrait de jago9491
Vote: 
0

Le monde est l'image de la presse française;
Respectons ce monument


Portrait de marie9314
Vote: 
0

Je pense que ce n'était pas utile de publier le texte de DS...
En fait, la direction a sans doute jugé que comme pige, il y avait plus "rigoureux, carré", "moins perso ou revanchard".
Mais ce n'est pas utile d'en rajouter...Personnelement, je me suis lassée trés vite de son émission...Et c'est sans doute cela qu'on demande à un animateur : rajeunir les émissions.

Exemple : L'émission "la roue de la fortune" aujourd'hui a un coté plus fun, plus sympa, plus joyeuse à l'image de l'animateur...Alors que je trouvais cela ennuyeux à l'époque, aujourd'hui, je trouve que ça fait trés BD.
Pas sérieux, c'est ça qui est bien


Portrait de feenou
Vote: 
0

et bien je vois que les "guéguerres" continuent.
Ma foi..


Portrait de COMA Tina
Vote: 
0

:idea: ça doit être une nouvelle méthode de PUB.................:roll:


Portrait de pa2net
Vote: 
0

Le Monde n'est pas ma bible loin de là !
Le problème de Schneidermann c'est son coté " donneur de leçons" plutot insupportable. C'est valable pour lui et pour quelques autres ( la liste est longue) mais Schneidermann est le plus connu des ayatollah de la presse !


Portrait de tvcircus
Vote: 
0

eh oh ! les modérateurs !
on n'a pas le droit de dire qu'on trouve ça amusant la petite guerre entre Morandini et Schneidermann ?
ok, j'arrete de rire alors et je vais essayer de prendre ça au sérieux.


Portrait de Pedro
Vote: 
0

une grosse erreur de libé, ce papier est fort instructif et fort intéressant !


Pages

Découvrez www.morandinisante.com

Programme TV

TF1
Esprits criminels
20:55
(Série/Feuilleton)
La lame du châtiment
FRANCE 2
Castle
20:55
(Série/Feuilleton)
Disparition
FRANCE 3
Philomena
20:55
(Film)
CANAL +
Braquo
20:55
(Série/Feuilleton)
11 Virgule
M6
L'amour est dans le pré
21:00
(Téléréalité)
D8
12 heures
21:00
(Film)
W9
Kick-Ass
20:55
(Film)
TMC
Taxi 3
20:55
(Film)
NT1
Appels d'urgence
20:55
(Magazine)
Gendarmes du Nord : intervention musclée chez les Ch'tis
NRJ12
Crimes
20:55
(Magazine)
Spécial : ils ont fait trembler Toulouse
HD1
La vie à une...
20:55
(Téléfilm)
CHERIE 25
Les cracks
20:55
(Film)

Top 15 des membres du jour

1
Forever - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (58 commentaires)

4
Milie01 - (52 commentaires)

5
Soso87 - (43 commentaires)

6
DarkAngel - (42 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
Magnoliadu33 - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Cyrius - (28 commentaires)

11
Steph38 - (24 commentaires)

12
Gallus - (21 commentaires)

13
Celya30 - (19 commentaires)

14
Eclipse - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page